Impôt sur le revenu

Qu’est-ce qui change avec le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ? Quelles sont les nouvelles modalités de déductions fiscales en matière de dons ? Comment encourager les dons pour l’EPUdF dans ce contexte ? Ces trois questions très actuelles appellent une communication financière particulière auprès des membres de votre Eglise.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (« PAS »)

Son entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2019. Ce type de prélèvement présente deux caractéristiques :

La première conséquence est que l’année 2018 sera donc une année blanche : les revenus seront déclarés comme d’habitude, mais l’impôt ne sera calculé que pour les revenus exceptionnels.

Pas d’année blanche pour les dons : les dons 2018 resteront déductibles !

Oui, le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt (emploi d'un salarié à domicile, garde d'enfant, dons aux associations...) acquis au titre de 2018 sera maintenu.

C’est un processus en deux étapes :

Par exemple

Vous avez donné à l’EPUdF 400 € en 2017 et 480 € en 2018
Ce don en 2018 vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 %, soit 316 €.
En janvier 2019, vous recevrez 240 € de l’administration fiscale,(correspondant à 60 % de votre don en 2017.)

Puis elle vous restituera le solde, soit 76 € en juillet 2019.
Il n’y a donc aucun impact sur les montants, juste un écart de trésorerie

Au-delà des questions fiscales, les dons versés à l’EPUdF sont d’abord un acte de générosité et de reconnaissance devant Dieu. Car l’Eglise protestante unie n’est riche que des dons qu’elle reçoit. Elle a besoin du soutien matériel et financier de chacun.

En savoir plus sur

Le prélèvement à la source

L'impôt sur la fortune immobilière

Partager par mail
Publié le 04 octobre 2018

Commentaires

A. Jean-Claude| Mardi 23 octobre 2018 à 18 h 36
le versement de janvier 2019 ne sera pas de 60% du don mais 60% de la réduction obtenue.
Merci