ANNULÉ | Colloque très grande exclusion

"Qui prend soin de la souffrance psychique des grands exclus ?" Le mardi 17 mars, ce colloque  est organisé à Paris par la Fédération de l'Entraide Protestante,  l'association Aurore, la Fédération des Acteurs de la Solidarité, la Fondation de l'Armée du Salut et l'Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques.

Nul ne peut désormais ignorer la double exclusion des personnes vivant avec des troubles psychiques en grande précarité. Personnes à la rue ou hébergées dans des dispositifs plus ou moins pérennes, ou celles pour lesquelles le cumul des ruptures entraîne le retrait des liens sociaux, la « grande exclusion » génère une souffrance qu’il s’agit de reconnaître pour mieux accompagner les personnes vers leur rétablissement.
Nos associations sont alors parfois les spectateurs démunis de la souffrance psychique, notamment lorsque les partenariats locaux avec les offreurs de soins sont insuffisants, souvent inadaptés à ce public très « mobile » qui ne rentre pas toujours dans la géométrie « du secteur de psychiatrie ». Parfois encore, la complexité des pathologies, aux frontières des spécialités médicales (psychiatrie, addictologie, neurologie, gérontologie…) ou même d’autres domaines d’appréciation des comportements humains (le trouble à l’ordre public, la « bizarrerie », etc.) rend le diagnostic différentiel complexe et l’accompagnement difficile. Cette souffrance, tantôt explosive, tantôt muette ne reçoit pas toujours le soin requis, tant à cause de la pénurie d’offre de soins adaptés que des raisons organisationnelles qui viennent renforcer le clivage ancien entre secteur sanitaire et secteur social.
Cette journée de réflexion inter-associative se propose de questionner l’offre qui permettrait de répondre aux besoins des grands exclus vivant avec des troubles psychiques à travers le prisme de quatre cercles identifiés comme vecteurs de soins psychiques : la psychiatrie de secteur, les autres spécialités médicales, les professions du soin (parfois) à l’œuvre dans le secteur social, et enfin la Ville comme lieu du « care ».

A travers ces quatre sphères, de la plus sanitaire à la plus sociale, on évoquera ensemble comment constituer un réseau de connaissances pour mieux appréhender cette souffrance et trouver de l’aide auprès des partenaires. Lors d’ateliers l’après-midi, ce sera aussi l’occasion de bâtir collectivement les demandes que nos associations doivent porter auprès des pouvoirs publics pour améliorer la prise en compte de la souffrance psychique des personnes que nous accueillons.

Au programme

9h : Accueil café
9h30 : Plénière Animation : Marianne Auffret, conseillère technique association Aurore Interventions de :

• Pr. Franck Bellivier, Délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie

• Dr. Alain Mercuel, Chef de service d’appui «santé mentale - exclusion sociale» GHU Sainte-Anne - Paris.

• Léon Gomberoff, Directeur CSAPA et CAARUD Aurore

• Marina Lazzari, coordinatrice conseil local de santé mentale - Lille

• Philippe Brun, pair aidant à Un chez soi d’abord - Dijon
12h30 : Pause déjeuner
14h : Ateliers sur les lieux et les personnes qui prennent soin (avec inscriptions préalables) :

• l’hôpital : Massimo Marsili, psychiatre du pôle précarité de Lille • le logement : Dominique Macchi, directeur du pôle social du bailleur Poste Habitat – Toit et joie

• les maraudes : Vincent Zeno, coordonnateur, SAMU social

• les CMP : une équipe mobile • la famille : Marie-Jeanne Richard, présidente de l’UNAFAM

• le citoyen expert de son vécu : Guy Chauvin accompagné par l’Armée du salut

• le travailleur-pair : Bérénice Staedel, chargée de mission CCOMS programme « médiateurs en santé pair »

• l’interprète : un interprète de la mission migrants, SAMU social

• le travailleur social : Louisette Badie, formatrice IRTS Montrouge

• le SIAO : Eric Lemercier, chargé de mission santé SIAO 93

• le psy du secteur social : un psychologue de l’équipe Mijaos, Aurore

• les « premiers secours en santé mentale » : Olivier Canceil, Vice-président Santé Mentale France

• la Permanence d’Accès aux Soins : un soignant
15h45 : Synthèse et propositions
16h30 : Conclusion

Où ?

Palais de la Femme - 94, rue de Charonne - 75011 Paris
S'inscrire

Isabelle Avignon - Fédération de l'Entraide Protestante - 47, rue de Clichy - 75009 Paris

Tel : 01 48 74 50 11 - mail : isabelle.avignon@fep.asso.fr

Formulaire d"inscription

Partager par mail
Publié le 13 février 2020

Commentaires

Aucun commentaire