Poste "Pour le développement de l'Eglise

Un accompagnement théologique et spirituel pour vivre la solidarité et la mission de l'Eglise à l'échelle du consistoire Hainaut-Picardie

La question de départ est la suivante : comment vivre la mission de l’Eglise et la solidarité à l’échelle du « nouveau » consistoire Hainaut-Picardie, vers quel avenir consistorial et régional, avec quels projets l’accompagner ?

Le Conseil a choisi de mettre les mi-temps de l’ACREPU NN (Pour le Développement de l’Eglise et Animation Théologique Régionale) et de les associer en nommant un même ministre sur les deux mi-temps au service du consistoire Hainaut-Picardie. Cette décision résulte du constat suivant : ce qui est en jeu, ce n’est pas une simple question de « découpage » consistorial ou de restructuration régionale, mais bien plus une question ecclésiale qui a une répercussion sur la manière de vivre l’Eglise localement et en solidarité. Il est alors important de s’interroger sur le présent et l’avenir des communautés locales, sur les perspectives de leur témoignage commun  et donc sur le développement de l’Eglise. Mais peut-on faire cette démarche sans l’accompagner d’une réflexion théologique sur le sens et la vie de l’Eglise en devenir, à la lumière de l’Evangile et des Epitres qui nous disent déjà le sens de la communauté chrétienne ? D’où l’organisation du ministère avec une partie d’animation théologique.

Le Conseil a étudié dans cette optique de ministère la candidature sur ces postes du pasteur Yves NOYER et a validé sa nomination au 1er juillet 2014. Par la suite le Conseil a décidé d’un lieu de résidence pour Yves et c’est la ville de Beauvais qui a été choisie.

La feuille de route

Contacter Yves Noyer

Articles liées