Exposition "Martin Luther, portes ouvertes à ..."

Temple protestant - 81 Rue Anatole France, Levallois-Perret
Du lundi 11 au dimanche 14 septembre de 12h30h à 19h30 > Visite libre 
Du samedi 16 au dimanche 17 septembre de 10h à 17h > Visite libre

Martin LutherLe 31 octobre 1517, le moine et théologien allemand Martin Luther affiche 95 thèses sur les portes de la chapelle du château de Wittemberg en Saxe (Allemagne).

Son propos, basé principalement sur une controverse théologique, remet en cause le bien-fondé du commerce des « indulgences », autorisées par le pape pour financer la construction de la basilique de Saint Pierre de Rome. Outre la violente critique des indulgences, Luther réfute également la théologie des œuvres. Selon lui, l'achat d'une indulgence ne permet en rien d'obtenir le salut. Plus que les bonnes actions, seule la foi assure le salut.

Les thèses de Luther eurent un impact et un retentissement plus large que prévu et se sont répandues comme une trainée de poudre dans toute l’Europe. Elles suscitent de nombreux débats entre théologiens mais, s'en prenant indirectement au pape, elles sont très violemment attaquées par les partisans de celuici.

RUPTURE AVEC ROME

En 1520, le pape Léon X publie une bulle, Exsurge Domine, intimant l’ordre à Luther de cesser ses critiques et de reconnaitre ses erreurs. Ce dernier refuse de se rétracter et brule la bulle papale. Luther et ses partisans seront alors excommuniés le 3 janvier 1521.

L’excommunication de Martin Luther fait basculer la moitié de la chrétienté occidentale dans le camp de Luther. Cette séparation va générer plusieurs siècles de conflits théologiques, de persécutions et de guerres religieuses.

Mis au ban de l’empire, Martin Luther va mener un combat incessant contre la papauté, essentiellement par la plume. Ses très nombreux écrits précisent sa doctrine et la développent. Luther s'éteint en 1546 quelques mois après le début du concile de Trente.

Vers 1550, le luthéranisme est implanté dans l’ensemble du Saint Empire romain germanique et dans une grande partie des pays scandinaves.

En France, la Réforme protestante a une double source : humaniste (Cercle de Meaux, Lefèvre d’Étaples…), luthérienne et réformée (Guillaume Farel, Martin Bucer…). La synthèse et la structuration de l’église protestante est due à Jean Calvin (1509-1564).

L’affichage des thèses de Martin Luther est considéré comme l’événement fondateur de la Réforme protestante dont on célèbre cette année le 500ème anniversaire en France et en Europe.

LUTHER AUJOURD’HUI

L’exposition traite, en 12 panneaux, de l’évolution de la pensée de Luther et des grandes avancées de la Réforme. Chaque panneau est illustré par un dessin humoristique inédit et des photos et montre de quelle manière la Réforme a façonné notre société occidentale.

Thèmes abordés : Le travail, le mariage et le divorce, la place de la femme dans la société, le désir et la sexualité, les relations aux autres religions, la lecture de la Bible, la musique et le chant, l’architecture cultuelle, l’éducation, la place de l’individu dans la société. A découvrir !

Partager par mail
Publié le 08 juillet 2017

Commentaires

Aucun commentaire