Vente de l’Entraide Médicale Protestante Pastorale

Rendez-vous le samedi 17 novembre de 10h à 18h. Cette vente annuelle propose des comptoirs attractifs et un déjeuner amical avec un salon de thé toute la journée et des animations enfants.

Toute l'équipe de l'EMPP sera heureuse de vous accueillir
le samedi 17 novembre de 10h à 18h !

au temple de l'Etoile 56 av. de la Grande-Armée, 75017 Paris

Métro : Argentine ou RER : Étoile ou Porte Maillot

L’E.M.P.P. a besoin de tous, car les dépenses médicales augumentent sans cesse

Certains frais médicaux, comme les frais optiques, dentaires, prothèses auditives, sont mal remboursés par la Sécurité Sociale et les mutuelles.. 

L’Entraide Médicale Protestante Pastorale complète alors les remboursements signalés par les responsables ecclésiastiques et les caisses de retraite afin de décharger les familles pastorales de frais médicaux lourds et exceptionnels. Ces aides concernent les pasteurs actifs et retraités de l’Église protestante unie de France  et leurs familles confrontés à des frais médicaux importants..

L’E.M.P.P. a distribué cette année plus de 100 000 € à des familles pastorales.

Merci de faire parvenir vos dons à l'Entraide médicale protestante pastorale, 11 rue d'Assas 75006 Paris (Association Loi 1901. Vous recevrez un reçu fiscal)

Partager par mail
Publié le 19 octobre 2018

Commentaires

H. Eliane| Samedi 31 août 2019 à 22 h 01
quels rapports y a-t-il entre l'EMPP et la Fondation pour les Ministres des Eglises protestantes de France ? Les frais de santé semblent être un domaine commun aux deux.
Impossible de prendre connaissance des conditions d'utilisation, le lien ne fonctionne pas.
E.Humbert

T. Ludovic| Jeudi 26 septembre 2019 à 10 h 48
Il n'y a pas de lien car il n'y a pas de site internet dédié. L’ENTRAIDE MÉDICALE PROTESTANTE PASTORALE va bientôt avoir quatre-vingts ans ; elle s’est structurée sous forme d’association loi de 1901 déclarée à la Préfecture de Paris en 1958. Son but est toujours le même : exprimer solidarité et reconnaissance aux familles pastorales, par une aide financière liée à leurs dépenses médicales. En sont bénéficiaires les pasteurs actifs et retraités de l’Eglise Réformée de France, et ceux de l’Eglise Evangélique Luthérienne de France.