Une jeunesse au service de l’Eglise verte

Dans le cadre du label Eglise Verte, cette année et malgré le confinement, les jeunes chrétiens sont appelés à participer à deux nouvelles initiatives œcuméniques : le "Pollen d'Eglise Verte" et le label "Église Verte – jeunes". 

« Depuis plusieurs mois, alors que le nombre des Églises locales engagées dans le Label ne cessait d’augmenter, une demande forte concernant la jeunesse est remontée au Comité de pilotage. Ce travail a mobilisé une équipe œcuménique de responsables de mouvements de jeunesse, de scoutisme et d’aumôneries étudiantes », explique Jean-Pierre Charlemagne, membre du Comité de pilotage.

La démarche "Pollen d’Église Verte

Afin d'encourager les groupes de jeunes d'églises motivés et concernés par les problématiques climatiques, le label Église Verte propose un guide de cheminement adapté. Au programme, de la méthodologie et des conseils pour aider les responsables à accompagner les jeunes dans un chemin de foi qui intègre la conversion écologique et pourquoi pas répandre l'Église Verte dans des paroisses  par le biais de ces jeunes motivés.
Un comité national récompensera en mai 2021 les initiatives qui auront porté les plus beaux fruits.

Le label "Église Verte – jeunes"

L'Église Verte fait souffler un vent de fraîcheur avec ce nouveau label plus adapté à la réalité des étudiants. Si le cheminement reste le même que pour les églises, le label "Église Verte – jeunes" a retaillé son éco-diagnostic à partir de remontées d’étudiants, notamment pour s'adresser à des groupes plus réduits souvent plus réactifs.

Et, concrètement, comment cela se passe-t-il ?

La démarche Pollen d’Église verte se vit en trois temps, après l’inscription sur le site Église verte :

réfléchir : les jeunes sont tout d’abord invités à faire un « état des lieux » à l’aide de fiches abordant cinq thèmes : spiritualité, locaux et matériel, alimentation, activités de sensibilisation à l’écologie, mobilité ;

changer : choisir en groupe des actions pour s’engager pour la sauvegarde de la Création et la croissance de la fraternité. Il est important que ces actions soient concrètes et réalisables sur une année scolaire afin que les jeunes puissent voir le résultat de leur projet ;

partager : inviter les jeunes à présenter leurs réflexions et les engagements du groupe, avec les responsables de la paroisse, pour faire avec eux un état des lieux plus large de la communauté et proposer des pistes d’actions ensemble.

Les plus belles réalisations, celles qui contribuent à faire bouger l’Église, seront récompensées. Un comité national, réunissant plusieurs mouvements de jeunes chrétiens, se réunira fin mai 2021 pour étudier ce que les groupes de jeunes auront mis en place, en particulier dans leurs paroisses, et attribuer des récompenses.

Avec ce nouveau confinement le délai pour s’inscrire, a été modifié. Il est toujours temps de s’inscrire !

Le site web Eglise verte

Tout sur la démarche Pollen d’Église Verte et pour s'inscrire :  cliquez ici !

Tout sur la démarche Église Verte – Jeunes et pour vous inscrire :  cliquez ici !

 

Partager par mail
Publié le 16 novembre 2020

Pour aller plus loin sur le même thème

Rencontre avec Marion Panoma

Publié le 22 octobre 2020
Depuis début octobre, Marion Panoma est volontaire au Service civique auprès de l'Association protestante de soutien aux activités de jeunesse afin d'accompagner l'équipe dédiée à l'événement du Grand KIFF.
Peux-tu nous parler de ton parcours avant ce Service civique ? Après l’obtention de ma licence d’art, j’ai décidé de mettre mes études en pause pour partir à la dé...

Rencontres estivales

Publié le 02 septembre 2020
Cet été, des jeunes protestants se sont retrouvés, en ligne ou en camps malgré les conditions difficiles liées au Covid-19. Petit tour d'horizon sur Internet et en Régions.
"Rendez-vous 2020", rassemblement virtuel, du 11 au 14 août, organisé par l'Eglise unie du Canada. Rencontre avec Louis Maynadier, un Français de 18 ans habitant à Albi, qui a participé à ce Rendez-vous avec Christine MIelke. Quell...