Message du président. Mai 2016

Chers Amis,

Dans l’ombre de la création naissante, déjà il planait, déjà il disait le mouvement de la vie, déjà il témoignait de la présence bienveillante de Dieu pour cette Terre informe et vide !

             Miracle, signe invisible d’une présence invisible, l’esprit de Dieu se meut au-dessus des eaux originelles. Il fend la noirceur des ténèbres, il vit avant même que soit soufflée la vie. Il précède tout car il est expression de ce Dieu créateur déjà là, toujours là pour sa création mise en forme et l’Humanité qui y trouvera son lieu de vie !

            Miracle et mystère de ce mouvement qui accompagne la création d’ère en ère et l’Humanité de génération en génération. Dès l’origine des temps et des hommes Il est intimement lié à la parole de Dieu, parole exhortative qui met à son tour en mouvement et demeure source de vie et d’espérance !

            Miracle, mystère et compagnon de la vie que l’esprit de Dieu qui traversera les déserts avec les peuples, qui saisira les serviteurs de la Parole, qui guidera sur les chemins du monde, qui rassemblera dans l’Amour, qui sera inlassablement donné pour sortir des ténèbres les plus sombres, qui agira au-delà de l’entendement humain !

 

Dans la lumière du premier jour, toujours il plane mais déjà peut-être il féconde ce que par sa parole Dieu créée et par lui le créé est animé, lancé dans le temps et l’espace, promis à un avenir toujours à découvrir, à espérer, à engendrer. Tout cela dans une liberté créatrice, vivifiante. L’apôtre en témoignera : « Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté ! »  (2 Cor 3/17)

 

            Au fil de l’Histoire et des histoires des hommes, il sera reconnu dans le feu, dans la brise légère, sous l’aspect d’une colombe. Il accompagnera les appels au service et au témoignage, il éclairera les chemins et les mots, il affermira l’engagement et fera naître la foi, il donnera communion en mettant en valeur chaque don, il unifiera ce qui c’est divisé, il apaisera ce qui est tourmenté, il relèvera ce qui est tombé, il fortifiera ce qui est affaibli…

            A Pentecôte, mais finalement chaque jour, nous sommes invités individuellement et en Eglise à recevoir cette bonne nouvelle de l’esprit de Dieu qui plane à la surface de nos vies, descend au cœur de nos vies, habite chaque instant de la vie de la création présente et ainsi renouvelée.

            Nous sommes inlassablement invités à demeurer disponibles à cet esprit de paix, de réconciliation et d’unité car l’apôtre nous l’enseigne : « Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. » (1 Cor 12/11)

Pentecôte est donc une distribution pour que grandisse en nous la foi, l’espérance et l’amour, une distribution de vie que l’Esprit opère dans sa liberté !

 

            Dans notre société où nous pensons pouvoir, et parfois devoir, définir ce qui nous est nécessaire, vital, Pentecôte nous invite à l’abandon et à l’humilité indispensables pour pouvoir recevoir ce qu’un autre pense pour nous nécessaire et vital. Et cet autre n’est autre que Dieu par l’action de son Esprit en nous et pour nous, au sein de la création et pour la création, dans le quotidien de l’Humanité et pour le quotidien de l’Humanité !

 

Il planait seul dans l’ombre de la création naissante, nous donne-t-il de pouvoir planer ensemble dans la lumière d’un jour nouveau ?

L’œuvre créatrice de Dieu a été accompagnée de sa présence, l’œuvre rédemptrice du Christ a été portée par sa présence, notre œuvre de témoins est-elle animée de sa présence ?

            Chers amis, à Pentecôte, mais finalement chaque jour, Dieu accomplit par grâce, une fois encore sa promesse. Il nous donne de discerner son Esprit présent dans notre vie, par lui Il nous comble de ses dons, avec lui Il nous met en mouvement vers les autres et vers Lui, vers demain et vers le Royaume.

            Et cela nous donne de vivre par-delà le temps et l’espace en communion les uns avec les autres et avec Dieu car ce souffle, ce mouvement, cette présence est la même hier, aujourd’hui et demain, de génération en génération.

« Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté ! »

En confiance et en espérance vivons chaque jour comme une Pentecôte vivifiante et apaisante, comme un jour de libération, comme un nouvel envol !

 

                                                                                                          Pasteur Olivier Filhol