Echos du conseil régional du 22 avril 2016

Le conseil régional de l'Eglise Protestante Unie en région Ouest s'est réuni à Nantes le 22 avril. Quelques échos..

Nouvelles de l’Union Nationale

Les nouvelles de l’Union Nationale étaient consacrées, pour l’essentiel, aux échos de la ‘conférence des présidents’ du 4 et 5 avril.

Au cours de cette conférence, le président de la commission des ministères et le secrétaire général ont fait connaître la liste des proposants disponibles pour un ministère. 8 proposants ont été autorisés à démarrer leur ministère pastoral. L’une d’entre elle rencontrera prochainement l’église locale du Mans en vue d’un ministère pastoral.

Par ailleurs, un ministre ‘retraité-intérimaire’ a été proposé pour un soutien à la région Ouest, dans le consistoire du Poitou.

 

Pourvoi des Postes

Le conseil régional a fait le point sur la situation du pourvoi des postes.

Le conseil régional s’est réjoui d’apprendre que la commission des ministères avait émis un avis favorable pour l’inscription de Pascale Renaud-Grobras (ministre à Niort) au rôle des ministres de l’Union.

Le conseil régional poursuit ses recherches pour les postes de Barbezieux (un contact est en cours) et pour Melle – Celles-sur-Belle, postes prioritaires pour le 1er juillet 2016.

Le Pasteur Riess ( futur ministre retraité) a donné son accord pour venir au service de l’ensemble Canton de Lusignan - la Mothe-Sainte-Hérray – Lezay à compter du 1er octobre 2016 et pour une durée d’un an, à mi-temps.

 

Evangélisation en Bretagne

Le conseil régional a validé un projet de cahier des charges pour Matthew Riley qui s’installera avec sa famille dans le courant du mois de juin en centre Bretagne (à Pontivy) dans le cadre du projet Evangélisation en Bretagne.

 

Finances

Le trésorier régional a présenté une situation financière au 31 mars 2016 qui est assez proche de la situation à même époque en 2015. Par ailleurs, il a présenté au conseil régional le montant des contributions régionales proposées à chaque église locale pour le budget 2017.

 

Suite aux assemblées générales des églises locales

Le conseil régional a pris des nouvelles des changements intervenus à l’issue des assemblées générales dans les églises locales. Dans certaines églises locales, un fort renouvellement est intervenu. Dans d’autres, très peu de renouvellement avec, parfois, une véritable difficulté à trouver de nouvelles personnes ressources.

 

Renouvellement du conseil régional

3 pasteurs ont indiqué qu’ils ne solliciteraient pas de nouveau mandat au sein du prochain conseil régional. Un membre laïc ne poursuivra pas son engagement au terme des 4 années de ministère. Le conseil régional a discerné plusieurs noms de personnes pouvant être sollicitées. Certaines d’entre elles ont dores et déjà donné leur accord.

 

Projet de Déclaration de foi.

Le pasteur Michel Block a fait travailler le conseil régional sur le projet de déclaration de foi pour l’Eglise Protestante Unie de France. Une heure d’échange sur les différentes affirmations du projet pour que chacun des conseillers régionaux puisse exprimer ses manques ou satisfactions sur le texte en débat.

 

Lien fédératif

Le conseil régional a échangé sur ce qui fonde les liens entre les églises et membres au sein de la Fédération Protestante de France. Cet échange s’inscrit dans le cadre de la réflexion en cours au sein de la Fédération Protestante de France sur la communion entre les membres.

 

Formation des présidents et secrétaires de conseil presbytéraux

La formation aura lieu le samedi 1er octobre prochain à Nantes.

Le conseil régional a réfléchi au contenu de la formation. Le programme définitif sera élaboré au conseil régional du mois de juin prochain. Les formateurs seront recherchés à l’issue de ce conseil.

 

Mandats de desserte pour la célébration régulière du culte

Le conseil s’est prononcé sur des demandes de mandat de desserte pour la célébration régulière du culte.

Mais le conseil régional a repéré une certaine confusion autour des demandes qui lui parviennent. On demande par exemple au conseil régional de se prononcer sur des ‘prédicateurs’ en envoyant une liste de prédicateurs laïcs, mais sans indiquer la fréquence de leur engagement. On envoie la copie d’une liste qui semble être la même depuis des années, mais sans l’avis formel du conseil de l’église locale concernée. En général, le conseil régional ne reçoit aucune délibération officielle de l’église locale pour solliciter une autorisation régionale pour un mandat de desserte pour la célébration régulière du culte etc. Tout juste un message par email ou une lettre approximative !

Nous rappelons ici que les mandats de desserte pour la célébration régulière du culte concernent des personnes (non pasteur) à qui l’église locale confie la responsabilité de présider régulièrement (c'est à dire plus d'une fois en moyenne par mois !) des cultes (et pas seulement de prêcher ou de lire des prédications !).

Les conseils presbytéraux doivent se prononcer pour ces mandats à bulletin secret (puisqu’il s’agit de personnes) et envoyer au secrétariat régional une demande officielle adressée au conseil régional qui se prononce sur les demandes.

 

Huis-Clos.

Chaque fin de séance du conseil régional est consacrée aux questions d’églises ou de personnes qui doivent être partagées à huis-clos dans la confidentialité.

 

Guillaume de Clermont

Président du conseil régional

Partager par mail
Publié le 28 avril 2016