Nuit des Veilleurs de l'ACAT

Prions pour les victimes de la torture avec l'ACAT. Vendredi 26 juin 2020 depuis chez vous à l'aide du livret joint. Cliquez ici pour le télécharger.

En raison de difficultés liées à la crise sanitaire et aux mesures de précaution à respecter,

il n'y aura pas de veillée organisée sur Niort et La Mothe St Héray 

Les veilleurs sont invités à aller sur le site qui met des ressources à disposition : www.nuitdesveilleurs.com

Le groupe ACAT de Niort a préparé un feuillet A4 (avec texte biblique, méditation, prière, noms des victimes) à télécharger en cliquant ici

Cela peut permettre à ceux qui n'ont pas internet de vivre ce temps de prière en soutien aux victimes. 

Vous pouvez également vous inscrire sur le site de l'ACAT France pour signaler votre participation à cette Nuit des Veilleurs en indiquant l'heure à laquelle vous allez prier.

Nicole Griffault, Groupe de Niort / Correspondante départementale 79


Rejoignez la 15e édition de cet évènement qui rassemble chrétiens du monde entier et sympathisants de toutes générations engagés dans la défense des droits humains.

Ensemble, portons la flamme de l’espérance en soutenant les victimes de la torture !

 

Thème 2020 : Le cri de Job

« Où donc est passée mon espérance ? »

Job 17, 15

« Laisse-moi, mes jours ne sont qu’un souffle ! » Job 7, 16

« Bientôt, je serai couché en terre,

Tu me chercheras, et je ne serai plus là » Job 7, 21

Je sais bien, moi, que mon rédempteur est vivant,

que lui, le dernier, se lèvera sur la terre.

Après mon éveil, il me dressera près de lui,

et de ma chair, je verrai Dieu. Job, 19, 25-26

Le cri de l’innocent bafoué

La Parole biblique n’omet rien du tragique de la condition humaine.

On y voit la violence et le mal à l’œuvre dès les premières pages.

A propos du mal, le théologien protestant Dany Nocquet observe :

« Le Mal existe, indépendamment de Dieu… Dieu ne l’abolit pas,

mais il le limite…

L’engagement de Dieu dans sa création rejoint la révolte de Job contre l’injustice de la souffrance…

Le visage de Dieu n’est pas reflété par la sagesse traditionnelle des amis de Job, mais par l’existence difficile et combattante de Job…

Dieu nous appelle à prendre part à cette lutte jamais achevée. »

Celui qui s’applique à marcher avec son Seigneur a pour guides sa foi et son espérance, mais toujours le révoltent la détresse de l’homme, le juste bafoué, l’innocent martyrisé. Si la virulente protestation de Job conduit à son apaisement : « Maintenant, mes yeux t’ont vu » Job 42, 5,

son cri nous interpelle aujourd’hui encore, et les questions posées par le serviteur fidèle humilié restent brûlantes d’actualité.

 

Le malheur toujours recommencé

Chrétiens, appuyés sur notre foi en un Dieu d’amour et de miséricorde, nous contemplons le Serviteur Souffrant, le Christ crucifié.

Il a donné sa vie, il s’est abandonné au Père, il est à jamais aux côtés de ceux qu’on piétine, qu’on soumet aux supplices, qu’on emprisonne dans des caves, qu’on entasse dans des cales, qu’on affame et qu’on humilie, refusant de voir leurs visages d’enfants, de femmes et d’hommes, qu’on a défigurés, et voulu dépouiller de leur dignité d’êtres humains.

Si le Christ porte les souffrances des hommes, nous sommes appelés nous-mêmes à la compassion, invités au sens premier du mot à souffrir avec ceux que nous portons aujourd’hui dans la prière.

 

L’invincible espérance, ce chemin que nous ouvre le Ressuscité au matin de Pâques

 

Veilleurs à l’écoute

Le livre de Job nous rapproche de l’essentiel et nous rend attentifs aux souffrants.

Christ a souffert, est mort, est ressuscité. En Christ qui nous a libérés, la souffrance n’est plus impasse, elle devient passage.

Prions donc, avec confiance et persévérance, pour les victimes, et pour les tortionnaires.

