Commencer la journée avec la parole biblique !

Oui, nous travaillons durement et nous combattons, parce que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant. 

1 Timothée 4.10 

 

1 Timothée 3.14–4.16 

La connaissance que la foi nous donne

Je t’écris tout cela en espérant aller te voir bientôt.

Mais si je n’arrive pas tout de suite, tu sauras par cette lettre comment te conduire dans la famille de Dieu. Cette famille, c’est l’Église du Dieu vivant, qui soutient et protège la vérité.

Oui, c’est sûr, elle est grande, la connaissance mystérieuse que la foi nous donne : Le Christ s’est montré en devenant un homme, et il était juste, l’Esprit Saint l’a prouvé. Il a été vu par les anges et on l’a fait connaître chez tous les peuples. Sur la terre, on a cru en lui, et dans le ciel, il a reçu la gloire de Dieu.

Tout ce que Dieu a fait est bon

L’Esprit Saint le dit clairement : dans les derniers temps, certains abandonneront la foi. Ils suivront les idées fausses, et les enseignements qui viennent des esprits mauvais.

Des gens faux et menteurs les tromperont par leurs paroles. Ces gens-là ont une conscience marquée par l’erreur comme au fer rouge.

Ils interdiront le mariage, ils interdiront aussi de manger certains aliments. Pourtant, c’est Dieu qui a créé ces aliments. Les croyants qui connaissent la vérité peuvent donc les manger en lui disant merci.

Oui, tout ce que Dieu a créé est bon. Rien n’est à rejeter, mais il faut tout prendre en remerciant Dieu.

En effet, la parole de Dieu et la prière font que ces choses deviennent agréables à Dieu.

Comment être un bon serviteur du Christ Jésus

Enseigne tout cela aux frères et sœurs chrétiens. Alors tu seras un bon serviteur du Christ Jésus, tu montreras que tu es nourri des paroles de la foi et de l’enseignement juste. Cet enseignement, tu l’as suivi fidèlement.

Mais rejette les histoires fausses et contraires à la foi. Entraîne-toi plutôt à rester fidèle à Dieu.

L’entraînement du corps est utile, mais à peu de chose. Au contraire, la fidélité à Dieu est utile à tout. En effet, à celui qui est fidèle à Dieu, la vie est promise pour maintenant et pour plus tard.

C’est là une parole sûre, qui mérite d’être reçue par tous.

Oui, nous travaillons durement et nous combattons, parce que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant. Il est le Sauveur de tous, surtout de ceux qui croient.

Voilà ce que tu dois commander et enseigner.

L’exemple à donner aux croyants

Personne ne doit te mépriser parce que tu es jeune. Mais toi, montre l’exemple aux croyants, par tes paroles, ta vie, ton amour, ta foi, ta pureté.

En attendant ma venue, applique-toi à lire les Livres Saints aux chrétiens, à les encourager, à les enseigner.

N’oublie pas le don de l’Esprit Saint qui est en toi. Tu l’as reçu quand les prophètes ont parlé et quand le groupe des anciens a posé les mains sur ta tête.

Fais tout cela avec grand soin, donne-toi à ce travail entièrement, alors tous verront tes progrès.

Fais attention à ta façon de vivre et à ton enseignement. Reste fidèle dans tout cela. Oui, si tu agis ainsi, tu te sauveras toi-même, ainsi que ceux qui t’écoutent.

Tout ce que Dieu a fait est bon

L’Esprit Saint le dit clairement : dans les derniers temps, certains abandonneront la foi. Ils suivront les idées fausses, et les enseignements qui viennent des esprits mauvais.

Des gens faux et menteurs les tromperont par leurs paroles. Ces gens-là ont une conscience marquée par l’erreur comme au fer rouge.

Ils interdiront le mariage, ils interdiront aussi de manger certains aliments. Pourtant, c’est Dieu qui a créé ces aliments. Les croyants qui connaissent la vérité peuvent donc les manger en lui disant merci.

Oui, tout ce que Dieu a créé est bon. Rien n’est à rejeter, mais il faut tout prendre en remerciant Dieu.

