le culte du 4 juillet

un culte proposé par les catéchumènes autour des 10 commandements 

 

Proclamation de la Grace de Dieu 

C’est le début du culte. 

Nous sommes ici car Dieu nous attend. 

Bien sûr qu’il nous attend aussi chez nous à la maison, 

sur les routes de tous les jours, 

même sur les routes de vacances qui nous mènent loin, 

mais ici nous venons pour faire une halte 

pour entendre une parole qui nous parle de lui

pour exprimer notre reconnaissance, nos chagrins, nos joies et nos inquiétudes. 

 

Il nous vient de lui la grâce et la paix. 

 

Louange

Père, nous te rendons grâce d’être notre Dieu.

Nous te rendons grâce de nous avoir dit 

que tu es un Dieu à qui s’engage pour la justice. 

 

Nous te rendons grâce de nous avoir dit 

par le prophète Amos que tu ne pouvais endurer 

qu’on piétine le faible, opprime le juste, et 

rende toujours un jugement défavorable au pauvre.

 

Nous te rendons grâce de t’être élevé 

par le prophète Michée contre les gouvernants 

dont les décisions sont influencées 

par la corruption, et contre les hommes de Dieu 

qui se laissent mener par l’argent.

 

Nous te rendons grâce de nous avoir déclaré 

par le prophète Esaïe que tu attendais des tiens, 

non pas d’abord qu’ils te prient avec ferveur, 

mais qu’ils partagent leur pain avec l’affamé, 

hébergent les pauvres, vêtent les démunis 

et ne fassent jamais faux bond 

à un être humain dans le besoin.

 

Nous te rendons grâce pour Jésus de Nazareth 

qui t’a été fidèle en aimant les pauvres, 

réconfortant les malades, libérant les opprimés 

et proclamant ton amour pour les hommes.

 

Père, nous te rendons grâce parce que 

nous sommes aujourd’hui celles et ceux 

par qui tu veux dire à notre monde ce que jadis 

ont dit Amos, Michée, Esaïe et Jésus, 

et ensemble nous proclamons notre reconnaissance.

Amen

 

(André Myre)

 

Chant indiqué :   12 / 01,  1.2.3.    Je louerai l’Eternel  (page 170) 

1- Je louerai l’Éternel de tout mon cœur, je raconterai toutes tes merveilles,
Je chanterai ton nom. Je louerai l’Éternel de tout mon cœur,
Je ferai de toi le sujet de ma joie, Alléluia !

 

2- Dieu, l’Éternel, est Roi, il règne à jamais. Pour le jugement, il dresse son trône : Il jugera la terre, Dieu, l’Éternel est Roi, il règne à jamais,
Le monde verra la force de son bras, Alléluia !

 

3- Dieu voit les opprimés, il est leur abri, leur refuge au temps des grandes détresses, Son nom est leur salut. Dieu voit les opprimés, il est leur abri.
Il sauve les siens, car il est le Dieu saint. Alléluia !

 

 

Volonté de Dieu

Que veut Dieu pour nous ? 

Difficile à savoir. 

Mais nous avons des témoignages bibliques comme celui ci pour nous donner une idée : 

 

Un jour de sabbat, ce qui est un jour de repos, , Jésus traverse des champs. Ses disciples se mettent à arracher des épis le long du chemin. Des gens qui connaissent bine la loi disent à Jésus : « Regarde, pourquoi est-ce que tes disciples agissent ainsi ? Le jour du sabbat, c'est interdit ! »   Jésus leur répond : « Dieu a fait les règles pour les êtres humains, il n'a pas fait les êtres humains pour les règles.» 

d’après La Bible, Évangile de Marc chapitre 2, v 23-24 et 27. 

 

Prière de Repentance 

Ces paroles nous font réfléchir 

Parler de règle évoque la discipline, l’ordre,
la contrainte qui paraissent l’inverse de la liberté, ou une limite à l’expression de celle-ci. 

On s’aperçoit cependant que la règle permet de se situer, de savoir ce qu’il est légitimement possible de faire. Ce cadre posé est rassurant et protecteur car il fixe des limites au droit et au pouvoir de chacun. 

Jésus nous a rappelé la règle de l’amour envers Dieu et envers notre prochain : il a même déclaré que celui qui suit cette règle obéit du même coup à tous les autres commandements divins. 

