Assemblée générale des EEUdF

Les représentants et représentantes des membres des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France étaient réunis en Assemblée générale, sur internet, le samedi 30 janvier dernier.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’ensemble des associations ont dû adapter leurs activités. Après une longue période de suspension des activités, des camps d’étés réorganisés, une rentrée masquée, c’était au tour de l’Assemblée générale des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France de se réinventer. Elle a eu lieu en visioconférence le 30 janvier 2021 entre 10h et 18h30. Si le format numérique était une grande première, il n’a pas empêché la centaine de délégués d’assister à la présentation des différents rapports et de voter, via un système sécurisé, en fin de séance.

Le programme : impératifs et ouverture sur l’avenir

Au cours de cette assemblée, le rapport moral de la présidente Suzanne Chevrel ainsi que le rapport d’activités 2019-2020 ont été présentés pour dessiner les contours de l’année écoulée, les accomplissements dans la mise en œuvre du projet éducatif, malgré les difficultés sanitaires. Le bilan financier et le budget de l’année à venir a été présenté à leur tour plus tard dans la journée. En outre, les élections des candidates et candidats au conseil d’administration ont marqué le début de leurs mandats. L’organisation du prochain congrès national a été adoptée pour l’année 2022. Cette instance consultative de l’association est un grand événement de fête, au cours duquel les responsables et amis·es du mouvement se rassemblent pour échanger sur les orientations à long terme de l’association.

Suite à l’assemblée générale, le Conseil d’administration renouvelé s’est réuni et a désigné les membres de son Bureau. Suzanne Chevrel est réélue présidente, aux côtés de Chloé Strack (Secrétaire) et de Colin Maheu-Gourmelon (Trésorier). Après deux ans à la vice-présidence, Alexis Guerit a été remplacé par Antoine Maingon, administrateur de Paris.

Rien n’arrête le scoutisme unioniste

Si ce slogan servait de titre au rapport d’activité 2019-2020 présenté en assemblée générale, il s’appliquait aussi aux activités scoutes qui ont eu lieu pendant ce mois de janvier. En effet, malgré les masques, le protocole sanitaire et le couvre-feu, des activités scoutes ont bien pu avoir lieu partout en France, pour permettre malgré tout aux enfants et aux jeunes de jouer, de découvrir, de chanter et d’espérer !

Paul Manguy, Responsable communication des EEUdF.

 Consulter le site web des EEUdF

Partager par mail
Publié le 03 février 2021

Pour aller plus loin sur le même thème

La Moisson, un projet artistique

Publié le 24 février 2021
En partenariat avec le Grand KIFF, ce projet est une invitation à la créativité, au témoignage et à partager ce qui nous anime chaque jour : la foi.
  La Moisson est un appel à projet artistique jusqu’au 15 mai 2021 sur le thème de "La Terre en partage" pour les jeunes de 17 à 25 ans, quelles que soient leurs convictions religieuses. Avec ce projet, Marion Panoma, volontaire au service civique encourage les jeunes &agrav...

Ouverture des inscriptions

Publié le 03 février 2021
C’est parti, les inscriptions pour les intentions de camp du Grand KIFF sont ouvertes !
Le Grand KIFF se tiendra du 29 juillet au 2 août 2021 à Albi. Les équipes de préparation  travaillent pour accueillir les jeunes et leurs accompagnateurs dans de bonnes conditions en suivant un cadre sanitaire qui prend en compte plusieurs scénarios. Pour accompagner dès maintenant cette dynamique qui mène vers le Grand KIFF, Les responsables...

Rencontre avec Etienne Julian

Publié le 21 janvier 2021
Depuis début janvier, Etienne Julian, accomplit un Service civique au sein de l’Association protestante de soutien aux activités de jeunesse (APSAJ) afin d’accompagner l’équipe dédiée à l'organisation du Grand KIFF.
Peux-tu nous parler de ton parcours avant ce Service civique ?  Après l’obtention de mon bac Economique et Social, j’ai fait un an d’IUT de Gestion des Entreprises et des Administrations...