Service civique : pourquoi pas vous ?

Cette année, Conor Brown a effectué son service civique dans la région Sud-Ouest. Il a occupé le poste de webmaster régional et a participé très activement au développement de la plateforme web. Découvrez son témoignage sur cette année passée

J’ai décidé de faire un service civique parce que mon frère et mon cousin ont fait un Service Volontaire (SV) pendant un an et cela leur a apporté beaucoup d’expérience. Grâce à eux, j’avais mesuré à quel point une année passée en dehors du parcours scolaire pouvait m’enrichir tant personnellement que professionnellement et m’ouvrir à de nouvelles réalités. Une fois la décision prise, la formalité est simple. Je me suis inscrit sur le site : www.service-civique.gouv.fr Il est nécessaire de préciser plusieurs critères : les lieux possibles, la durée et le type de la mission. J’ai ensuite cherché dans la liste proposée afin de trouver ce qui me correspondait le mieux. Après avoir trouvé l’association « La Voix Protestante » qui demandait de l’aide pour la formation internet, le site m’a dirigé vers le site du CPCV comme association relais et j’ai envoyé ma candidature (lettre de motivation, CV).

Formation intergénérationnelle aux outils numériques

J’ai donc fait la connaissance du conseil d’administration de la Voix Protestante du journal régional Ensemble, de son rédacteur en chef, et du président du Conseil régional, le pasteur Alain Pelissier. Les attentes ont évolué au cours des mois. Pendant la durée de la mission, mon travail a consisté à faire des formations pour utiliser la version Web du journal ainsi que des formations sur la mise à jour des sites web des églises locales dans tout le Sud-Ouest. Lors des formations, je me suis rendu compte qu’il y avait à la fois un blocage important sur l’utilisation des outils techniques mais aussi une réelle envie d’apprendre et de rendre plus visible l’actualité des Eglises sur le Web. Certaines personnes ont montré qu’elles avaient beaucoup de persévérance pour dépasser leurs difficultés. On peut le constater grâce aux évolutions lentes mais constantes des sites web de la région ainsi que par les centaines de questions que j’ai reçu par mail.

En plus de mes engagements de Volontaire, j’ai réalisé des vidéos, disponibles sur le site de la Région https://www.eglise-protestante-unie.fr/region-sud-ouest-r9, (série « Semer la Vie ») pour faire connaître des initiatives qui sortent un peu des activités traditionnelles d’une paroisse, comme les groupes Théovie, des catéchèses en ligne, du chant choral entre deux Eglises… J’ai aussi assuré un supplément de formation aux techniques informatiques pour quelques personnes au sein du journal et de la région.

En conclusion, l’Église protestante unie de France dans le Sud-Ouest n’est pas encore au point au niveau informatique, mais j’ai un peu contribué dans une dynamique intergénérationnelle à ce qu’elle avance dans sa connaissance des outils informatiques. Je suis sûr qu’elle peut continuer à évoluer grâce aux paroissiens motivés et passionnés.

Un plus pour ma formation universitaire

Pour ma part, cette année a tenu toutes ses promesses, j’ai découvert un milieu et une culture que je ne connaissais pas du tout. J’ai aussi appris à former des personnes, j’ai évolué dans la manière d’appréhender les relations, j’ai dû chercher et utiliser de nouveaux outils. Cette expérience m’a également servi lors de mon entretien pour poursuivre mon parcours scolaire en troisième année en licence pro Réseau et Télécom.

Alors pourquoi pas vous qui avez entre 16 et 25 ans ?

Conor Brown

Partager par mail
Publié le 27 juin 2018

Commentaires

Aucun commentaire