Venue de Martin Junge à Paris

Le Dr Martin Junge, Secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale (FLM), interviendra le 12 mars 2019 dans le cadre du Colloque de l’Iséo (Institut supérieur d’Etudes œcuméniques) sur « Eglises en chantier ; Justice et justification au cœur de nos pratiques », qui se tient à Paris du 12 au 14 mars.

Martin Junge y fera une conférence publique sur le thème : « La Déclaration commune sur la justification, vingt ans après ».

Il profitera de sa présence à Paris pour rencontrer, le 13 mars au matin, les représentants des Eglises françaises membres de la Fédération luthérienne mondiale (FPMA, UEPAL et EPUdF), pour échanger sur la situation et les défis actuels de ces Eglises et sur les enjeux du travail de la FLM. 

La Fédération luthérienne mondiale, qui regroupe 145 Eglises et représente 74 Millions de chrétiens, est reconnue dans le monde entier pour son travail humanitaire de grande ampleur (financé en partie par des aides au développement). Son action met par ailleurs l’accent sur la formation des jeunes et des futurs cadres de ses Eglises membres, en particulier les femmes, et sur l’articulation entre la théologie et le plaidoyer (défense des plus humbles et des « sans-voix »). Un des chantiers théologiques actuels les plus intéressants de la FLM est le travail sur une « herméneutique luthérienne », qui lie ensemble la découverte mutuelle de la diversité des interprétations bibliques au sein de la communion d’Eglises et la recherche d’axes communs, la mise en lumière d’une spécificité de cette lecture luthérienne pour aujourd’hui. La dernière assemblée de la Fédération luthérienne mondiale a eu lieu en 2017 à Windhoek, Namibie.

 

Plus d’informations :

sur le colloque de l’ISEO et Inscription au colloque

Plus d’informations sur le site de la Fédération luthérienne mondiale :

Biographie de Martin Junge

Lien vers le blog des délégués français à l'Assemblée générale de la FLM

Les temps forts de la FLM 2017

 

   Vidéo de présentation avec la délégation française  à l'Assemblée générale de la FLM en 2017

 

Partager par mail
Publié le 04 mars 2019

Commentaires

S. Wolfram| Vendredi 8 mars 2019 à 19 h 00
Le PASTEUR Martin Junge, selon le C.V. en lien, est titulaire de deux doctorats honorifiques, mais je ne vois pas de référence à un doctorat obtenu par soutenance de thèse. Au moins dans les traditions germaniques il est de coutume de ne pas assimiler un titre de docteur honorifique à un doctorat, et donc de le mentionner soit comme Dr h.c. (honoris causa), ou pas du tout.

En tous cas, pourquoi présenter Martin Junge, qui parlera en tant que représentant de l'Église, comme DOCTEUR et non pas comme PASTEUR ?