Des victimes à travers le monde

Ils ou elles sont menacé.es, battu.es, torturé.es, emprisonné.es et mis.es au secret pour leur engagement politique, leurs convictions, leur volonté de défendre les plus démuni.es, coûte que coûte, et ce, au péril de leur vie et de celle de leurs proches.

Dans la nuit du 26 au 27 juin, soutenez-les, dites-leur qu’on ne les oublie pas, priez pour eux, elles.

Samar Badawi / Arabie Saoudite / Défenseure des droits des femmes.

Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi  / Burundi / Journalistes d’un média indépendant.

Wang Quanzhang / Chine / Avocat spécialisé ‘défense de cas sensibles’

Chen Qiushi et Fang Bin / Chine / Avocat des droits humains et habitant de Wuhan. Ils ont disparu après avoir témoigné de la réalité de l’épidémie.

Celeste Nlemvo Makela, Parfait Mabiala, Franck Donald Saboukoulou, Guil Ossebi et Meldry Dissavoulou / Congo / Cinq Jeunes activistes.

Eman al-Hewl et Hossam Ahmed / Egypte / Défenseurs des droits.

David A. Sneed / Etats-Unis / Dans les couloirs de la mort depuis 34 ans.

Bertrand Zibi Abeghe / Gabon / Député, prisonnier politique torturé.

Les frères Juan Antonio, Jesús Iván et Adrián Figueroa Gómez

Mexique / 3 jeunes torturés en détention, soutenus par une ONG.

Nguyen Van Hoa / Vietnam / Jeune journaliste citoyen torturé.

 

L'Espérance

 

Au milieu d'une Création qui crie sa souffrance

L'Espérance se faufile sans bruit

Elle est bien là, au carrefour de nos errances

Quand elle vient dissiper nos nuits

 

Au milieu d'un monde qui ne sait plus voir le ciel

L'Espérance chante son hymne

Il suffit que nos regards se tournent vers elle

Pour que soient chassées nos abîmes

 

L'Espérance se sème à tout vent

Et devient le germe d'une vie plus belle

Elle raffermit les cœurs en leur donnant

Une énergie nouvelle

 

Au milieu d'un quotidien

Souvent envahi par le doute ou le chagrin

L'Espérance vient rallumer la flamme

Et sécher toutes les larmes

 

L'Espérance est la Lumière

Qui donne un sens à notre vie

Et les cœurs qu'elle éclaire

Retrouvent paix et harmonie

 

Françoise Saillen

 

Des ressources sont disponibles sur le site www.nuitdesveilleurs.com

(textes bibliques, prières, chants, vidéos)

Ainsi que les portraits des victimes que l’on peut soutenir par courrier.

Partager par mail
Publié le 23 juin 2020

Pour aller plus loin sur le même thème

MPP : Balade commentée du sentier huguenot

Publié le 07 juillet 2020
La balade commentée du sentier huguenot se déroulera les Mercredis 15 et 29 juillet à 9h30 au départ du Musée du Poitou Protestant de Beaussais.  
Cette balade commentée dans les chemins creux s'adresse aussi bien aux amoureux de la nature qu'aux amoureux du patrimoine. Le sentier huguenot est un bon moyen de découvrir l’histoire protestante. Il s’agit d’un sentier de 6km qui relie la commune de Beaussais à...

Accueil d'une famille albanaise à Lezay

Publié le 30 juin 2020
L'association "Cent pour Un" installe une famille albanaise, la famille Gjoshi au presbytère catholique de Lezay à partir du 4 juillet. Notre Eglise est invitée à participer à leur accueil.
L'association "Cent pour Un" installe une famille albanaise, la famille Gjoshi au presbytère catholique de Lezay à partir du 4 juillet. Notre Eglise est invitée à participer à leur accueil.

MPP : Inauguration de l'exposition

Publié le 09 juin 2020
Inauguration de l'exposition "Protestantes et engagées, portraits choisis" samedi 11 juillet à 17h30 au Musée du Poitou Protestant à Beaussais
  Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que nous allons pouvoir lancer notre saison touristique 2020 avec l'inauguration de la toute nouvelle exposition "Protestantes et engagées, portraits choisis" conçue et réalisée par les bénévoles de l'asso...