Partage en Région. Avril 2016

Le texte biblique proposé à notre méditation : Jean 13, versets 31 à 35

Jean insiste sur deux thèmes, la gloire et l’amour ; deux thèmes qui relèvent de domaines immatériels, dont on ne peut réaliser ce qu’ils sont que lorsqu’ils se vivent, s’incarnent. Les propos de Jésus viennent au milieu des constats de faiblesse des disciples, abandon des uns et trahison de Judas, comme pour dire que, quoiqu’il en soit, il y a exigence de l’amour et manifestation de la gloire de Dieu.

Même la trahison de Judas qui mènera Jésus à la croix ne fera pas obstacle à la manifestation de la gloire de Dieu. Cette attitude qui pourrait être interprétée comme un refus d’aimer le Maître  n’empêchera pas le Christ de reposer l’essentiel « aimez-vous ». Cette catéchèse rejoint en miroir, celle abordée avec Nicodème concernant  le règne de Dieu, l’élévation du Fils de l’Homme et l’Amour de Dieu pour le monde. Dans un contexte semblable de partage intime, en vérité où la gloire de Dieu illumine le lieu et où il est proposé de passer du sein maternel (objet de l’échange avec Nicodème) au sein de Dieu (« mes enfants »).

Aujourd’hui, vivons-nous de telle sorte d’être disponibles à la gloire de Dieu pour nous et à travers nous, et à l’amour de Dieu capable de renouveler notre propre capacité à aimer, signe de notre appartenance à Christ (« tous sauront que vous êtes mes disciples ») ?

Dieu a semé en nous la capacité d’aimer. Que cette conviction enracine notre manière de vivre en Eglise et dans le monde.

Méditation poursuivie dans la prière associant des situations personnelles partagées connues des uns et des autres et dans la communion avec tous. Ont été évoquées notamment les personnes décédées endeuillant des familles engagées dans nos communautés : la maman de Brigitte Rivière (Alençon), le beau-frère du Pr Marion Heyl (Le Havre), Marie-Christine Corruble (Rouen), mais aussi les malades, leur souffrance et leur espérance.

 

Le Conseil régional a poursuivi sa réflexion pour partager le discernement des personnes pour le renouvellement de certains mandats. Il s’agit dans un premier temps des membres titulaires et suppléants du Conseil régional qui seront proposés lors du prochain synode de la région, ainsi que des délégués au synode national et leurs suppléants. Dans la confiance en l’éclairage de l’Esprit Saint, le Conseil poursuivra son discernement lors de la prochaine séance.

*     *

*

Dans la suite des travaux déjà engagés en réponse aux attentes exprimées lors du synode de Merville-Franceville, la construction d’un week-end régional de formation prend forme. Ce week-end prévu à l’horizon 2017 s’adresse aux acteurs de la vie de l’Eglise « en responsabilité ». La feuille de route précédemment élaborée a été adressée aux rapporteurs Mireille Richez et le Pr Bazile Zouma qui ont été accueillis l’après-midi pour un échange fructueux. Chacun est conscient des enjeux pour la vie de l’Eglise dans notre région, en terme d’édification spirituelle des participants (individuellement et ensemble) et aussi sur les aspects théoriques et pratiques des multiples engagements. Un accent particulier sera donné en amont pour favoriser motivation, enthousiasme et mobilisation afin que chaque église locale, chaque participant profite de ce temps de ressourcement.

Au cours de l’échange avec Bazille et Mireille, nous avons pu évoquer d’autres chantiers sur lesquels la future équipe régionale devra se pencher pour répondre aux attentes exprimées par le synode 2015, en matière de communication (presse et Internet notamment) et de communion.

*     *

*

Concernant les finances à échéance du premier trimestre, les abondements des églises sont en léger recul par rapport à 2015 et représentent 173500 euros sur les 301000 euros attendus (soit 1,73 mois). Une part de l’explication réside peut-être dans les changements intervenus dans les bureaux des AC. A chaque nouveau trésorier de prendre ses marques. Une rencontre leur est proposée le samedi 21 mai 2016 à Amiens. L’invitation et l’ordre du jour sera adressé dans les prochains jours.

Les mêmes changements d’équipe font aussi que les réponses à l’appel pour la campagne « choisir de donner » organisée à l’échelon national peinent à parvenir à la trésorière et ceci malgré les relances (1 église sur 2 a répondu après relance et avec 1 mois de retard sur le calendrier initial). Merci toutefois aux 4 AC qui ont respecté les délais.

De même, la moitié des AC n’a pas encore adressé les statistiques et bilans financiers au secrétariat régional. C’est donc l’occasion de rappeler que ces documents permettent au Conseil régional d’avoir une meilleure connaissance des situations locales et que ces remontées sont inscrites à l’article 8 des statuts des AC. En ne communiquant pas les états récapitulatifs après chaque AG, les églises locales privent le Conseil régional d’éléments d’appréciation et des éclairages nécessaires à la prise de décisions, notamment en matière de soutiens financiers.

Solidaires les uns des autres, les retards et manquements pénalisent finalement un peu tout le monde : les AC elles-mêmes qui s’isolent un peu plus en se privant des stimulateurs extérieurs, le secrétariat régional chargé du suivi des dossiers, en lien avec les instances nationales, et la région elle-même dans sa relation collégiale avec l’Union. Pensons-y tous !

 

Pour donner suite à la Commission régionale Immobilière et éclairé par ses travaux, le Conseil a donné une dizaine d’avis positifs pour l’octroi d’aides financières par l’ACREPU-NN aux associations qui en ont exprimé les demandes. Les notifications seront adressées prochainement aux églises locales concernées. Selon les situations, il s’agit d’accords de principe en l’attente d’éléments complémentaires (devis, co-financement…) ou sous réserve d’intégration d’autres paramètres (techniques ou administratifs). La majorité des dossiers concerne des travaux sur presbytère et sur temple.

*     *

*

Les ambassadeurs du Grand Kif sont dans la région du 23 avril au 4 mai. Ils passent peut-être chez vous, ou pas loin. Soyons nombreux à les rencontrer ! L’information partagée par un grand nombre, toutes générations confondues, en démultipliera l’efficacité, contribuera à son soutien financier et spirituel et à l’engagement des jeunes dans ce grand rendez-vous.

Suivons leur périple sur le site régional !

 

 

L’association protestante pour l’éducation et l’enseignement « Ap2e » vous invite à sa rencontre d’été du 12 au 16 août 2016 des journées de réflexion, de partage et de détente dans les Vosges du Sud autour du Festival du Théâtre du Peuple de Bussang.

Renseignement et inscription 

Tarif : 180€ supplément pour chambre individuelle : + 60€.

Accueil au Centre du Torrent 68470 Storckensohn

Informations pratiques sur les pièces de théâtre 

 

Pas de feuilleton Kiliba cette fois-ci, Martine Durand étant à Kiliba des nouvelles vous seront donc apportées la prochaine fois.

 

Rappel important

Les assemblées générales renouvellent leurs conseils presbytéraux. Dès que la composition des bureaux est connue, il est urgent d’adresser les listes des nouveaux conseillers et des bureaux au secrétariat régional.