Ecoute-moi. écoute et témoigne.

 

     

 

 

 Écoute ! Témoigne !   Qui parle ?  Écoutez, les amis

   Écoute, Israël !
   L’Éternel, notre Dieu,
   l’Éternel est un.
Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu,
de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.
Et ces paroles que je te donne aujourd’hui
seront dans ton cœur.
Tu les inculqueras à tes fils
et tu en parleras
   quand tu seras dans ta maison,
      et quand tu iras en voyage,
   quand tu te coucheras
      et quand tu te lèveras.
   Tu les lieras comme un signe sur ta main,
      et elles seront comme des fronteaux entre tes yeux.
   Tu les écriras sur les poteaux de ta maison
      et sur tes portes.

(Deutéronome, ch. 6, v. 4-9)

 

 

 

 

 

Écoute !
Seigneur, écoute !

- Non ! Toi, écoute-moi.
Écoute ma parole.
Écoute-moi quand je te parle !

Depuis avant l'aube du monde,
dans mon amour,
je te parle à toi, homme,
à travers mon Fils.

Je t'ai parlé à travers toute l'histoire du monde,
à travers Israël et son histoire.
Et toi, petit humain que j'aime,
païen ou juif, homme ou femme,
tu ne m'as pas écouté.

Tu aurais su combien je t'aime.
Tu aurais appris comment grandir,
comment arriver à la stature du Christ.

Mais tu t'es préféré,
tu t'es préféré enfant…
enfin… gamin, plutôt,
"sale gosse".

Mais même ainsi, il faut que tu grandisses.
Moi, je t'attends.
Moi, je m'attends à toi,
à toi adulte,
à toi enfin mon enfant !

Alors oui, écoute-moi.
Écoute, et témoigne.
Parle de moi tout le temps,
parle de mon amour pour toi,
de mon amour pour ceux que tu croises,
de mon amour pour tes ennemis aussi.
Ne te tais pas.
Je m'attends à ta parole
plus que les gardes ne s'attendent au matin…

À propos de gardes qui veillent…
Dis-leur, aux gens :
je viens bientôt.

- Amen ! Viens, Seigneur Jésus.

  1. Écoutez, les amis : Le semeur est sorti,
    Mais le grain sous ses pas Jamais ne germera,
    Car les oiseaux sont venus, La parole s’est perdue ! (bis)
    – Cherche la lumière, Si tu veux que ton cœur
    Soit comme une terre Pour le grain du semeur.

 

  1. Écoutez, les amis : Le semeur est sorti,
    Et le grain a levé Aussitôt que semé ;
    Le soleil a tout brûlé, La parole s’est noyée ! (bis)
    – Cherche la lumière, Si tu veux que ton cœur
    Soit comme une terre Pour le grain du semeur.

 

  1. Écoutez, les amis : Le semeur est sorti,
    Mais le grain s’est caché Sous un toit de fourrés,
    Car les épines ont grandi, La parole s’est enfouie ! (bis)
    – Cherche la lumière, Si tu veux que ton cœur
    Soit comme une terre Pour le grain du semeur.

 

  1. Écoutez, les amis : Le semeur est sorti.
    Pour un seul grain de blé, Un épi s’est dressé ;
    La moisson pourra mûrir, La parole va jaillir ! (bis)
    – Cherche la lumière, Si tu veux que ton cœur
    Soit comme une terre Pour le grain du semeur.

 

(Alléluia n° 55-08)

fichier mp3 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 27 novembre 2016

Commentaires

Aucun commentaire