Culte du dimanche 26 avril

Culte préparé par Marthe Nkou, Evelyne Marcel, Agnès Dally-Martin, Bruno et Françoise Mési.

Le culte du 26 avril a été diffusé en direct.
Cette page vous permet de revoir l'enregistrement...

[le fichier vidéo de l'enregistrement du culte est assez lourd : il faut du temps pour le mettre en ligne - revenez plus tard : il devrait être disponible en fin d'après-midi ]

...et/ou de lire le culte / revoir les vidéos :

 

Cliquer sur le clocher pour sonner la cloche...

Bienvenue !

Culte préparé par Marthe Nkou, Evelyne Marcel, Agnès Dally-Martin, Bruno et Françoise Mési
- avec la participation de Leonardo DiCaprio, Kate Winslet, Billy Zane et James Cameron (Titanic).

Avec Marthe, nous avions planifié deux cultes sur les quatre versets de 2Co 7-10 : le premier sur la question de la souffrance, et le second sur celle de la puissance. En cherchant à actualiser ces paroles de Paul, c'est le film Titanic qui s'est imposé comme une parabole pour notre temps. Un film culte pour notre premier culte vidéo ?

C'est avec la scène du film qui est entrée dans toutes les mémoires que nous entrons dans ce temps de culte :

Nous louons Dieu avec le psaume 91

Celui qui se place à l'abri auprès du Dieu très-haut et se met sous la protection du Dieu souverain,
celui-là dit au Seigneur : « Tu es mon refuge et ma forteresse, tu es mon Dieu, j'ai confiance en toi. »
C'est le Seigneur qui te délivre des pièges que l'on tend devant toi et de la peste meurtrière.
Il te protégera, tu trouveras chez lui un refuge, comme un poussin sous les ailes de sa mère. Sa fidélité est un bouclier protecteur, une armure.
Tu n'auras rien à redouter : ni les dangers terrifiants de la nuit, ni la flèche qui vole pendant le jour,
ni la peste qui rôde dans l'obscurité, ni l'épidémie qui frappe en plein midi.
Oui, même si mille personnes tombent près de toi et dix mille encore à ta droite, il ne t'arrivera rien.
Ouvre seulement les yeux et tu verras comment sont payés les méchants.
Oui, Seigneur, tu es mon refuge. Si tu as fait du Très-Haut ton abri,
Aucun mal ne t'atteindra, aucun malheur n'approchera de chez toi.
Car le Seigneur donnera l'ordre à ses anges de te garder où que tu ailles.
Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte pas de pierre.
Tu marcheras sans risque sur le lion ou la vipère, tu piétineras le fauve ou le serpent.
« Il est attaché à moi, dit le Seigneur, je le mettrai à l'abri ; je le protégerai, parce qu'il sait qui je suis.
Il m'appellera au secours et je lui répondrai. Je serai à ses côtés dans la détresse, je le délivrerai, je lui rendrai son honneur.
Je lui donnerai une vie longue et pleine, et je lui ferai voir que je suis son sauveur. »

Cantique  51/08 Grandes et merveilleuses
écouter et/ou chanter : partition

Plaçons-nous sous le regard de Dieu

Pourquoi avons-nous choisi le film Titanic ? Parce qu’il est une parabole sur nos prétentions humaines à la toute-puissance.

Dans cette scène, pour faire face à la provocation, Jack choisit de parler vrai. ses paroles nous font penser à l’enseignement de Jésus dans le sermon sur la montagne : « Ne vous inquiétez donc pas en disant : “Qu'allons-nous manger ? qu'allons-nous boire ? ou qu'allons-nous mettre pour nous habiller ?” Ce sont ceux qui n’ont pas compris qui est Dieu qui recherchent sans arrêt tout cela. Mais votre Père qui est au ciel sait que vous en avez besoin. Cherchez d'abord le royaume de Dieu, cherchez à faire sa volonté, et Dieu vous accordera aussi tout le reste. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain s’inquiétera de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. » (Mt 6,31-34).

Cherchez d’abord le royaume de Dieu...

Mais où ? C’est en Luc 17,20-21 que nous trouvons une piste :
« Le royaume de Dieu ne vient pas de telle sorte qu'on puisse l'observer. On ne dira même pas : « Regardez, il est ici ! », ou : « Il est là-bas ! » En effet, le royaume de Dieu est au milieu de vous. »

Le royaume de Dieu est au milieu de nous – ici et maintenant.

