6 ème Convention du Forum protestant

De même que le christianisme de la fin du 19è siècle s’est largement réorganisé face à la question sociale, en pensant des formes inédites de solidarité, les implications de la mondialisation actuelle, tant à l’intérieur de nos sociétés que face aux évolutions migratoires, nous conduisent à tenter de repenser des solidarités soutenables, à la hauteur de ces défis.

Samedi 1 er décembre 2018 de 11h30 à 18h à la Maison du Protestantisme, à Nîmes
3 rue Claude Brousson, à côté de la Maison carrée. 

La pertinence de cette convention

Cette rencontre intellectuelle, réflexive, modeste, dégagée à l’égard des institutions mais n’hésitant pas à chercher l’engagement et le partenariat d’intellectuels collectifs , revues, œuvres et mouvements, refuse le confinement de la théologie aux pasteurs et docteurs de nos Églises pour en replacer les questions au cœur des enjeux de la société contemporaine. Elle met l’accent sur les expériences et compétences de terrain. Elle vise à faire vibrer les tensions qui traversent la pensée et les traditions protestantes, pour les rendre parlantes aujourd’hui.

En partenariat avec

l’Église protestante unie de France, la Fondation Bersier, l’hebdomadaire Réforme, et en lien avec la revue Foi&Vie,
Le numéro 2018/4 des Cahiers du christianisme social sera offert aux inscrits à l'arrivée avec le dossier participant

Pour s’inscrire (participation aux frais de 10€), cliquer sur ce lien

Au programme

Une journée de débats tous azimuts et sans tabous, avec des ateliers de réflexion

La solidarité, hier et aujourd’hui (11h30-13h)

La fabrique des précarités (14h-15h30)

Changer de politique, changer d’imaginaire (16h30-18h)

Modération de l’ensemble de la journée : Nathalie Leenhardt, directrice de Réforme

Partager par mail
Publié le 22 octobre 2018

Commentaires

Aucun commentaire