Eglise protestante unie de France

Région Inspection Paris

 

Commencer la journée avec la parole biblique !

Chacun doit donner ce qu'il a décidé dans son cœur, sans tristesse et sans être forcé.  

2 Corinthiens 9.7 

 

2 Corinthiens 9.1-15 

Pour l’aide à apporter aux chrétiens de Jérusalem, c’est inutile de vous écrire.

Je connais votre bonne volonté. Avec les gens de Macédoine, je me suis vanté à votre sujet. Je leur ai dit : « Les chrétiens de la province d’Akaïe sont prêts à donner depuis l’année dernière. » Et votre ardeur à rendre service a entraîné presque tout le monde.

Pourtant, je vous envoie ces frères, pour que vous soyez vraiment prêts, comme je l’ai dit. Dans cette affaire, j’étais fier de vous, il ne faut pas que ce soit pour rien.

En effet, si les gens de Macédoine viennent avec moi et ne vous trouvent pas prêts, j’ai peur d’une chose : nous qui sommes sûrs de vous, nous allons être couverts de honte, et vous aussi, évidemment !

C’est pourquoi j’ai pensé qu’il fallait demander aux frères d’aller chez vous avant nous. Ils vont s’occuper des dons généreux que vous avez déjà promis, ils vont les recueillir. Ainsi on verra que vous donnez de bon cœur, et non avec regret.

Il faut le savoir : celui qui sème peu de graines récolte peu, et celui qui sème beaucoup de graines récolte beaucoup.

Chacun doit donner ce qu’il a décidé dans son cœur, sans tristesse et sans être forcé. En effet, Dieu aime celui qui donne avec joie.

Dieu a le pouvoir de vous donner en abondance toutes sortes de bienfaits. Aussi vous aurez toujours tout ce qu’il vous faut, et vous aurez encore suffisamment pour faire de bonnes actions.

Les Livres Saints disent : « Il donne généreusement aux pauvres, sa bonté dure toujours. »

C’est Dieu qui donne les graines au semeur et le pain pour la nourriture. Il vous donnera les graines à vous aussi, il les multipliera et les fera pousser. Ainsi votre bonté produira beaucoup de fruits.

Dieu vous rendra riches de mille manières, et vous pourrez vous montrer très généreux. Alors beaucoup remercieront Dieu pour ces dons que nous leur ferons de votre part.

Par cette offrande, vous rendez service aux chrétiens de Jérusalem. De cette façon, vous leur donnez ce qui leur manque. De plus, vous les encouragez tous à remercier Dieu du fond du cœur.

Vous montrez que vous obéissez à la Bonne Nouvelle du Christ. Vous mettez généreusement en commun ce que vous avez, avec les chrétiens de Jérusalem et avec tous. À cause de tout cela, ils reconnaîtront la valeur de ce service et ils rendront gloire à Dieu.

Dieu vous a donné en abondance de grands bienfaits. Pour cela, ils vous montreront leur amour en priant pour vous.

Remercions Dieu pour ses bienfaits extraordinaires !

Psaume 130 

Du fond de mon malheur, je t’attends, Seigneur

Chant de pèlerinage. Du fond du malheur, je fais appel à toi, Seigneur.

Seigneur, écoute mon appel, sois attentif quand je crie vers toi !

Seigneur, si tu gardes les fautes dans ta mémoire, qui pourra tenir debout ?

Mais toi, tu peux pardonner, et ainsi, on te respectera.

J’attends le Seigneur, je l’attends de tout mon cœur, j’ai confiance en sa parole.

Mon cœur attend plus sûrement le Seigneur qu’un veilleur n’attend le matin, oui, plus qu’un veilleur n’attend le matin.

Peuple d’Israël, attends le Seigneur avec espoir, car il est bon, il peut te délivrer de mille manières.

C’est lui qui délivrera Israël de toutes ses fautes.

 

© FPF 2007 et SBF 

www.la-bible.net

La Bible : Parole de Vie