NOUVELLES DES ENFANTS D'AMEL

L'ensemble de l'équipe d'Amel vous remercie pour votre soutien!

Télécharger le PDF

 

 

L’engagement des membres de l’équipe d’Amel continue de porter ses fruits au centre d’Haret Hreik…
Ces dernières semaines ont été d’autant plus cruciales que les enfants ont franchi une étape importante de leur année scolaire : les évaluations de milieu d’année. Ces évaluations ont demandé aux enfants de redoubler leurs efforts, malgré les obstacles qui s’érigent devant eux. Les conditions de vie rudes qu’ils subissent démultiplient leurs difficultés ’apprentissage, alors que la situation dans leurs écoles respectives ne s’améliore pas. Et pourtant, les enfants parviennent à trouver la force nécessaire pour faire leurs devoirs avec enthousiasme et participer aux activités qui leur sont proposées au centre. Le résultat ? Des notes plus qu’encourageantes pour ces évaluations de milieu d’année… C’est donc cela la source d’énergie de nos équipes !

Un mois de février haut en couleur!

Des résultats réjouissants, bravo à Malak qui décroche la note maximale en anglais!

Les ateliers de bandes dessinées se sont terminés en beauté grâce au travail des artistes libanais Joseph Kaï, May Farra et
Karen Keyrouz. Les enfants, ravis de participer à cette activité, ont produit d'étonnantes histoires à travers des bandes
dessinées, qui seront exposées à l’occasion d’un événement prévu à la fin du mois de mars pour célébrer les fêtes de
Pâques avec les enfants et leurs familles. Cet événement sera l’occasion pour les parents de découvrir les travaux de leurs
enfants, mais également de partager un moment convivial avec les équipes du centre.

 

Le dessin créé l'opportunité pour les enfants d'exprimer leur créativité mais aussi de construire une histoire, et
donc de structurer une pensée. Les artistes ont ainsi accompagné les enfants dans cette aventure, qui nécessite
une attention toute particulière de la part des enfants.

 

 

 

Le dessin créé l'opportunité pour les enfants d'exprimer leur créativité mais aussi de construire une histoire, et
donc de structurer une pensée. Les artistes ont ainsi accompagné les enfants dans cette aventure, qui nécessite
une attention toute particulière de la part des enfants.

Le mercredi 21 février, les équipes ont souhaité organiser une véritable séance de cinéma pour les enfants des classes G1, G2 et G3 (l'équivalent du CP au CE2). Le film Hotel Transylvanie a été choisi pour faire voyager les enfants dans un monde fantastique et leurs rires assourdissant a montré que ce choix était un succès. De plus, les enfants ont visionné ce film en anglais: une bonne manière d’apprendre tout en s’amusant !

Chez Amel, nous ne refusons jamais une nouvelle idée, si celle-ci peut concourir à l'épanouissement des enfants. C'est pourquoi, la proposition d'une des volontaires du centre de mettre en place une initiation au yoga, a été accueillie avec enthousiasme. C’est dans cette ambiance que les équipes ont mis en place des « mini-séances » en groupe réduit. Les exercices de respiration et la discipline qu’exige une telle activité se sont avérés être un moyen de détente et d'apaisement des tensions pour les enfants y ayant participée.

La situation des réfugiés syriens au Liban - février 2018


Le mariage précoce est un problème qui affecte les familles les plus vulnérables, syriennes et libanaises. En 2017, 22% des filles âgées de 15 à 19 ans sont déjà mariées, dont 18% avec des hommes d'au moins 10 ans leurs aînés.
Retard scolaire : 54% des enfants syriens scolarisés ont un minimum de deux années de retard par rapport à l'âge traditionnel des enfants dans ce niveau.
Les attaques lancées dans la Ghouta orientale empirent la catastrophe humanitaire et portent le nombre de réfugiés syriens à 5.5 millions. Le cessez-le-feu proclamé par l'ONU n'étant pas respecté par l'armée du régime, l'aide humanitaire ne peut pas être acheminée et entraîne la mort de centaines de civils.



 

 

 

 

 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 12 mars 2018

Commentaires

Aucun commentaire