Commencer la journée avec la parole biblique !

Vous verrez celui qu'on appelle le Destructeur horrible placé là où il ne doit pas être. 

Marc 13.14 

 

Marc 13.14-37 

« Vous verrez celui qu’on appelle “le Destructeur horrible” placé là où il ne doit pas être. » Celui qui lit ces choses doit bien comprendre ! À ce moment-là, ceux qui seront en Judée devront fuir dans les montagnes.

Celui qui sera sur la terrasse ne devra pas descendre pour chercher quelque chose dans sa maison.

Celui qui sera dans son champ ne devra pas retourner chez lui pour prendre son vêtement.

Ces jours-là, quel malheur pour les femmes enceintes et pour celles qui allaitent leur bébé !

Priez Dieu pour que cela n’arrive pas pendant la mauvaise saison.

En effet, ces jours-là, les gens souffriront beaucoup. Personne n’a jamais souffert comme cela, depuis le commencement du monde quand Dieu a tout créé, jusqu’à maintenant. Et personne ne souffrira plus jamais comme cela.

Si le Seigneur Dieu n’avait pas décidé de diminuer le nombre de ces jours-là, personne ne pourrait sauver sa vie ! Mais il a décidé de diminuer le nombre de ces jours à cause des gens qu’il a choisis.

Quand quelqu’un vous dira : « Regardez, le Messie est ici ! » ou bien : « Regardez, le Messie est là ! », ne le croyez pas.

En effet, des faux messies et des faux prophètes vont venir. Ils feront des choses étonnantes et des miracles, pour tromper, si possible, même ceux que Dieu a choisis.

Donc, vous, faites attention ! Je vous ai prévenus de tout ce qui va arriver.

Le Fils de l’homme viendra

« Ces jours-là, les gens souffriront beaucoup. Ensuite, le soleil ne brillera plus, la lune ne donnera plus sa lumière.

Les étoiles tomberont du ciel et les puissances qui sont dans le ciel trembleront.

Alors, on verra arriver le Fils de l’homme entouré de nuages, avec toute sa puissance et toute sa gloire.

Il enverra les anges et il rassemblera ceux qu’il a choisis, des quatre coins de la terre, d’un bout du monde à l’autre. »

La comparaison avec le figuier

« Comprenez bien la comparaison avec le figuier. Quand ses branches deviennent tendres, quand ses feuilles poussent, vous le savez, la nouvelle saison est bientôt là.

De la même façon, quand vous verrez ces choses arriver, vous devez le savoir : le Fils de l’homme sera bientôt là, il est à votre porte.

Je vous le dis, c’est la vérité : quand cela arrivera, les gens d’aujourd’hui ne seront pas tous morts.

Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront jamais. »

Personne ne sait quand le Seigneur viendra

« Mais le jour et l’heure où ces choses arriveront, personne ne les connaît : ni les anges de Dieu ni le Fils. Le Père est seul à les connaître.

Faites attention ! Ne dormez pas. En effet, vous ne savez pas quand ce moment viendra.

Pensez, par exemple, à un homme qui part en voyage. Il quitte sa maison et la confie à ses serviteurs. Il donne à chacun un travail à faire et il commande au gardien de la porte de rester éveillé.

Restez donc éveillés ! En effet, vous ne savez pas quand le maître de la maison va venir. Ce sera peut-être le soir, ou au milieu de la nuit, ou quand le coq chante, ou le matin.

S’il revient tout à coup, il ne faut pas qu’il vous trouve endormis.

Ce que je vous dis, je le dis à tous : restez éveillés ! »

Psaume 6 

Pitié, Seigneur, je n’ai plus de force !

Psaume de David, pris dans le livre du chef de chorale. Avec instruments à huit cordes.

Seigneur, tu es en colère contre moi, mais ne me condamne pas ! Tu en as assez de moi, mais ne me punis pas !

Pitié, Seigneur, je n’ai plus de force ! Tout mon corps tremble : Seigneur, guéris-moi !

Je suis tout tremblant. Seigneur, ne me fais pas attendre !

Reviens, Seigneur, délivre-moi, sauve-moi à cause de ton amour !

Les morts ne peuvent plus penser à toi. Chez eux, qui peut te dire merci ?

Je suis épuisé à force de gémir. De mes larmes, j’arrose mon lit, chaque nuit, j’inonde le lieu de mon repos.

Mes yeux sont brûlés par le chagrin, je ne vois plus clair tellement j’ai d’ennemis.

Partez, je ne veux plus vous voir, vous qui faites du mal ! Car j’ai pleuré, et le Seigneur m’a entendu.

Le Seigneur a entendu mon cri, le Seigneur a reçu ma prière.

Que tous mes ennemis soient couverts de honte, qu’ils tremblent de peur, qu’ils reculent, tout à coup pleins de honte !

 

© FPF 2007 et SBF 

www.la-bible.net

La Bible : Parole de Vie