En effet, la parole de Dieu et la prière font que ces choses deviennent agréables à Dieu.

Comment être un bon serviteur du Christ Jésus

Enseigne tout cela aux frères et sœurs chrétiens. Alors tu seras un bon serviteur du Christ Jésus, tu montreras que tu es nourri des paroles de la foi et de l’enseignement juste. Cet enseignement, tu l’as suivi fidèlement.

Mais rejette les histoires fausses et contraires à la foi. Entraîne-toi plutôt à rester fidèle à Dieu.

L’entraînement du corps est utile, mais à peu de chose. Au contraire, la fidélité à Dieu est utile à tout. En effet, à celui qui est fidèle à Dieu, la vie est promise pour maintenant et pour plus tard.

C’est là une parole sûre, qui mérite d’être reçue par tous.

Oui, nous travaillons durement et nous combattons, parce que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant. Il est le Sauveur de tous, surtout de ceux qui croient.

Voilà ce que tu dois commander et enseigner.

L’exemple à donner aux croyants

Personne ne doit te mépriser parce que tu es jeune. Mais toi, montre l’exemple aux croyants, par tes paroles, ta vie, ton amour, ta foi, ta pureté.

En attendant ma venue, applique-toi à lire les Livres Saints aux chrétiens, à les encourager, à les enseigner.

N’oublie pas le don de l’Esprit Saint qui est en toi. Tu l’as reçu quand les prophètes ont parlé et quand le groupe des anciens a posé les mains sur ta tête.

Fais tout cela avec grand soin, donne-toi à ce travail entièrement, alors tous verront tes progrès.

Fais attention à ta façon de vivre et à ton enseignement. Reste fidèle dans tout cela. Oui, si tu agis ainsi, tu te sauveras toi-même, ainsi que ceux qui t’écoutent.

Psaume 38 

Mes fautes dépassent ma tête

Psaume de David, pour que Dieu se souvienne.

Seigneur, tu es en colère contre moi, mais ne me condamne pas ! Tu en as assez de moi, mais ne me punis pas !

Oui, tes flèches m’ont touché et ta main m’a frappé.

À cause de ta colère, tout mon corps est malade. À cause de mon péché, rien n’est bon dans mes os.

Oui, mes fautes dépassent ma tête, elles pèsent sur moi comme une charge trop lourde.

Mes plaies remplies de pus sentent mauvais, tout cela à cause de ma bêtise.

Je suis abattu et complètement découragé, je passe mes journées dans la tristesse.

Mes reins sont brûlants de fièvre, tout mon corps est malade.

Je suis sans force, complètement brisé, mon cœur souffre, et je me plains.

Seigneur, tous mes désirs sont devant toi, ma plainte n’est pas cachée pour toi.

Mon cœur bat violemment, mes forces s’en vont, même la lumière de mes yeux a disparu.

Mes amis et mes voisins reculent devant mes plaies, mes parents restent loin de moi.

Ceux qui veulent ma mort me tendent des pièges, ceux qui cherchent mon malheur parlent pour me détruire. Toute la journée, ils disent des mensonges contre moi.

Moi, comme un sourd, je n’entends pas, comme un muet, je n’ouvre pas la bouche.

Je suis comme un homme qui n’entend pas et qui ne répond rien.

Seigneur, je compte sur toi, c’est toi qui répondras, Seigneur mon Dieu !

En effet, j’ai dit : « Quand mon pied glisse, que ces gens-là ne se réjouissent pas, qu’ils ne me méprisent pas ! »

Oui, je suis sur le point de tomber et je n’arrête pas de souffrir.

En effet, je reconnais ma faute, je suis très inquiet à cause de mon péché.

Mes ennemis sont pleins de vie, ils sont puissants, beaucoup me détestent sans raison.

Ils me rendent le mal pour le bien, ils me reprochent de chercher à faire le bien.

Seigneur, ne m’abandonne pas ! Mon Dieu, ne reste pas loin de moi !

Au secours, viens vite, Seigneur, mon sauveur !

 

© FPF 2007 et SBF 

www.la-bible.net

La Bible : Parole de Vie