Pendant et après le Covid-19...

... la vie de l'Eglise a continué, mais autrement. Elle s'est même renouvelée!

 

 

De la mi-mars à la fin mai, l’épidémie de Covid-19 et le confinement strict ont interdit toute rencontre physique. La vie de l’Église a donc emprunté des voies inédites :

La Rencontre au quotidien

Chaque jour à 10h, une lettre était envoyée par mail aux membres et amis de l’Église, contenant une parole biblique commentée, une prière, un visage de l’Église, une information. Il y a eu 66 numéros !

La vidéo du dimanche

Chaque dimanche à 10h30, un culte en vidéo était mis en ligne. D'autres vidéos étaient parfois proposées (par exemple à l'occasion de la Semaine sainte). Retrouvez-les sur la chaîne YouTube de notre Eglise.

À l'occasion du dimanche de Pâques, le repas du Seigneur a pu être célébrée à domicile par chacun et néanmoins en communauté, grâce à une Petite liturgie de sainte cène pour un dimanche de Pâques en temps de confinement et de diaspora.

Le post Facebook

Le jeudi à 12h30, teasing du culte du dimanche suivant.

Une rencontre en live

Chaque jeudi soir à 18h30, une rencontre effective, à distance et en direct, était proposée aux membres de l’Église, grâce à l'outil Zoom. On donnait et on prenait des nouvelles, on riait et on pleurait, on échangeait autour d'un texte biblique...

 

A partir de la Pentecôte, certaines rencontres sont redevenues progressivement possibles.

La Rencontre hebdo

La lettre quotidienne s'est transformée en lettre hebdomadaire, envoyée chaque mardi.

Le culte « en vrai » et en vidéo

Le culte a été célébré chaque dimanche, à 10h30 au 17 Rue des Petits-Hôtels, dans le strict respect des règles garantissant à chacune et chacun une sécurité sanitaire. 

Toutefois, pour que les personnes qui ne souhaitent ni ne peuvent prendre les transports en commun ne soient pas privées de culte, la partie centrale de celui-ci a continué d'être diffusée en vidéo, toujours sur la chaîne vidéo de l’Église.

Le post Facebook hebdomadaire s'est poursuivi et la rencontre en live du jeudi soir aussi.

La prière de Taizé a eulieu le troisième jeudi du mois de juin à 20h.

L’assemblée générale s'est tenue le dimanche 28 juin à 10h30.

Espérons que la vie de l'Eglise pourra reprendre pleinement après l'interruption de l'été, sans contraintes sanitaires handicapantes. Mais cette période de confinement puis de déconfinement, difficile à bien des égards, a porté de beaux fruit en matière d'imagination, de réslience et de relations!

Partager par mail
Publié le 15 mars 2020