Commencer la journée avec la parole biblique !

Criez de joie pour le Seigneur, vous qui lui obéissez. Pour ceux qui ont le cœur pur, il est bon de chanter sa louange. 

Psaume 33.1 

 

2 Chroniques 10.1-19 

Roboam va à Sichem. C’est là que les tribus israélites du Nord sont venues pour le faire roi.

Jéroboam, fils de Nebath, a fui en Égypte pour échapper au roi Salomon. Quand il entend parler de l’assemblée de Sichem, il revient d’Égypte.

On envoie des gens le chercher, et il arrive. Alors Jéroboam et tous les Israélites du Nord parlent à Roboam en disant :

« Ton père nous a traités comme des esclaves. Il a mis une lourde charge sur nos épaules. Si toi, maintenant, tu la rends plus légère, nous te servirons. »

Roboam leur répond : « Revenez me voir dans trois jours. » Les gens s’en vont.

Le roi Roboam demande conseil aux anciens qui ont servi son père Salomon pendant sa vie. Il leur pose cette question : « Qu’est-ce que vous me conseillez de répondre à ces gens ? »

Les anciens lui disent : « Si tu te montres bon pour le peuple, si tu fais ce qu’ils demandent, si tu leur réponds avec bonté, ils te serviront toujours. »

Mais Roboam ne tient pas compte du conseil donné par les anciens. Il va consulter les jeunes gens qui ont grandi avec lui et qui sont à son service.

Il leur dit : « Les gens m’ont demandé de rendre plus légère la charge que mon père a fait peser sur eux. Qu’est-ce que vous me conseillez de leur répondre ? »

Ceux qui ont grandi avec lui disent : « Ces gens se plaignent, parce que ton père les a traités comme des esclaves. Ils te demandent de rendre plus légère la charge qui pèse sur eux. Eh bien, tu n’as qu’à leur répondre ceci : “Mon petit doigt est plus gros que le bras de mon père.

Mon père a mis une lourde charge sur vous, et moi je la rendrai encore plus écrasante. Mon père vous a corrigés avec des fouets en cuir, moi je vous corrigerai avec des fouets en fer.” »

Le troisième jour, Jéroboam et tout le peuple vont trouver Roboam, comme il l’a demandé.

Le roi ne tient pas compte du conseil donné par les anciens. Il répond durement au peuple

en suivant le conseil des jeunes gens de son âge. Il dit : « Mon père a mis une lourde charge sur vous. Eh bien, moi, je la rendrai encore plus écrasante. Mon père vous a corrigés avec des fouets en cuir, moi, je vous corrigerai avec des fouets en fer. »

Ainsi le roi n’écoute pas le peuple. En fait, c’est le Seigneur Dieu qui dirige tout cela. Il veut réaliser la promesse qu’il a faite à Jéroboam, fils de Nebath, par l’intermédiaire du prophète Ahia, de Silo.

Les Israélites du Nord se révoltent contre la famille royale de David

Quand les Israélites du Nord voient que le roi ne les écoute pas, ils lui répondent : « Nous n’avons rien à faire avec David ! Nous n’avons rien de commun avec ce fils de Jessé ! Gens d’Israël, rentrons chez nous. Et toi, fils de David, occupe-toi maintenant de ton royaume ! » Puis ils rentrent chez eux.

Seuls les Israélites qui habitent le territoire de Juda reconnaissent Roboam comme roi.

Pourtant, celui-ci envoie Hadoram, le chef des travaux obligatoires, auprès des Israélites du Nord. Mais ceux-ci le tuent à coups de pierres. Roboam arrive tout juste à monter sur son char pour fuir à Jérusalem.

Voilà comment les Israélites du Nord ont rejeté la famille de David, et cette situation dure encore aujourd’hui.

Psaume 33 

Louange au créateur et au sauveur du monde

Criez de joie pour le Seigneur, vous qui lui obéissez. Pour ceux qui ont le cœur pur, il est bon de chanter sa louange.

Remerciez le Seigneur avec la cithare, jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.

Chantez pour lui un chant nouveau, rythmez bien vos cris de joie avec tous vos instruments.

Oui, les paroles du Seigneur sont vraies, on peut avoir confiance en tout ce qu’il fait.

Le Seigneur aime ce qui est juste et en accord avec la loi. L’amour du Seigneur remplit la terre.

Par sa parole, le Seigneur a fait le ciel. Par le souffle de sa bouche, il a fait toute l’armée des étoiles.

Derrière un grand mur, il rassemble l’eau des mers, les océans, il les garde en réserve.

Que toute la terre respecte le Seigneur, que tous les habitants du monde tremblent devant lui !

Car il a parlé, et le monde a commencé, il a commandé, et cela est arrivé.

Le Seigneur défait les plans des peuples, il détruit tous leurs projets.

Le plan du Seigneur existe pour toujours, les projets de son cœur sont valables de génération en génération.

Il est heureux, le pays qui a le Seigneur comme Dieu ! Il est heureux, le peuple que le Seigneur a choisi comme son trésor !

Du haut du ciel, le Seigneur regarde, il aperçoit tous les humains.

Du siège où il est assis, il observe tous les habitants de la terre.

C’est lui qui a formé le cœur de chacun, il connaît toutes leurs actions.

À la guerre, le roi n’est pas sauvé par sa puissante armée, le héros n’est pas délivré par sa grande énergie.

Le cheval ne sert à rien pour la victoire, sa grande force ne sauve pas le cavalier.

Mais le Seigneur veille sur ceux qui le respectent, sur ceux qui espèrent en son amour.

Il les délivrera de la mort et les gardera en vie pendant la famine.

Et nous, nous attendons le Seigneur, il est notre secours et notre bouclier.

La joie de notre cœur vient de lui, nous avons confiance dans le Dieu saint.

Seigneur, que ton amour repose sur nous, comme nous l’espérons de toi !

 

© FPF 2007 et SBF 

www.la-bible.net

La Bible : Parole de Vie