500 !


Une nouvelle année vient de commencer. Un mois déjà de passé…. « Vite ! vite ! que je grandisse ! », disent les petits. « Mon Dieu ! je n’aurai jamais le temps ! », disent les grands. « Seigneur ! que le temps passe vite ! », disent les aînés. Et le temps file, sous le regard imperturbable de l’éternité….

Pourtant, 2017 est une année singulière. Pour une raison locale : c’est l’année de célébration des 500 ans de la ville du Havre. Une cité bien jeune encore – d’autant que, née de la volonté du roi François Ier, elle ne s’est véritablement développée que dans la seconde moitié du XIXème siècle. Pour une raison religieuse : c’est l’année de commémoration des 500 ans de la Réforme : une réforme née en Allemagne, sous la plume de Luther, mais qui a très vite fait tache d’huile au sein des chrétiens soucieux de mieux croire. Et très vite, la Réforme a touché toute la région et l’embryon de ville situé dans l’estuaire de la Seine. Par sa hardiesse, son côté brut, qui voulait effacer des siècles d’ajouts inutiles au Christianisme, la Réforme a séduit nombre de marins, de marchands, tous plus ou moins aventuriers, venus chercher gloire et fortune dans la ville nouvelle.

De tout cela, nous sommes héritiers, vieux havrais ou nouveaux arrivés, tous frères en Christ et désireux de construire, ici et maintenant, une vie meilleure dans l’esprit et sous le regard de Dieu.

Claudine Tetrel