Seigneur, viens au secours de nos fausses certitudes et apprends nous à découvrir en nous ton royaume.
Pour que chaque jour compte !

Cantique 36/22 Seigneur tu cherches tes enfants
écouter et/ou chanter : partition

Écoutons la parole

Nous prions.
Seigneur, que ta Parole devienne pour chacun de nous un chemin de vérité et de vie.

2e lettre de Paul à l’Église de Corinthe, chapitre 12, versets 7 à 10 (Nouvelle traduction en Français courant) :

7 Ce que le Seigneur m’a fait connaître est extraordinaire. Alors, pour éviter que je me vante de cela, j’ai reçu dans mon corps comme une blessure : un envoyé de Satan est chargé de me frapper pour m’empêcher de me vanter. 8 Trois fois, j’ai prié le Seigneur de me délivrer de cette souffrance. 9 Mais le Seigneur m’a dit : « Mon amour te suffit. Ma puissance se montre vraiment quand tu es faible. » Donc je me vanterai surtout parce que je suis faible. Alors la puissance du Christ habitera en moi. 10 C’est pourquoi les faiblesses, les insultes, les difficultés, les souffrances et les soucis que je connais pour le Christ, je les accepte avec joie. Oui, quand je suis faible, c’est à ce moment-là que je suis fort.

Méditons

J’ai déjà prêché sur ce texte lors du 1er dimanche du confinement : j’avais prêché sur le verset 7 : Paul partage avec nous la joie de découvrir que sa souffrance a pris un sens : elle lui permet d'éviter de se vanter. Alors, la traversée de la souffrance devient supportable. Et en conclusion nous nous étions posé la question : pour chacun de nous, quel sens pouvons-nous donner à la traversée de ce confinement ?

Aujourd’hui, je reviens sur ce texte très dense mais aussi très actuel. Cette fois-ci nous allons méditer sur le verset 9 : « Mon amour te suffit. Ma puissance se montre vraiment quand tu es faible».

C'est une véritable déclaration d'amour que Dieu fait à Paul.
Pour comprendre le sens profond de ce verset, il faut se poser la question : pour vous, comment ça s’est passé quand vous avez rencontré pour la première fois votre meilleur(e) ami(e) ? Ou bien quand vous êtes tombé(e) amoureux ? Je vais vous aider : on va prendre un exemple dans une grande histoire d’amour. Je pense que vous avez tous vu le film Titanic. Et si vous ne l’avez pas vu, on va regarder deux extraits.
Il y a deux hommes qui aiment Rose : Caledon Hockley et Jack Dawson.
Caledon Hockley est dans le registre de la séduction : il veut séduire Rose avec son argent.


Alors Rose veut se suicider parce qu’elle se sent enfermée. C’est Jack le passager de 3e classe qui va la sauver.


On voit bien que c'est quand Rose est dans l’impasse, dans une situation difficile qu’elle laisse entrer Jack dans son coeur.
Eh bien, avec Dieu, c'est pareil.
Ce n'est pas quand je cherche à séduire Dieu qu’il peut rentrer dans mon coeur: ce n’est pas quand j'essaie d'être un chrétien modèle, une femme ou un homme parfait que je peux rencontrer Dieu. C'est quand je suis dans l’impasse, ou dans une situation difficile, que je peux prendre conscience que je suis quand même aimé(e) Je suis en prison, alors que Dieu reste dans la simplicité de la vérité – alors il y a une énergie qui passe entre nous – comme pour Rose et Jack.

Et quand Paul comprend cela, il reçoit la joie et la force qui font des miracles. Dans Titanic, on est impressionné tout au long du film par toutes les difficultés que Jack et Rose arrivent à surmonter.
Cette rencontre a donné à Rose de la force et l’envie de vivre. Cette force la pousse à continuer à vivre, à réaliser l’impensable : Rose va se marier, avoir des enfants, même après la mort de Jack. A la fin du film, Rose dit que Jack l’a sauvée, sur tous les plans.
Avec l’amour de Dieu, c’est pareil.

