AMBASSADEURS DU GRAND KIFF 2016

Tour de France 2015-2016 des régions

Fort de l’expérience de volontaires étrangers en France notamment durant l’année 2014-2015, dans la dynamique de préparation du Grand KIFF 2016 et de différents partenariats (DEFAP, VISA, FEP, Regards Protestants, Communauté des Diaconesses de Reuilly), le tour de France des régions pourra :

Tout comme les disciples envoyés en mission par Jésus (Marc 6, 6b à 13 // Matthieu 10, 5-15 // Luc 9, 1 à 6),  ces volontaires savent qu’ils prennent un risque : celui d’être accueillis ou non… C’est pourquoi nous essayons d’être dans ce tour de France le plus souple possible, sans imposer cette visite aux communautés locales mais plutôt en encourageant l’accueil.

Pour des raisons pratiques d’organisation, nous envisageons dans la mesure du possible des déplacements par « sauts de puce ». En effet, les volontaires se déplaceront par deux avec le strict minimum d’affaires. Ces jeunes volontaires membres de notre Eglise sont bien conscients qu’ils ont reçu gratuitement et qu’ils donneront gratuitement (Matthieu 10,8).

Ils n’imposeront rien, ils proposeront, à travers des visites parfois toutes simples. Leur mission se construira dans la rencontre, on ne peut pas savoir a priori tout ce qui se fera, ce qui se vivra dans les différents lieux, car justement ils ne se ressemblent pas. Il s’agira donc d’abord d’une rencontre entre les générations aussi bien dans les villes qu’en contexte plus rural afin de valoriser les dynamiques portées par des jeunes.

Ce rendez-vous stimulant pour les jeunes par la découverte de lieux forts différents pourra déclencher ici et là les prémices de projets, tout au moins de mises en route de questionnement aussi bien pour le Grand KIFF 2016, que pour la création de poste de service civique. Il pourrait aussi susciter des vocations pour vivre ces expériences de volontariat au près comme au loin dans les mois et années à venir.

Ce projet est ambitieux et a été rendu difficile en raison de l’absence de cadre juridique et légal pour un engagement volontaire de quelques mois dans un cadre « cultuel ». Ce souci de structure nous oblige à préciser beaucoup de choses, avec le risque d’aller vers un contrôle total de chaque temps du volontaire afin de garantir au mieux l’efficacité et la légalité du projet. L’envoi en mission des disciples nous emmène cependant vers plus de simplicité : c’est dans le trois fois rien que se vit et s’exprime la confiance. C’est avec cette confiance, ce simple pari de la rencontre et de l’accueil que nous pourrons tous ensemble redécouvrir à n’en pas douter l’importance de la Grâce et de la gratuité qui féconde notre foi et nos vies.

Le descriptif suivant des missions des Ambassadeurs essaie donc de répondre à la double nécessité de cadrer légalement le projet et de poser des pistes de ce qui pourraient se passer dans ce tour de France. Il mettra en avant déjà par la simple présence d’un binôme de volontaires, les dimensions de volontariat dans le cadre du service civique. Pour des raisons d’affichage laïc au sens étroit, l’aspect Grand KIFF apparaîtra comme secondaire dans la déclaration officielle de création de ces missions. C’est donc au-delà du cadre légal de 32 h hebdomadaire (maxi 33 hebdo par semaine) que les jeunes pourront s’investir dans la dimension « cultuelle »… Ce sera le côté bénévole, gratuit et « riche » de l’opération…

Alors relevons ce défi ensemble sans trop devoir « secouer la poussière de nos pieds »

Les différents axes de la mission des volontaires Ambassadeurs :

GRAND KIFF 2016 

Les volontaires seront les Ambassadeurs de la prochaine édition du Grand KIFF qui aura lieu à Saint Malo, cela consistera à la mise en avant des dates de ce rendez-vous de l’été 2016, dates du rassemblement (24 au 28 juillet 2016) mais aussi des camps services (17 au 31 juillet 2016). Les Ambassadeurs présenteront le thème et le programme de ce rendez-vous ainsi que les dynamiques qui s’y vivront (15-20 ans, 18-30 ans, formation)

DEVELOPPEMENT du VOLONTARIAT

Le volontariat n’est pas nouveau mais il tend à se développer dans notre société française, alors pourquoi pas dans nos associations diaconales et culturelles protestantes ? Ces volontaires du service civique sont les témoins qu’être volontaire et au service d’associations proches de l’Église, c’est possible. Ils présenteront ce qui existe avec la FEP (Carrefour de l’engagement), Visa Année Diaconale (plus de 200 propositions de volontariats en 2015-2016 en France et à l’étranger) et le DEFAP (pour les missions de volontariat à l’international).

