L'Union de Prière de Charmes

L’Union de Prière est une communauté de l’Espérance. Son siège est à Charmes sur Rhône (Ardèche). Son objet est de susciter, de maintenir et de développer un mouvement de prière en vue de la venue en gloire de Jésus-Christ.
Elle a été fondée en 1946 par le pasteur Louis Dallière (1897-1976), alors pasteur de l’Église réformée à Charmes. Sa fondation répondait à deux préoccupations majeures : d’une part, maintenir l’élan d’un réveil dans l’Église sans briser son unité ; et d’autre part, donner vie au sein de l’Église à une prière pour l’avènement du Seigneur. Autour de cette clé de voûte que constitue la prière pour la venue en gloire du Seigneur, se sont greffés trois autres sujets d’intercession :
  1. La prière pour le réveil de toutes les Églises par la conversion personnelle à Jésus-Christ ;
  2. La prière pour l’illumination du peuple juif, annoncée dans les Écritures, avec la conviction que la parousie ne pourrait s’accomplir sans la réintégration d’Israël (Romains 11 :15, 25 et 26) ;
  3. La prière pour l’unité visible du Corps de Christ et pour le labeur œcuménique.
Plusieurs moyens sont offerts aux membres et sympathisants de l’Union de Prière de mettre en pratique cette intercession :- Tout d’abord par la prière communautaire lors de la retraite annuelle au mois d’août à Charmes*, ou lors de diverses rencontres régionales d’une journée. Toutes ces réunions sont ouvertes aux chrétiens des différentes confessions qui se sentent interpellés par les quatre sujets de prière. Les membres de l’Union de Prière sont aussi invités à s’engager dans leur communauté locale respective (et pas uniquement l’Église protestante) et donc aussi à la vie de prière qui y est proposée.- Pour encourager la prière individuelle de ses membres, l’Union de Prière met à leur disposition plusieurs moyens. Ainsi, une feuille de prière et de nouvelles hebdomadaires est envoyée aux membres, leur proposant, suite à de brèves méditations, des intentions de prière spécifiques. À cela s’ajoute un livret de prières* composé d’une sélection de textes empruntés à la liturgie juive ou au patrimoine des différentes confessions chrétiennes. La prière proprement liturgique se résume le matin au Credo et au Notre Père, et le soir au Psaume 23.Après presque 60 ans d’existence, on peut souligner qu’un des résultats visibles de cette vie de prière a été l’engagement de bien des membres de notre communauté – et pas seulement des pasteurs – dans toutes sortes de contacts et d’initiatives dépassant les limites de l’Église réformée. Pour certains ce fut l’engagement dans l’œcuménisme, d’autres ont beaucoup travaillé au rapprochement avec le judaïsme (citons les ouvrages de Fadiey Lovsky). Plusieurs se sont engagés dans l’évangélisation mais avec ce souci d’impliquer les chrétiens des différentes Églises (il suffit d’évoquer la mémoire du pasteur Thomas Roberts). Nous croyons que toutes ces expériences confirment ce que beaucoup de chrétiens pensent aujourd’hui : l’unité c’est la communion des diversités, de même que la prière chrétienne est une dans le cœur du Seigneur malgré la variété de ses formes d’expression.* Écrire au siège de l’Union de Prière : 19, rue de la Calade – 07800 Charmes-sur-Rhône.Pour en savoir plusTélécharger le dépliant