Eglise protestante unie de France

Inspection luthérienne de Paris

Je suis vivante

Marianne Guéroult,

texte écrit suite aux attentats parisiens du 13.11.2015


 

Je suis… vivante

Je n'étais pas au Bataclan

Je n'étais pas à la terrasse d'un café ni d'un restaurant

Je n'étais pas au stade de France.

J'étais dans mon lit, épuisée...

Et j'ai appris...

Et j'ai pleuré

Et j'ai eu mal

Et j'ai eu peur.

Peur non pas pour ma vie

Mais peur pour l'humanité

Mal pour mon humanité, notre humanité.

Notre humanité capable de tant d'amour et de tant de haine...

La haine et la violence ne peuvent pas guérir les blessures.., elles n'en infligent

que d'avantage...

Je n'ai pas de mots ni de discours...

J'ai seulement mon amour...

Et ma paix.

Pas une paix qui dit oui à tout et qui s'écrase

Mais une paix qui me recentre avec moi et m'ouvre à l'autre

Une paix qui me dit que je suis en vie

Que tu es en vie

Que nous sommes en vie

Et que je peux choisir ce que je fais de mon amour... et de ma vie.

Partager par mail
Publié le 22 novembre 2015

Commentaires

Aucun commentaire