Les Ambassadeurs pourront ainsi remettre des outils afin de prolonger la réflexion de création de service volontaire et orienter vers qui pourrait aider les structures désireuses de se lancer dans la richesse de cet accueil.

Les Ambassadeurs aideront les jeunes intéressés à vivre dans les prochaines semaines ou mois de telles aventures en étant en lien avec la FEP, Visa Année Diaconale et le DEFAP. Cette rencontre avec les volontaires sera ainsi l’occasion de relayer aux jeunes de nos communautés les offres existantes.

ENGAGEMENT des JEUNES dans le PROJET GRAND KIFF 2016 et la VIE de l’EGLISE PROTESTANTE UNIE de France

Avec le Grand KIFF 2016, les jeunes prennent la parole et s’engagent de différentes façons. Comme en 2013, des jeunes animeront une Web TV durant le Grand KIFF ce qui permettra de suivre à distance l’événement en quasi direct et de pouvoir en reparler par la suite avec les participants.

Les jeunes peuvent également prendre la parole depuis le mois de mai 2015 en participant au concours vidéo 2017, nos thèses pour l’Evangile en partenariat avec Regards Protestants dont les prix seront remis lors du Grand KIFF 2016. Susciter la création de nouvelles thèses de 2 minutes du côté des jeunes et inviter toute l’Eglise à visionner, utiliser ces vidéos pour dialoguer directement et indirectement sur ces propositions de thèses des jeunes pour notre Eglise.

Lieu de communication entre jeunes mais aussi entre les générations : les réseaux sociaux. Les Ambassadeurs informeront de leurs avancées et rencontres à travers les réseaux sociaux, ils donneront aussi des nouvelles de l’événement Grand KIFF 2016 sur ces mêmes réseaux sociaux durant les camps SERVICES et le Grand KIFF en juillet 2016.

RENCONTRE INTERGENERATIONNELLE

Le tour de France des régions par ces deux Ambassadeurs permettra à travers cette mobilité d’aller à la rencontre de nos communautés aussi bien dans des grandes villes que dans des secteurs plus ruraux de notre Eglise. Les Ambassadeurs seront accueillis dans les communautés locales, paroisses, ensemble et/ou consistoire pour partager sur les sujets précédents et animer des temps. Les repas et l’hébergement chez différentes personnes seront des temps essentiels  de rencontres.

L’accompagnement des volontaires Ambassadeurs : une priorité de ce projet

En permettant aux volontaires Ambassadeurs de vivre cette expérience formatrice, nous voulons leur donner une occasion de réfléchir (ou de faire naître) leur éventuelle vocation, de faire grandir leur foi, de les exposer à l’Evangile dans un contexte différent que celui qu’ils connaissent dans leur église ou paroisse d’origine. C’est pourquoi l’accompagnement est à nos yeux une priorité, outre son intérêt pour le bon déroulement du projet bien sûr,

Cet accompagnement sera organisé sur les rythmes et avec les organismes ou partenaires suivants :

Les jeunes pourront également rester en lien avec les Diaconesses qui les accueilleront en dehors des temps de reprises si l’un ou l’autre des Ambassadeurs ressentait le besoin de prendre un peu de recul pour un temps de ressourcement.

L’évolution du projet ces derniers mois

Dans la phase initiale, nous avions proposé de venir visiter toutes les paroisses dans les régions sans animateur régional. Plusieurs remarques et constats nous ont fait évoluer sur ce point :

 

Un seul binôme pour ce tour de France des volontaires ne permettra pas évidemment de visiter l’ensemble des communautés, il sera donc très important d’alterner dans le planning des visites des lieux en ville comme en campagne et d’organiser alors deux ou trois dates comme mini évènement de type repas, goûter, soirée d’informations pour tous. Dans tous les cas, la forme et le rythme du tour par région et consistoire est à définir selon les paroisses, consistoires ou ensembles.

C’est avec au moins un référent par régions que nous envisagerons au mieux le parcours au sein de chacune d’entre elles. Nous avons donc pensé à une ou deux personnes qui connaissent la région et peuvent piloter, accompagner les Ambassadeurs sur place. Ces référents seront en contact d’un côté avec l’équipe d’accompagnement des Ambassadeurs et d’un autre côté avec le président de région et inspecteur pour le tenir au courant.

Il faudra veiller à faire entendre que les volontaires dans le projet tour de France ne sont pas des initiateurs de projet mais ont un rôle avant tout de soutien. Si une part de la mission est à définir au préalable le plus clairement possible (tâches, communication, nombre d’heures, attentes précises, emploi du temps, personnes avec qui travailler, à qui rendre compte, date des reprises locales et nationales), les journées dans un lieu doivent laisser la plus grande place aux possibilités de rencontres.