Jésus nous appelle à la liberté, et il a su tenir tête à ceux qui avaient transformé la règle divine en moyen de pouvoir (ils voulaient empêcher les disciples
de cueillir quelques épis de blé pendant le sabbat, jour de repos). Il leur a rappelé fermement que la règle a été faite pour l’être humain, et qu’elle ne doit pas passer avant l’intérêt légitime de chacun.
Réalisons donc que ce que Dieu veut, c’est nous faire du bien, nous bénir et non nous contraindre. 

Bruno Landais et Mario Holderbaum. Église Tzigane Vie et Lumières. 

 

Déclaration du Pardon

Dieu nous promet sa fidélité et son pardon. 

Ecoutons ensemble la parole de la grâce de Dieu.

Dieu s'est donné le nom de Père 

afin que nous ayons droit à celui d'enfant. 

Nous sommes des enfants, 

nous sommes frères et soeurs. 

 

Rien ne peut nous séparer de l'amour du Père. 

Rien n'a séparé aucune de nos journées d'hier 

de cet amour et de ce pardon. 

. 

Car Dieu fait lever son soleil 

sur les justes et sur les injustes. 

Et il donne sa grâce 

sur les méchants comme sur les bons.

Avançons ensemble dans la sérénité et la paix 

de Celui qui nous assure du pardon.

 

Tournons-nous ensemble, 

vers le Seigneur de la grâce.

 

 

42 / 02, 2 Du coeur et de la voix (622) 

2. O Père tout-puissant, ta grâce est infinie !
Ta paix remplit nos cœurs, ta joie est dans nos vies.
Tu mets ta force en nous selon ta volonté,
Et veux nous accueillir dans ton éternité. 

 

 

Confession de Foi 

Je crois en un seul Dieu,
notre Père, le créateur,
il a pour chacun et pour nous des projets de vie et de joie.

 

Je crois en Jésus-Christ,
notre Seigneur et notre frère,
qui est fils de l'homme et fils de Dieu,
il vient à nous, il nous aime et il nous sauve.

 

Je crois en l'Esprit Saint
qui nous est laissé comme un don gratuit,
il appelle la foi et fonde l'espérance véritable.

 

Je crois que par l'amour, la vie touche à la vie éternelle,
et qu'en Dieu nous demeurons dans la liberté et dans la joie.

Amen 

 

41 / 35,  1.2.3. Nous t’adorons (611) 

1. Nous t’adorons, nous t’aimons, tendre Père.
Glorifie ton nom sur la terre !
Glorifie ton nom, glorifie ton nom,
Glorifie ton nom sur la terre !

 

2. Nous t’adorons, nous t’aimons, ô Jésus.
Glorifie ton nom dans nos vies !
Glorifie ton nom, glorifie ton nom,
Glorifie ton nom dans nos vies !

 

3. Nous t’adorons, nous t’aimons, Saint-Esprit
Glorifie Jésus dans l’Eglise !
Glorifie Jésus, glorifie Jésus,
Glorifie Jésus dans l’Eglise !

 

 

Prière d’Illumination   Toi, Seigneur, tu es béni: apprends-moi ta Parole!

Je fais repasser sur mes lèvres chaque décision de ta bouche.

Je trouve dans la voie de tes exigences plus de joie que dans tous les trésors.

Je veux méditer ta Parole et contempler de mes yeux tes sentiers.

Je trouve en tes commandements mon plaisir, je n'oublie pas ta parole.

Amen.

 

Lectures Bibliques 

 

Exode 19, 1-2 Les Israélites quittèrent Refidim. Le premier jour du troisième mois après leur sortie d'Égypte, ils pénétrèrent dans le désert du Sinaï. Ils installèrent leur camp dans le désert, près du mont Sinaï. 3Moïse gravit la montagne pour rencontrer Dieu.

Du sommet, le Seigneur appela Moïse et lui dit : « Voici ce que tu déclareras aux descendants de Jacob, les Israélites : 4“Vous avez vu comment j'ai traité les Égyptiens ; vous avez vu comment je vous ai amenés ici, près de moi ; je vous ai portés comme un aigle porte ses petits sur son dos. 5Maintenant, si vous écoutez bien ce que je vous dis et si vous respectez mon alliance, vous serez pour moi un peuple particulièrement précieux parmi tous les peuples. En effet toute la terre m'appartient, 6et vous serez pour moi un royaume de prêtres, un peuple qui m’appartient.”

 

Deuteronome  5 

Moïse revient au peuple et dit.  Voici les paroles que Dieu adressa à Israël :

« Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, où tu étais esclave.

Tu n’auras pas d’autres dieux que moi.

