Message du président. Noël 2014

Chers amis,

              Le temps de l'Avent s'achève, le temps de la réalisation de la promesse vient combler notre attente.

              Le temps de l'Avent est venu renouveler l'assurance que nous avons de la fidélité de Dieu à sa promesse, le temps de l'Incarnation vient nous redire Dieu présent avec nous chaque jour.

              Le temps de l'Avent nous a rappelé que Dieu fait alliance avec son peuple et le conduit sur les chemins de la vie, le temps de Noël nous rappelle à notre mission première, celle de proclamer le Christ Sauveur, espérance pour toutes les nations !

              Oui aujourd'hui, comme hier, l'exhortation du prophète résonne comme une urgente bonne nouvelle à partager, à traduire dans la vie quotidienne, à incarner dans un témoignage offert par amour et par grâce. Aujourd'hui nous est redit :

"Redonnez de l'espoir à mon peuple,

oui redonnez lui de l'espoir, dit votre Dieu"

Esaïe 40/1

              La Nativité n'aurait de sens si elle restait cachée, propriété de quelques initiés aussi divers que des bergers et des mages. La Nativité n'aurait de sens si elle restait événement à vivre à l'écart du monde, loin de la civilisation.

              Elle est là pour habiter la Terre et les situations quotidiennes des humains d'une espérance nouvelle. Elle est là pour ouvrir des chemins de vie promis à la paix et à la joie de tous les peuples.

              Mais le quotidien permet-il encore à nos contemporains d'accueillir cette espérance, de faire confiance à cette promesse, de trouver les forces de marcher sur ces chemins nouveaux ?

              Les désespoir se lit souvent, trop souvent, sur les visages de celles et de ceux que nous croisons et les paroles partagées traduisent souvent des esprits désabusés. Le quotidien n'arrange rien: chômage, isolement, perte de repères, affaires d'argent, intérêt personnel, violence aux personnes, trahison de la confiance... L'actualité est faite de nouvelles qui minent petit à petit la confiance en l'autre.

Alors, Noël revient !

              Il réveille en nous le sens de la Mission que Dieu nous adresse, à nous oui, Eglise de témoins, vitrail de l'Evangile 

"Redonnez l'espoir à mon peuple !"

Comment ?

  En multipliant peut-être autour de nous les gestes simples du partage fraternel.

  En offrant peut-être autour de nous une oreille attentive, bienveillante et désintéressée.

  En osant peut-être avec humilité, la solidarité et l'engagement qui redonnent dignité.

 Avec quoi ?

  Avec la part de Grâce que le Seigneur dépose dans la crèche de notre vie.

  Avec la Parole que le Seigneur fait retentir au creux de nos nuits.

  Avec l'Espérance que le Seigneur enracine au plus profond de notre être.

"Redonnez de l'espoir à mon peuple !"

 

Car le Seigneur nous donne pour partager,

Car le Seigneur nous appelle pour servir,

Et cela,

Parce que son peuple est en attente d'espoir,

son humanité en quête d'espoir !

              Ne baissez pas les bras, ne perdez pas courage, gardez espoir. Dieu n'a pas failli à sa promesse, un Sauveur vous est né, Dieu n'a pas trahi votre espérance, c'est le Christ le Seigneur ! Et cette naissance est Bonne Nouvelle pour tout le peuple !

              Redonnez espoir, annoncez la nouvelle, allez à la rencontre de celles et ceux que le Seigneur conduit vers vous afin que par votre témoignage leur vie soit relevée, leur confiance renouvelée.

              Chers amis, que ces fêtes de la Nativité soient pour chacun de vous, vos communautés, l'Eglise et tous les peuples, temps d'espérance et d'engagement et qu'ainsi nous soyons témoins et porteurs d'espoir, passeurs de Lumière !

 Belles et joyeuses fêtes de la Nativité !

 

 Pr Olivier FILHOL