Partage en région. Septembre 2017

Temps de rentrée, temps de retrouvailles après le repos et les escapades, temps pour reprendre les habitudes ou explorer de nouvelles pistes, temps de reconnaissance pour les joies de l’été, temps de réflexion pour aborder une nouvelle année avec les enfants, les catéchumènes, les paroissiens réunis lors des « journées de rentrée ». Dans ces moments qui reviennent comme un cycle non modifiable, saurons-nous trouver la fraîcheur d’un renouveau ? Saurons-nous jeter une énième fois notre filet à l’eau pour recueillir tous les poissons que Dieu a retenus pour nous ?

Cette seconde pêche miraculeuse décrite à la fin de l’Evangile de Jean a nourri la méditation du Conseil et sera reprise dans les différents cultes auquel le Pr Olivier Filhol est invité à l’occasion de l’accueil des nouveaux pasteurs.

Nous nous réjouissons de la nomination (en plus de celles au 1er juillet) du pasteur Thomas Reist sur le poste d'Alençon au 1er octobre 2017. Thomas est nommé en tant que pasteur intérimaire jusqu'au 30 juin 2018 en vue d'une titularisation sur place au 1er juillet 2018.

Le pasteur Gilbert Carayon s'installe pour sa retraite dans l'Eure et retrouve la Normandie où il a vécu quelques années de son ministère.

Bienvenue à tous les deux et aux leurs!

Nous avons évoqué avec reconnaissance pour leur service au sein de l’église, les personnes qui nous ont quittés durant l’été : Monsieur Jacques Douay qui a été président du CP de Liévin et président de la Fraternité de la  mission populaire dans cette même ville ; Madame Emérance Jeanne Chapon, wanquetinoise dont le sourire et la gaieté restent dans les mémoires et qui fut longtemps membre du CP dont 15 ans en tant que trésorière ; et tout récemment, Monsieur Jean-Martin Kuntzel, ancien président du CP de Reims et aumônier à l’hôpital de Reims. Nos prières accompagnent leur famille.

Le week-end de formation régional des 14 et 15 octobre recueille aujourd’hui 116 inscrits dont 16 enfants. 21 associations cultuelles sont concernées soit la moitié des AC de la région. Les capacités d’accueil du centre sont supérieures et d’autres inscriptions peuvent encore parvenir à l’équipe d’animation.

Le conseil régional a pris connaissance de la situation financière et de la proposition de budget 2018 construit par la trésorière Pascale Sühr. Au 31 août dernier, 8 AC sont à jour dans leurs versements à la région (soit 8 mois et plus), tandis que 32 sont en deçà.

 Quant au budget 2018, il est difficile à construire et le CRal a dû se prononcer sur l’acceptation des demandes de réduction de contribution émanant de 12 AC, tandis que 7 autres sollicitent un « gel » au niveau de leur participation 2017. Les augmentations proposées par les 21 AC restantes ne compenseront pas les diminutions accusant un écart légèrement supérieur à 20 000 euros. C’est donc pour le Conseil régional, une année « vérité » basée sur la confiance dans les propositions des églises locales en attendant qu’elles se réalisent concrètement et par des versements réguliers. Car puiser sur le fonds de roulement équivalent à 3 mois de charges pour la région pour équilibrer ce budget 2018 fragilisera par contrecoup le règlement régulier des différents titres (A, B et D notamment) reversés dans le budget national et au Défap.

Constater avec douleur la baisse constante des effectifs ne justifie pas les désengagements. Il en va de notre santé spirituelle individuelle et collective. Il est temps de se ressaisir et d’envisager ensemble comment ré enchanter notre animation financière pour un don généreux et joyeux du plus grand nombre mais aussi comment mieux assumer notre mission « allez dans le monde entier et proclamez la bonne nouvelle à toute la création » (cf Mc 16 : 15) C’est à cela que nous sommes appelés !

Le Pdt Olivier Filhol a partagé quelques informations relatives au corps pastoral de l’EPUdF. C’est un sujet d’interrogation assez récurent lors des visites dans les paroisses. Ainsi donc, au 1er octobre 2017, 444 ministres, proposants, suffragants sont au service de l’église (446 en 2016, 460 en 2015) (63,8 % d’hommes, 36,2% de femmes, et 21% d’origine étrangère) :

L’église compte 30 couples de ministres ; pour 21 d’entre eux, les 2 conjoints sont actifs dans l’EPUdF.

Pour mémoire l'EPUdF compte 468 postes, 14 charges d'aumônerie et 453 associations cultuelles au 1er juillet 2017.

Une large partie de l’après-midi a été consacrée à la relecture de l’emploi du temps détaillé du synode régional avec Mireille Richez qui a rejoint le conseil pour cette occasion. Mireille a été élue par le précédent synode pour être notre modératrice. Ce passage au peigne fin a permis quelques éclaircissements, ajustements et précisions, sur l’organisation, la logistique et le « timing ».

Quelques dates à retenir :

La commission d’animation financière : le 6 octobre à Lille

Le week-end de formation régional : les 14 et 15 octobre à Merville-Franceville

La Commission régionale immobilière : 7 ou 9 novembre (à confirmer)