Tu ne feras aucune idole

Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal

Observe le jour du sabbat. Pendant six jours, tu travailleras mais le septième jour est le jour du repos, en l’honneur du Seigneur ton Dieu

Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie et bonheur sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

Tu ne commettras pas de meurtre.

Tu ne commettras pas d’adultère.

Tu ne commettras pas de vol

Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

Tu ne désireras pas la femme de ton prochain, ni sa maison ni son champ, ni son serviteur ni sa servante, ni son bœuf ou son âne : rien de ce qui lui appartient. »

 

Ces paroles, le Seigneur les a dites sur la montagne. Ensuite il les a écrites sur deux tables de pierre, qu’il m’a données.

 

 

Prédication 

 

J'ai une surpirse pour vous. Nous allons interrompre notre culte pour assister en direct à une emission à la télévision. 

 

musique jingle  

 

Modératrice

Mesdames, Messieurs, 

Bienvenus à ce débat : Déconfinement - enfin la fin des règles ? Merci d’être avec nous.

 

Mr Castex*, je m’adresse à vous. Le gouvernement a mis en place un grand nombre de règles sanitaires diverses et variées durant cette année. Comment est-ce pour vous d’essayer de discerner au mieux les mesures à appliquer ?

Mr Castex

Écoutez, je le dis franchement, et je vais être court, et permettez moi de vous dire  ….

Mr Castex

Cette année n’était pas toujours facile, nous avons dû faire des sacrifices, les mesures en vigueur n’étaient pas toujours évidentes, 

hélas, je le sais, notamment pour notre jeunesse

 

tout le monde hoche la tête

Mr Castex

mais c’était nécessaire. Il fallait bien prendre des mesures pour freiner la pandémie et pour éviter encore plus de victimes. C’est aussi une question de solidarité au sein de notre société.

Modératrice

Justement, nous avons invité d’autres personnes pour en discuter. Je vous présente , Mme Libérté.

Mme Liberté

Bonjour !

Modératrice

Mr Grognon

Mr Grognon

mhpff , salut

Modératrice

et Mr Moise . Merci d’avoir fait le long chemin jusqu’à nous.

Moïse

Merci à vous. Ne vous souciez pas. Je suis entraîné et j’ai l’habitude de marcher longuement.

Modératrice

Je commence avec Mr Grognon. On vous a pas mal entendu sur les réseaux sociaux ces derniers mois. Si je peux résumer, Mr Grognon, vous n’étiez pas très content avec toutes ces règles, non ?

Mr Grognon

Mais comment voulez-vous que je sois de bonne humeur ? « Fais pas ci, fais pas ça. » C’est énervant. Et en plus on vous change cela si souvent qu’on ne se repère plus. Jusqu'à ce que l’on ait compris le nouveau règlement, il est si tard que l’on ne peut plus sortir, car c’est déjà l’heure du couvre feu! Je veux qu’on me redonne ma liberté , basta

Modératrice

Mme Liberté, vous voulez réagir ?

Mme Liberté

Je veux bien. Oui, j’entends souvent des personnes parler de moi, parler au nom de la liberté. Mais vous voyez, ce n’est pas aussi simple. Quand Mr Grognon dit qu’il souhaite avoir « sa liberté » , c’est qu’il souhaite que tout se passe comme il le veut, lui.

Mme Liberté

Ce n’est pas aussi simple.  J’ai grandi dans une famille nombreuse et je sais que c’est plus complexe que cela. J’ai plusieurs soeurs : Responsabilité , Solidarité , Communauté, Autonomie, Empathie., Tolérance ….

Modératrice

beaucoup de féminité dans votre famille

Mme Liberté

C’est vrai. Mais nous avons aussi des frères :  Respect et Devoir par exemple. 

Et comme nous avons grandi ensemble je n’avais jamais l’impression que je puisse exister toute seule à moi. J’ai ma place parmi les autres.

Mr Grognon

Ah, et Soumission et Censure, ne seraient-ce pas vos tantes, par hasard ?

Mme Liberté

Pas du tout. Je ne me soumets pas, mais parfois j’accepte des contraintes pour le bien de plus de personnes. J’aurais envie parfois de rouler à grande vitesse ... mais je peux accepter une limitation de vitesse car je sais que le contraire serait dangereux. Ai-je dit que je suis mariée à Raison ? Il m’aide parfois à distinguer entre une envie personnelle et une liberté ouverte à tout le monde.

Modératrice

Merci Mme Liberté. 

