Histoire du protestantisme à Poissy

Voici l'histoire du protestantisme à Poissy depuis le 16ème siècle, et la liste des pasteurs de la paroisse.

Les grandes dates :

Septembre 1561 :

Un colloque est convoqué à Poissy dans le prieuré Saint Louis, par Catherine de Médicis, pour tenter un rapprochement entre catholiques et protestants. La Reine régente, voudrait que son jeune fils Charles IX règne dans la paix. Théodore de Bèze conduit la délégation calviniste.

1567:

Pendant la guerre de religion l’armée protestante de Montgomery s’empare de la ville de Poissy. Les soldats et leurs chevaux s’installent dans l’église Notre Dame qui est pillée, dévastée. Ce n’est qu’après la révolution de 1789, qui proclame l’égalité entre tous les citoyens quelle que soit leur religion, qu’une communauté protestante se développe à Poissy. Autour de quelques familles qui célèbrent le culte chez elles le dimanche quand elles ne vont pas au temple à Saint Germain en Laye.

En 1813 le maire de Poissy est un protestant: Jacob Courant, descendant d’une famille cévenole réfugiée à Genève après la Révocation de l’Edit de Nantes.

A partir de 1870 environ, les pasteurs qui viennent de Paris comme aumônier de la prison de Poissy assurent les cultes. Parmi eux le pasteur Maurice Hirsch jouera un rôle très important. Mais les salons familiaux deviennent trop petits pour la communauté qui grandit.

En 1879, il y a 104 protestants à Poissy et 75 dans les environs, soit 179 au total. Les descendants de Jacob Courant et leurs conjoints, citons tout spécialement Sarah Courant, née Woolfield et Charles Meissonier prennent une part active à la construction d’un temple qui est inauguré le 5 juin 1887. Un decret du 25 mars 1888 autorise le culte à Poissy.

En 1906, après la séparation des Eglises et de l’Etat de 1905, une association cultuelle est constituée qui porte le titre de EGLISE REFORMEE EVANGELIQUE DE POISSY, et est rattachée à l’Union des Eglises Réformées Evangéliques, de tendance orthodoxe (c’est à dire non libérale), qui rassemble alors le plus d’églises, puis à partir de 1938 qui devient l’Eglise Réformée de France.

En 2013, l’Eglise Réformée de France (rattachée historiquement au réformateur Calvin) s’unit officiellement avec l’Eglise Evangélique Luthérienne de France (rattachée historiquement au réformateur Luther) en une seule Eglise: l’Eglise Protestante Unie de France, communion luthéro-réformée (EPUdF). Une seule Eglise Protestante historique: un véritable événement dans l’histoire des Eglises, car aucune Eglise locale a refusé d’adhérer à cette union, aucune cission n’en a découlé. Naturellement, l’Eglise de Poissy est aujourd’hui membre de l’Eglise Protestante Unie de France, elle est Eglise Protestante Unie de Poissy et environs.
A cette occasion, la paroisse, qui faisait partie du consistoire Nord Ouest de la région parisienne, est rattachée au secteur des 7 églises de l'EPUdF.

Les pasteurs de Poissy :

Partager par mail