Protestant de l'Ouest.

Décembre 2016 N°410

 

                

       

Edito

Élisabeth Renaud

 

En route vers Noël 

Lorsque vous recevrez ce numéro, nous aurons très certainement allumé la première bougie de la couronne de l’Avent. Eh oui, cette année, le premier dimanche de l’Avent se situe très tôt dans le calendrier, en novembre même. Qu’en sera-t-il l’année prochaine ou dans trois ans ? Bientôt un premier dimanche de l’Avent mi-novembre ? Je ne vous en dis pas plus, allez directement à la page 30 pour connaître la réponse.

Dans 29 jours, nous fêterons donc Noël et nous chanterons la naissance de Jésus. Mais, sommes-nous, nous chrétiens, les seuls à chanter Jésus et Dieu dans nos lieux de culte ? Vous découvrirez dans le dossier de ce numéro qu’il n’en est rien. Ils s’invitent même chez les rappeurs !

Nous vous proposons également de vous évader en Galilée, avec deux jeunes que tout oppose, pour un Cap au large aux couleurs de Noël, car un numéro de décembre ne pourrait s’imaginer sans un conte de Noël.

Et puis un événement important a résonné dans notre région fin septembre : la retransmission en direct du culte de Rouillé. Le journal n’a pas hésité à envoyer un de ses reporters pour vous le faire vivre. Un regard interne complète ce On y était sous les feux des projecteurs.

Mais en attendant d’allumer la quatrième bougie, toute l’équipe du Protestant de l’Ouest vous souhaite un beau cheminement vers Noël.


 Restaurer un bâtiment : comment s’y prendre

>>> Jacques Menier

 

La communauté de Barbezieux (16) a réalisé des travaux de rénovation pour restaurer le temple de Mérignac (17) et la chapelle des Templiers de Cressac-Saint-Genis (16). Un paroissien raconte comment ils ont pu récolter les fonds nécessaires à la sauvegarde de ce patrimoine.

 

 

Le temple de Merignac

Le temple de Mérignac

Le temple montrait des signes d’altération nécessitant une intervention  rapide : réfection de la maçonnerie, qui présentait de nombreuses fissures, établissement d’un drainage, changement des fenêtres et de la porte d’entrée, restauration du plancher. Une souscription avait été lancée dès 2011 auprès des paroissiens. Suite à un legs, la paroisse a pu envisager le lancement des travaux. Dans ce but, des dossiers de demande d’aide ont été déposés auprès des collectivités territoriales, du député local, de l’EPUdF Ouest, et une souscription a été mise en place avec la Fondation du patrimoine, dont le point d’orgue a été l’organisation d’une journée marquant son lancement. Le déjeuner et les animations ont permis d’obtenir 90 % du montant de la souscription nécessaire (5% des travaux) pour obtenir un abondement de la part de la Fondation du patrimoine. Les travaux ont été réalisés en 2014 et 2015 avec une partie du legs, une aide de la commune, une aide de la réserve parlementaire, la souscription paroissiale, l’abondement de la Fondation du patrimoine. Les travaux n’ont été lancés qu’après l’obtention de

 

Interieur du temple de Mérignac

toutes les réponses aux demandes et plusieurs équipes de travail avaient été constituées sur des journées complètes pour refaire les extérieurs (haies, arbres..), la refonte de l’électricité, les peintures des fenêtres, de la porte d’entrée, d’une partie des murs intérieurs, la réalisation d’une estrade en bois...

 

La chapelle des Templiers

 

La chapelle des Templiers de Cressac-Saint Genis

La chapelle, située à Cressac-Saint-Denis, est classée au titre des monuments historiques depuis 1914. Des travaux de restauration des élévations extérieures, des fresques et des peintures murales du XIIe siècle environ étaient nécessaires. Des devis ont été réalisés avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le service territorial de l’architecture et du patrimoine de la Charente (STAP). L’EPU de Barbezieux a alors sollicité l’aide de l’État ainsi que des collectivités territoriales (départementales, communautaires ou communales). Une convention a été également établie avec la Fondation du patrimoine pour lancer une souscription publique courant sur la durée des travaux soit trois ans (bon de souscription, manifestation de lancement, dossier presse, organisation de visites, articles de suivi des travaux...). Les travaux se sont étalés de 2013 à 2015 avec le soutien de la commune de Cressac-Saint-Genis, la communauté de communes des 4B, le département de la Charente, la région Poitou-Charentes, le pays Sud-Charente (programme Leader), l’État, la Fondation du patrimoine, la Fondation Agir du Crédit Agricole Charente-Périgord, le Comité de sauvegarde et de valorisation du patrimoine en Blanzaçais et alentours, et les nombreux participants aux souscriptions.

 

Détail de la fresque de la chapelle des Templiers

Comme l’EPU de Barbezieux devait financer les travaux et que les subventions n’arriveraient qu’ultérieurement, un prêt de l’EPUdF Ouest a résolu ce problème de trésorerie. Le prêt a été intégralement remboursé.

 

 

 

 

 

 

 

Exergue

Une souscription a été mise en place avec la Fondation du patrimoine

  

 

 

Télécharger en PDF



 

 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 01 décembre 2016

Commentaires

Aucun commentaire