Là on commence le 2e mois de confinement. Le 1er mois on ne l'a pas vu passer : on ne comprenait pas bien ce qui se passait. On ne maîtrisait rien. On était pleins de questions.
Maintenant on rentre dans une sorte de routine bizarre. Nous sommes fatigués par la cohabitation. Il y a des moments où nous sommes vraiment fatigués, des moments de mauvaise humeur avec nos proches...
Nous sentons que nous manquons d’énergie.
Alors c'est maintenant qu'il faut méditer ce verset 9. C’est maintenant que nous devons être réceptifs à cette formidable déclaration d'amour.
« Mon amour te suffit. Ma puissance se montre vraiment quand tu es faible. »
Amen

Cantique 36/25 Père, unis-nous tous
écouter ou chanter : partition

Annonces

• Naissance le 13 avril de Jeanne au foyer de Caroline, Kim, Benjamin et Henri Goertz.
• Retraite de préparation de baptème hier avec Jean-Daniel et le groupe KT
• Un partage vidéo est prévu en fin de culte
• Conseil presbytéral téléphonique samedi prochain 2 mai à 9h30
• culte du 17 mai en vidéo avec Gérémie : il nous faut des solistes et des lecteurs

Et voici venu le moment de l'offrande

message de la part de nos trésoriers :

Par votre don vous donnez vie à l'Eglise car votre don lui permet de vivre. Le DON, qu'il soit gouttelettes ou flot abondant, est toujours source de VIE. Rappelons nous également que notre paroisse s'est engagée dans des travaux dans nos locaux de Bourg (cliquer ici pour voir les photos du chantier) mais aussi dans nos locaux d'Amberieu (réfection du toit de la copropriété ) et qu'il nous faut abonder le compte des immeubles.

Voici comment faire :

D'avance, merci à vous.

Sainte Cène

Si vous souhaitez communier après ce culte avec vos proches, cliquer ici pour télécharger une liturgie.

Prions les uns pour les autres

Nous prions avec la Fraternité des veilleurs qui nous a guidés hier avec les KT.

Seigneur Dieu, notre Père, tu fais de nous, en ton Fils, et par l’Esprit, les membres de ta famille, afin de nous donner part, un jour, à la plénitude de ton Royaume. Loué sois-tu ! Garde-nous de tout ce qui pourrait nous détourner de toi et de ta volonté. Préserve-nous de nous laisser absorber par les inquiétudes et l’insécurité des jours. Donne-nous la force de résister à la peur, la fermeté pour persévérer dans la confiance, l’espérance qui ne trompe pas et la compassion pour nos frères et sœurs les hommes et les femmes que tu aimes.
Sois béni Seigneur, Dieu trois fois saint, toi qui nous bénit et nous garde en ta main.  

Et nous te prions maintenant pour celles et ceux que nous nommons dans le secret de nos coeurs.

 

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;
pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre nous du mal,
car c’est à toi qu’appartiennent
le règne, la puissance et la gloire,
aux siècles des siècles.
Amen.

Dieu nous envoie dans le monde

« Mon amour te suffit. Ma puissance se montre vraiment quand tu es faible. »


Seigneur écarte de nous le mirage de la toute-puissance. Aide-nous à accepter nos fragilités, pour avancer dans la vérité de ton Royaume.

Recevons la bénédiction de Dieu

Que la paix de Dieu, qui dépasse infiniment tout ce que nous pouvons comprendre, garde nos coeurs et nos pensées en Jésus-Christ
(Philippiens 4,7)

Cantique 51/01 Je chanterai l'Eternel
écouter et/ou chanter partition

 

 

Partager par mail
Publié le 26 avril 2020

Pour aller plus loin sur le même thème

Culte du dimanche de Pâques 4 avril

Publié le 03 avril 2021
Culte préparé par Daniel et Odile Guichard, Marie-Rose Ferrier et Florence Chichoux Marga et mis en ligne par Catherine Boutin
CULTE DE PÂQUES Cliquer sur le clocher pour sonner la cloche... Culte au temple de Bourg à 10h30, et en visio-conférence avec le lien suivant :https://us02web.zoom.us/j/2174748767?pwd=eDZDNUtnNGYrbVJJNm83Nko0anhRQT09ID de réunion : 217 474 8767Code secret : 8MnbRt PROCLAMATION DE LA GRACE DE DIEU / Salutation Bonjour...

Célébration oecuménique du Vendredi Saint 2 avril 2021

Publié le 26 mars 2021
Célébration préparée par une petite équipe de catholiques et protestants et diffusée sur RCF VEndredi 2 avril à 11h30
Cette méditation est à écouter sur RCF le vendredi 2 avril à 11h30, ou bien ici sur notre site : lien vers l'enregistrement de l'émission  ou Lien vers la page pour la lire