Méditer en sifflotant!

Message du président septembre 2019

 

Chers amis,

 

            Septembre nous offre encore de belles couleurs et parfois la nature semble plus éclatante qu’au cœur de l’été, les fleurs reprennent de la vigueur, les fruits sont ceux qui vont se garder pour le long hiver, les chemins s’empruntent sous la légère chute des feuilles qui se déposent sur le sol tels des louis d’or avant de le fertiliser…

 

            Septembre nous donne de nous retrouver après les incontournables congés d’été de notre société occidentale au cœur de notre activité professionnelle, au cœur de la multitude de nos activités périphériques, au cœur de notre quotidien qui file sans que nous réalisions parfois de tout ce dont il est fait…

 

            Septembre nous replonge dans tout ce que nous avons essayé de fuir l’espace de quelques jours, quelques semaines, la course contre le temps et la dictature des agendas, la pression et le stress, le brouhaha des médias et la peur de passer à côté d’une information essentielle…

 

            Septembre serait-il alors le mois de l’oubli des bienfaits reçus, le mois qui clos les parenthèses auxquelles nous aspirons et qui ne laisseraient pas de traces dans notre quotidien, le mois des rentrées comme si l’on n’était jamais sorti, le mois des reprises comme si l’on n’avait jamais fait pause ?

 

Alors écoutons quelques vers des poètes :

C´est en septembre
Quand les voiliers sont dévoilés
Et que la plage tremble sous l´ombre
D´un automne dé-bronzé
C´est en septembre
Que l´on peut vivre pour de vrai

En été mon pays à moi
En été c´est n´importe quoi
Les caravanes le camping-gaz
Au grand soleil
La grande foire aux illusions…

…C´est en septembre
Quand l´été remet ses souliers
Et que la plage est comme un ventre
Que personne n´a touché
C´est en septembre
Que mon pays peut respirer…

…C´est en septembre
Que je me fais la bonne année

C´est en septembre
Que je m´endors sous l´olivier

 

                                                           Paroliers : Maurice Vidalin / Gilbert Becaud / Neil Diamond

 

 

            En septembre  on peut vivre pour de vrai si l’on s’inscrit réellement dans la suite des temps, si l’on vit le présent enrichi des bénédictions d’hier et disponibles aux grâces de demain, si l’on reçoit l’activité du jour comme un bienfait donné… car en septembre Dieu veille fidèlement sur nos jours de rentrée !

 

            En septembre on peut respirer si l’on se protège de l’activisme en se gardant les indispensables plages bienfaisantes, si l’on n’oublie pas que la nature qui nous entoure est là comme un trésor à contempler, une richesse à préserver, si l’on s’engage pour lui garder sa force de vie… car en septembre Dieu lui donne de porter fruit !

 

            En septembre on se fait la bonne année si l’on réalise qu’en prémices une année est là de rencontres, de partages, de découvertes, d’enseignements, d’engagements, de solidarités… car en septembre le Christ nous rencontre et nous donne de le rencontrer sur le visage de l’autre !

 

            En septembre on s’endort sous l’olivier si l’on met tout son cœur à l’engagement pour la paix, la paix au fond de soi, la paix avec le prochain, la paix dans le quotidien… car en septembre Dieu nous garde dans sa Paix, Il la distribue en abondance afin qu’elle soit semence d’espérance, force de réconciliation, puissance de Vie !

 

            En septembre confions à Dieu cette année nouvelle, vivons l’instant présent comme un instant de Grâce, respirons à plein poumons au souffle de l’Esprit, reposons-nous sous l’olivier dans la confiance que Dieu n’abandonne pas ce à quoi Il donne vie.

 

            En septembre n’oublions pas que dans le tourbillon de la vie il y a toujours un coin qui nous rappelle que l’Evangile nous est murmuré pour que nous le proclamions afin qu’il aille en tout lieu, au fond de tout cœur semer la Paix, renouveler l’Espérance, enraciner la Confiance et cela pour la Joie du Père qui en septembre veille comme Il veille au fil des jours, au fil des mois, d’une génération à l’autre génération, d’une éternité à l’autre éternité !

 

 

                                                                                                          Pasteur Olivier Filhol

Partager par mail
Publié le 16 septembre 2019

Pour aller plus loin sur le même thème

Méditation pour le 7 mars 2021

Publié le 03 mars 2021
Message du président du Conseil Régional EPUdF Nord-Normandie pour le 7 mars 2021.
MÉDITATION DIMANCHE 7 MARS 2021 Psaume 19 Le ciel raconte…   Depuis le matin du monde, le matin où il fût habité des astres ponctuant le temps, Le ciel raconte comme un  livre l’Histoire du temps qui passe, Peuplé de signes posés par Grâce, Voûte céleste enveloppant la Terre. Regarde et écoute...

Méditation pour le 28 février 2021

Publié le 24 février 2021
Message du président du Conseil Régional EPUdF Nord-Normandie pour le 28 février 2021.
MÉDITATION DIMANCHE 28 FEVRIER 2021 Psaume 116   Retrouver son calme… Dans le quotidien des actualités du monde, Dans la succession des jours de nos sociétés, Dans la simplicité des relations amicales, Dans l’intimité des échanges quotidiens, Dans la multitude des projets professionnels et associatifs, D...

Méditation pour le 31 janvier 2021

Publié le 27 janvier 2021
Message du président du Conseil Régional EPUdF Nord-Normandie pour le 31 janvier 2021.
MÉDITATION DIMANCHE 31 JANVIER 2021 Psaume 95 Des preuves… Pour croire que le printemps reviendra… Nous les cherchons parfois lorsque la nature est endormie, Figée par le froid de l’hiver, Dénudée au point d’avoir fait taire le chant de l’oiseau, Devenue au premier regard inhospitalière lorsqu’aucun signe de...

Commentaires

Aucun commentaire