Mr Moïse. Comment vivez vous ce débat ? Est ce étrange à entendre pour vous, que vous venez d’une toute autre époque ?

MoÏse

Oh, pas du tout. Je m’y reconnais tout à fait. J’avais l’honneur, envoyé par Dieu, de faire sortir tout un peuple de l’esclavage vers la Liberté. Je m’attendais, une fois sortis de là, à être entouré par des personnes joyeuses et reconnaissantes ... mais non. Peu après avoir goûté à la liberté, nombreux d’entre eux commencèrent à se plaindre : pas assez à boire, pas assez à manger, la peur de manquer, quoi, la peur d’un lendemain incertain. Avec leurs contraintes ils avaient aussi perdu leurs repères.

Mr Grognon

Ils étaient en plein désert , si je me souviens bien. Il y a mieux pour vivre sa liberté.

Moise

Oui, bien sûr que le cadre n’était pas facile. Mais malgré tout il ne fallait plus avoir peur de bourreaux ou d’un travail dur et dangereux. Le reste était à faire et à organiser, à organiser par nous même et à l’aide de Dieu. 

Personne entre nous n’était préparé à cette liberté d’organiser notre vivre ensemble. On avait besoin d’un manuel, des instructions : Chez vous, dans vos librairies, on donnerait peut-être le titre : La liberté pour les nuls.

Modératrice

Oui, dites-nous un peu plus de cette œuvre que vous avez reçu. Pas trop de pages pour porter tout cela avec vous, j’imagine ?

Moise

Que deux tables. Mais cela a tout même son poids. 

L’idée est aussi simple que géniale : ce sont 10 paroles, comme les doigts sur nos deux mains. Une fois apprises par cœur, on peut les réviser avec les doigts. 

Et le système aussi est bien pertinent et n’a rien perdu de son actualité. Au lieu de se perdre dans des règles détaillées, les 10 paroles donnent des principes. A chaque 

groupe qui veut vivre d’après ses règles de définir comment les interpréter dans tel ou tel contexte.

Modératrice

Vous avez certainement un exemple pour nous ?

Moise

Oui, où commencer ? mmmhhh 

Voyons, par exemple un principe est de dire :  « Dieu t’a donné la liberté, alors ne te soumets pas de nouveau à un autre Dieu ou idole. »

Mr Grognon

Mr Moise, nous vivons dans une démocratique laïque. ici tout le monde a la liberté de choisir sa religion.

Moise

Faites. Choisissez votre religion, puisque vous êtes libres de faire. Mais mon Dieu donne un avertissement et j’y adhère : Attention, aucune religion ne doit vous soumettre de nouveau. Personne n’a le droit de vous enlever cette liberté acquise. Et d’ailleurs ce n’est pas une question de religion uniquement. Les « dieux et idoles » de nos jours peuvent avoir différents visages. J’ai vu des personnes tout sacrifier et soumettre toute leur existence pour un peu plus de succès ou de fortune. 

La liberté est un cadeau. Mais souvent nous sommes nous- mêmes les premiers à nous mettre des pressions et des obligations plus que nécessaires. 

J’insiste: Ce principe n’a rien perdu de son actualité.

Modératrice

C’est passionnant mais le temps passe vite. Nous arrivons vers la fin. Je reprends notre titre : Déconfinement - enfin la fin des règles ? D’après vous, les règles cela ne connait pas de fin, mais des évolutions ?

Moise

Absolument. 

Ces 10 paroles, ces 10 principes pour vivre ensemble, nous en aurons toujours besoin. Et on aura toujours besoin de discuter comment les interpréter et appliquer.

Mr Grognon

Ah, je n’aime pas ça …

Mme Liberté

Moi, ça me va et je suis sûr pour mes sœurs et frères aussi.

Modératrice

Merci à vous quatre  d’êtres venus. 

Merci à vous d’avoir suivi jusqu’au bout.

 

 

 

 

 

la technique - Moïse - Mr Grognon - Mme Liberté - Mr Castex - Mme la moderatrice 

 

Prière à la fin : 

Seigneur, nous te remercions pour la règle que tu nous as laissée car elle n’est pas pénible :
c’est un commandement d’amour et une doctrine qui nous permet de vivre sans rester égarés loin de toi. Apprends-nous à la garder au fond de notre cœur comme un précieux trésor.
Apprends-nous aussi à la vivre chaque jour pour t’aimer et aimer nos proches, quels qu’ils soient, comme tu nous le demandes : avec patience et bonté,
sans faux-semblant, en nous réjouissant de ce qui est juste et vrai,
en sachant aussi excuser et pardonner comme tu le veux. 

