Des témoignages

2017 : des animations pour les jeunes (et les moins jeunes)

Partant de constats des 2 premières éditions du Grand Kiff en 2009 et 2013, la dynamique 2017, nos thèses pour l’Evangile est une occasion à saisir pour donner la (P)arole aux jeunes. En effet, ces derniers contrairement aux images souvent véhiculées ont soif de nourriture biblique et spirituelle. La participation de la quasi-totalité des participants aux activités bibliques du matin de ces deux rassemblements nationaux mais aussi des différents rassemblements régionaux l’ont prouvé ainsi que la participation non négligeable des jeunes dans l’espace prière de la seconde édition du Grand Kiff. Les jeunes ont des choses à dire. Nous l’avons aussi expérimenté avec la création et la tournée du spectacle créé avec Sketch Up « Sorties de crises » qui continuent d’ailleurs de tourner dans les régions.

Le réseau jeunesse s’est ainsi mobilisé pour proposer des outils d’animations à utiliser directement ou à réadapter en veillant à cette dynamique autour de l’Ecriture et d’une prise de parole directe des jeunes ou des participants dans ce dialogue avec l’Ecriture.

Une vingtaine de thématiques du semainier qui a accompagné 2014 vont ainsi voir le jour pour des animations courtes (20 minutes à une heure maximum) et bien souvent originales. Découvrez ces fiches d’animations et n’hésitez pas à nous envoyer [1]vos propres créations d’animation jeunesse sur les thèmes du semainier.

 

            Quelques exemples :

  • Autour de la thématique du jugement dernier (semaine 14), un dialogue entre le texte biblique de Jean 8, 1-11 et une œuvre d’art évoquant le « jugement dernier », les participants sont invités à discuter de la notion de « jugement » et à se positionner. Il faudra compter 25 minutes minimum pour vivre cette animation déjà testée en groupe de jeunes lycéens, d’étudiants mais aussi d’un conseil presbytéral. Le plan du parcours est le suivant :
      1. Projection de l’image
      2. Temps d’observation et discussion : les couleurs, les personnages, leur disposition... 5’
      3. Lecture du texte biblique à haute voix par l’animateur 2’
      4. Temps de silence où chacun pour soi positionne les personnages du texte biblique dans le tableau qui reste projeté 3’
      5. Chacun tire au sort un papier sur lequel est écrit un personnage du texte biblique.
      6. En suivant les lignes directives et thématiques du tableau projeté, chacun est invité à positionner son personnage sur le tableau. 5’
      7. Discussion 10’
      8. Relecture du texte biblique

 

  • L’affirmation « Jésus est Sauveur ! » et le questionnement « Mais de quoi ? » (semaine 15) sont le fil rouge d’une animation où progressivement nous passons d’une réflexion en groupe à une réflexion personnelle. Pour cela les participants sont invités à écouter une chanson et à dialoguer avec un texte biblique pour arriver à leur propre réponse.
  • Une animation autour du Royaume de Dieu (semaine 21) invite à un questionnement flash pour partir de sa vision personnelle du Royaume de Dieu et aboutir au final à une prière collective nourrie de la rencontre et de la relecture d’un texte biblique. Le questionnement de sa vision par le texte biblique et le partage avec d’autres participants permettent ainsi de poser des mots sur le Royaume au quotidien pour prendre une nouvelle part active à la manifestation du Royaume par la prière qui vient ainsi conclure collectivement cette « méditation collective flash ».
  • Si vous pensiez ne pas pouvoir un jour tester la Trinité en 3D, nous ne pouvons que vous recommander l’animation ludique dès 12 ans autour du thème de la Trinité (semaine 24).

 

N’hésitez pas à visiter également le site internet www.theses2017.fr pour faire échos de vos animations et thèses !

 

Marc Schaefer
Secrétaire National à l’animation des réseaux jeunesse
de l’Eglise protestante unie de France

 [1] Lien mail vers l’adresse du secrétaire à l’animation jeunesse

 

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté pour poster des commentaires. Me connecter