Message du président. Juillet 2016

Chers amis,

 

            Même si les jours passés ne nous y ont pas climatiquement préparés, l'été est là avec ce temps nouveau offert à un rythme de vie normalement moins dense tant dans le quotidien du travail que dans la vie de nos communautés.

            Parenthèse dans la frénésie des rendez-vous, des déplacements, des obligations que l'on nous donne ou que l'on se donne, l'été peut être ce temps de halte, de sabbat indispensable à notre corps, indispensable à notre esprit, indispensable à notre vie toujours en relation, car il est ce temps que Dieu nous donne et qu'Il habite de sa présence discrète mais toujours vivifiante et apaisante.

 

Quel été allons nous choisir de vivre, un temps de repos certes mais celui.... de la pose ou .... celui de la pause?

A l'oral peu de différences car qui fait attention à la prononciation, à l'accent tonique?

A l'écrit des interprétations différentes selon l'orthogaphe choisie!

 

Pose ou Pause?

            L'été, un temps de pose!

            La pose évoque l'attitude souvent prise devant l'objectif du photographe, devant le peintre ou le sculpteur, attitude où l'on essaye de montrer son meilleur profil, attitude qui ne révèle pas toujours la réalité d'une personnalité, attitude figée, vide de mouvement, soumise à la lumière qui créée alors des ombres statiques...

            L'été, un temps de pause!

            La pause évoque ce temps musical écrit sur la partition, temps qui fait partie intégrante du morceau, temps de respiration pour reprendre son souffle, temps de silence pour laisser l'écho de la dernière note faire son effet, temps suspendu qui contient déjà l'attente de la mesure à venir, de la reprise...

 

Pose ou Pause?

           

            L'été nous avons besoin de nous poser bien sûr et de poser tant de choses afin d'être apaisés, restaurés et alors reposés. Se poser pour reprendre force, se poser pour relire le passé, se poser pour penser l'aujourd'hui et l'avenir, se poser devant Dieu pour accueillir de Lui le repos, nous avons besoin de ce temps de pose où le temps suspend son vol et où l'on abandonne le poids des jours, et où l'on s'abandonne au fardeau léger de la Grâce.

            L'été nous avons besoin de faire une pause, d'ouvrir une parenthèse de vie qui sera ressourçante et vivifiante, peuplée d'autres réalités, d'autres rencontres, d'autres projets, parenthèse vécue au rythme du temps préservé des obligations quotidiennes où l'on reçoit la Grâce de l'instant présent. Nous avons besoin de ce temps où l'on reprend sa respiration et durant lequel on est invité à un certain laisser-aller.

 

Pose ou Pause?

 

            Nous ne sommes pas toujours à l'aise lorsque le photographe nous a dans l'objectif!  De même nous avons souvent bien du mal à nous poser ou à poser nos préoccupations du moment. La pose nous fait parfois peur car elle dit une certaine démaîtrise face à ce qui se passe, elle oblige par exemple à laisser sonner le téléphone afin de ne pas rendre floue la photo prise!

            Nous ne sommes pas toujours prêts à respecter les temps de pause, nous nous croyons indispensables ou ne sachant dire non à ce qui vient les grignoter, nous avons peur du silence et de l'inaction. Nous avons parfois peur que durant ces parenthèses il se passe quelque chose que nous ne saurions pas, que nous ne vivrions pas.

 

Qu'il est difficile de tenir la pose!

Qu'il est difficile de respecter la pause!

 

            L'été est là avec un double cadeau en promesse, celui du temps offert afin que nous puissions nous poser devant Dieu et poser devant Lui tout ce qui habite nos jours et qu'ainsi déchargés, qu'ainsi arrêtés, Il nous donne le repos nécessaire. Mais aussi le cadeau du temps offert à la pause, respiration salutaire qui permet de poursuivre la route et de reprendre souffle.

            L'été est là avec cette exhortation: " Venez un peu à l'écart, posez vous et faites une pause!"

Alors pourquoi pas finalement Pose et Pause!

 

            Chers amis, pour vous et tout ceux qui peuplent le quotidien de nos vies et des vies de nos communautés, un bon temps estival!

            Un temps habité par le Seigneur qui accueille ce qui est posé devant Lui et accorde à celles et ceux qui vivent une pause le repos et la paix!

 

 

                                                                                              Pasteur Olivier Filhol