 

 

Chant indiqué :    56 / 01,  1.2.3.  Dans le désert Dieu a parlé (page 907) 

 

Dans le désert Dieu a parlé, libère Israel !  du milieu d’un buisson en feu. libère Israel !

 

Descends, Moïse, en Égypte descends ! Dis à Pharaon : Libère Israël !  

 

2) Car mon peuple est chargé de liens, Libère Israël !  Opprimés par les égyptiens. Libère Israël !

 

Descends, Moïse, en Égypte descends ! Dis à Pharaon : Libère Israël !  

 

3) Je suis l’Eternel tout-puissant , Libère Israël !  Je briserai le joug pesant. Libère Israël !  

 

Descends, Moïse, en Égypte descends ! Dis à Pharaon : Libère Israël !  

 

 

Prière d’Intercession 

 

Dieu notre Père, 

ta Parole nous redit ton amour pour ce monde. 

Ensemble, nous te prions. 

 

Dieu d’Abraham et de Sarah, Dieu de la promesse, 

donne-nous d’être les témoins de ta fidélité que le monde attend. 

 

Dieu de Jacob, Dieu du combat, donne-nous de lutter contre le mal, l’injustice et la souffrance. 

 

Dieu de Moïse, Dieu de libération, donne-nous de libérer les prisonniers du doute, du désespoir et de la peur. 

 

Dieu de Mariam, Dieu des louanges, donne-nous de répandre la joie de te connaître. 

 

Dieu d’Élie et de la veuve de Sarepta, Dieu de la faim rassasiée, donne-nous de partager notre pain avec celles et ceux qui ont faim. 

 

Dieu de Jésus Christ, Dieu d’amour, donne-nous, en tout temps et en tout lieu, d’être comme les échos de ta Parole qui accueille, console et donne la paix. 

 

Dans le silence, confions à Dieu ce qui nous tient particulièrement à cœur.

silence 

 

Ecoute notre prière.

Aussi celle que nous allons dire ensemble : 

 

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux, 

que ton nom soit sanctifié, 

que ton règne vienne, 

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;

pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. 

Ne nous laisse pas entrer en tentation 

mais délivre-nous du mal, 

car c’est à toi qu’appartiennent 

le règne, la puissance et la gloire, 

aux siècles des siècles.   Amen.

 

Envoi / Exhortation 

 

Nous allons reprendre nos routes, mais le Seigneur sera avec nous. 

Sa bénédiction sou rappelle sa présence.  

 

Bénédiction 

 

62 / 82 , 1.3. Bénis-nous Seigneur (1006) 

1. Bénis-nous, Seigneur, tiens-nous tous ensemble,
Pour être du Christ témoins véridiques !
Nul ne reste seul au sein de ton peuple,
Sa joie, sa tristesse, tu viens les bénir. 

 

3. Mets dans notre cœur la paix que tu donnes
Pour en témoigner au sein de ce monde
Et lui révéler la vie véritable.
Que ta joie nous fasse servir et aimer. 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 11 juillet 2021

Pour aller plus loin sur le même thème

Méditation de dimanche 17 octobre

Publié le 17 octobre 2021
Marc 10, 35 - 45 
Voici une méditation sur Marc 10, 35 - 45  de la part de la pasteure Christina Weinhold      Le texte biblique entier :  Marc 10 , 35 Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, viennent auprès de Jésus. Ils lui disent : « Maître, nous désirons que tu fasses pour nous ce que nous te demanderons. » – 36« Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »...

prédication du 10 ctobre

Publié le 12 octobre 2021
nos enfants dans l'Église 
Voici la prédication du 10 octobre.    Une quête et une lettre ouverte par rapport à l'actualité de la pédocriminalité dans l'Église.  La prédicatrice est psychologue et membre de la cellule de veille sur la pédocriminalité dans l'EPUdF.      cliquez ici pour ouvrir ou télécharger le PDF        

Culte du 29 août 2021

Publié le 28 août 2021
Jacques 1 : 23  il ressemble à un homme qui regarde son visage dans un miroir
  Un regard dans le miroir     Proclamation de la Grâce de Dieu   La grâce et la paix vous sont donnéesde la part de Dieu notre Pèreet de Jésus-Christ notre Sauveur. Seigneur,  Dans ce temps mis à part avec toi,  Ouvre nos yeux pour voir ce monde tel que tu le vois :  avec sa souffrance, mais aussi avec sa beaut&ea...