Méditation pour le 13 septembre 2020

Message du président du Conseil Régional EPUdF Nord-Normandie pour le 13 septembre 2020

DIMANCHE 13 SEPTEMBRE 2020

Psaume 103

 

La force de l’aigle qui s’envole…

Fermons les yeux, imaginons,

L’aigle est là, sur son aire, tendu vers le vide,

Ses ailes se déploient et nous découvrons son envergure,

Majestueux il s’élève dans le ciel, bientôt il plane porté par les courants qu’il utilise,

Immobile il fend le ciel, rien ne semble pouvoir l’atteindre…

Ouvrons les yeux,

Cette vision a rejoint nos fragilités,

Cette vision nous a fait entrer dans le mystère des béatitudes,

Grâce au pardon, à la guérison, à la résurrection offerts par le Seigneur !

Nous n’avons peut-être pas la force de l’aigle,

Nous nous sentons parfois faibles, fatigués et chargés,

Nous hésitons à prendre notre envol…

L’amour et la tendresse de Dieu nous enveloppent,

Ses bienfaits enrichissent nos jours,

Sa présence est source d’apaisement reçu et de confiance retrouvée,

Comme en un battement d’ailes nous nous relevons,

Comme par un courant ascendant nous nous sentons portés,

Nous pouvons rendre grâce au Seigneur sans oublier un seul de ses bienfaits !



Le soleil levant est loin du soleil couchant…

Et au fil des heures du jour l’astre en parcours la distance,

Posant sa lumière sur l’ensemble de la surface de la Terre,

Dessinant les ombres de la vie sur tous les sols du Monde…

Et pourtant au levant, au couchant, à chaque instant,

C’est la même source de lumière, de chaleur,

Qui donne vie à ce que la main du Créateur a fait surgir à l’existence après l’avoir posée dans la nue !

Eloignement, distance et pourtant unité et fécondité,

Image peut-être nécessaire,

Pour trouver la juste place et de Dieu et de l’Homme,

Pour réaliser qu’il y a toujours un espace source de renaissance,

Pour plonger dans Son amour insondable et y puiser la joie d’être pardonné, relevé, sauvé !

Au levant la Grâce,

Au couchant la Grâce,

Du levant au couchant la Grâce !



Sans cesse fidèle pour les enfants de leurs enfants…

Fidèle au commencement, au désert, en chemin,

Fidèle aux temps d’errance, d’oasis, de visitation,

Fidèle à l’Alliance conclue, la promesse énoncée, la Parole donnée,

Fidèle dans les temps de doute, d’exaltation, de recherche,

Fidèle aux paroles du baptême, de la confession de la Foi, des engagements acceptés,

Fidèle envers son peuple, ses prophètes, ses messagers dans tous les temps,

Fidèle envers son Fils, ses disciples, ses témoins de tous les temps,

Fidèle par amour, par essence,

Fidèle par-delà les infidélités de ses enfants et de leurs enfants,

Fidèle en toute chose car Il est Dieu,

Auteur d’une Alliance dont Il ne renie rien,

Auteur d’une promesse que Lui seul peut réaliser…

Fidèle car Son amour dure depuis toujours et durera pour toujours !

 

Les anges, les serviteurs, toutes les créatures, remerciez le Seigneur !

 

Les anges savent cette fidélité,

Vont et viennent inlassablement en comblant la distance entre levant et couchant.

Les serviteurs savent cette fidélité,

Qui vient au secours des embûches posées sur leur chemin de vie.

Toutes les créatures peuvent savoir cette fidélité,

Lorsqu’une paix les emplit et qu’un souffle de vie les anime.

Tout n’est alors que reconnaissance !

 

Et toi ? Et moi ? Et nous en communion ?

Si nous le savons alors vivons avec la force de l’aigle,

En tout lieu et en tout temps,

De génération en génération,

Toujours dans la présence du Seigneur comblés de Sa bénédiction,

Remerciant du levant au couchant Celui qui est, qui était et qui vient !

 

Pasteur Olivier Filhol

Partager par mail
Publié le 09 septembre 2020