Prier pour les migrants

Le 23 juin 2019 aura lieu la Journée d’intercession en mémoire des migrants morts aux frontières de l’Union européenne.

Initiée par la CCME (Churches’ Commission for Migrants in Europe), la Journée d’intercession « en mémoire de ceux qui ont perdu la vie aux frontières de l’UE » a été créée dans le calendrier proche de la Journée internationale des réfugiés, prévue le 20 juin.

 

 

Cette date ne sert pas uniquement à nous souvenir mais bien à « intercéder », c’est-à-dire littéralement prier en faveur des migrants.

Au cours des quinze dernières années, 15 000 personnes environ ont perdu la vie en Méditerranée ou dans l’Atlantique, en tentant d’atteindre l’Europe.

La migration n’est pas "un péché". Pourtant, beaucoup aujourd’hui en parlent comme d’une menace pour les communautés en Europe : la montée du vote populiste et les discours de haine de certains leaders en témoignent. Les stéréotypes déshumanisent les migrants et les réfugiés et mènent à des actes de violence envers eux.

Jésus disait : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger et vous m’avez recueilli » (Mt 25,35).

 

Voici quelques idées pour célébrer cette journée d’intercession et de commémoration :

Lire l’extrait de la Bible concernant les migrants :Exode, chapitre 14

Prière :

« Seigneur, ton amour est plus fort que la mort et ta puissance à donner la vie ne connaît pas de borne. Nous te remettons ceux qui sont morts en Méditerranée et nous pleurons devant la violence et la mort. Réconforte et soutiens ceux qui sont dans le deuil. Guéris les malades dans leurs corps, leurs âmes et leurs esprits. Donne la justice, la liberté et la dignité à tous les humains et mets fin aux guerres sur la terre afin que tous puissent connaître la paix par le Christ, la résurrection et la vie. Amen ».

Chant : Laudate omnes gentes (Taizé)

Idées de célébration :

Prendre quelques minutes pour se souvenir du nom de ceux qui sont morts 

Placer des bougies en mémoire des noyés 

Utiliser les liturgies et chants de Taizé 

Ecrire et afficher des prières d’intercession 

Placer un bateau pneumatique devant le temple 

Laisser flotter des bougies ou des fleurs sur un cours d’eau 

Prier pour les familles de ceux qui sont morts 

Donner corps à la culpabilité et à la peur en les nommant pour éveiller nos consciences.

Partager par mail
Publié le 12 juin 2019

Commentaires

Aucun commentaire