Protestant de l'Ouest.

Novembre 2016 N°409

 

                

       

Edito

Élisabeth Renaud

 Le passage obligé

Nous vous l’annoncions dans le numéro précédent, le départ soudain d’Isabelle Vatinel laisse un grand vide à sa famille, ses amis... Nous avons demandé à trois d’entre eux de s’exprimer. Ce numéro commence donc par un hommage à cette ancienne rédactrice en chef du Protestant de l’Ouest qui en a tenu les rênes durant sept années.

Novembre, c’est la Toussaint puis la fête des morts. Le mot de notre président de région en parle longuement dans Les Nouvelles des Églises. C’est aussi le 11 novembre avec son lot de morts. Le pool des rédacteurs a donc choisi de consacrer le dossier de ce numéro à la finitude, mot peu élégant pour exprimer ce qui est fini. Et plus précisément, la finitude est le caractère de l'être humain, ayant la mort en lui à chaque instant de sa vie. Mais l’homme déborde d’ingéniosité pour relever le défi de cette mort pourtant inévitable, c’est ce que vous découvrirez en lisant le dossier de ce nouveau numéro.

Mais rassurez-vous, d’autres sujets moins sombres vous accompagneront durant ce mois un peu triste qui annonce l’hiver. La guérison de la fille de Jaïrus, l’annonce de la Bonne nouvelle autour d’un café, ou bien la rencontre avec deux jeunes pasteurs proposants, nous clament, même avec la finitude au bout de notre chemin : vivons dans la sérénité du Seigneur ressuscité.


 

Discuter autour d’un café... au temple

>>> Jean-Philippe Goulet

 

Pour la première fois, l’Église protestante unie de la Mayenne a organisé des Cafés protestants avec le concours du pasteur Yvon Thomas. Le principe est simple : ouvrir à tous les portes de notre église, et partager un café, un thé, un croissant tout en partant à la découverte du protestantisme.

 

Cette année, les membres de la petite communauté protestante de la Mayenne ont décidé d’aller à la rencontre des habitants de leur territoire. Comment ? Tout simplement, en bavardant autour d’un café. Dans le temple de Laval, ils ont poussé le mobilier habituel pour installer une grande table recouverte d’une nappe blanche et garnie de thé, de café, de croissants afin d’accueillir comme il se doit les visiteurs d’une heure, d’une matinée ou plus.

Les deux premiers Cafés protestants ont eu lieu les samedis 19 mars et 14 mai derniers. Chacun avait un thème différent : Protestant qui es-tu ? pour le premier et Histoire et lieux du protestantisme en Mayenne » pour le deuxième. Cela n’a pas empêché de sympathiques digressions au fur et à mesure des nombreuses questions des participants.

Une communication importante

Afin d’informer le plus grand nombre de Mayennais possible, un effort particulier a été réalisé, en amont, en matière de communication. Tout d’abord, la réalisation d’une affiche originale a été confiée à une agence conseil en communication. Cette affiche a été déclinée sous forme de flyers en papier mais aussi diffusée sur internet via les réseaux sociaux. L’Église dispose en effet d’une page Facebook et d’un compte Twitter.

Pour que ces événements aient un maximum d’écho dans la population, il a été décidé de communiquer auprès des médias. Un dossier de presse a été rédigé et adressé aux journaux, radios et magazines gratuits du département.

Les retombées ont été fructueuses puisque tous les journaux contactés ont informé leurs lecteurs de l’organisation des Cafés protestants. Le quotidien Ouest France a même consacré un reportage de près d’une page au protestantisme en Mayenne avec une interview de Marie-France Michel, présidente du Conseil presbytéral et d’Yvon Thomas, pasteur de l’Église. De même, la radio la plus écoutée, France Bleu Mayenne, est venue au deuxième Café protestant pour réaliser des interviews des organisateurs et d’une personne catholique venue pour la première fois découvrir ce qu’était le protestantisme. Le reportage a été diffusé dans les journaux du lendemain.

Un grand succès

Entre le premier et le deuxième rendez-vous, on a pu noter une augmentation significative du nombre de participants. Plusieurs personnes (catholiques ou nouvellement arrivées dans la région) sont venues après avoir découvert la page Facebook de l’Église, preuve que les réseaux sociaux sont désormais des outils très utiles. Les personnes présentes se sont montrées très heureuses d’avoir participé à ces échanges regrettant seulement qu’ils ne soient pas assez longs.

Le Conseil presbytéral a adressé un grand merci au pasteur Yvon Thomas sans qui rien n’aurait pu avoir lieu. Il a su animer avec son impressionnante culture théologique et sa bonne humeur communicative ces deux moments d’échanges. Remplie de joie suite au succès de ces deux premières éditions, la petite communauté a décidé de renouveler l’opération les 19 novembre et 17 décembre. Le thème du prochain café prendra la forme d’une question : Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé ?

 Renseignements. Tél : 06 37 60 38 91. Facebook : Église Protestante Unie de la Mayenne. Twitter : @protestants53

 Exergue

Plusieurs personnes sont venues après avoir découvert la page Facebook de l’Église

 

Télécharger en PDF



 

 

 

Partager par mail

Commentaires

Aucun commentaire