Eglise protestante unie de France

Région Parisienne

Formation des animateurs jeunesse

Pour la première fois, cette année, la région parisienne propose une université des animateurs de groupes de jeunes, sous l’égide de l’Église unie
Animée conjointement par les équipes régionales de formation de l’ERF comme de l’EELF, ainsi que par le pôle national formation et les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France, elle est appelée à se renouveler, chaque année.Insuffler une nouvelle dynamiqueCette université est née d’un constat : il existe peu de groupes de jeunes dans nos paroisses de la région parisienne. L’objectif est donc, en premier lieu, d’identifier et de révéler les personnes qui auraient l’appétence à devenir de jeunes animateurs. Puis de leur proposer de quoi construire et développer les compétences nécessaires, enfin de créer une dynamique de réseau entre les paroisses, afin de mutualiser les ressources et les besoins et aider à sortir des murs.En effet, toutes les paroisses ne disposent pas forcément d’animateurs compétents ou intéressés par cette tranche d’âge, ou bien pas assez de jeunes pour constituer un véritable groupe. En ce cas, les regroupements peuvent être fructueux.L’ambition de cette université comme de celles qui suivront dans le temps, est de créer une dynamique de partage des bonnes pratiques, et de proposer des accompagnements personnalisés aux animateurs, en ne se contentant pas de les révéler, mais en les reconnaissant dans leur ministère, et en les accompagnant, pas à pas dans leur pratique.Développer des compétencesLes différentes rencontres successives permettront d’établir pour chacun un plan d’action personnalisé qui sera accompagné tout au long de sa mise en place dans les groupes locaux.Il comportera plusieurs axes afin de développer les compétences nécessaires : comment proposer et animer une réflexion sur la jeunesse dans les Conseils presbytéraux. Comment enclencher la dynamique de création d’un groupe : travail sur le fichier, préparation d’une présentation appétissante au pasteur, aux conseillers, aux jeunes eux-mêmes. Comment construire un projet d’année, jusqu’à son plein aboutissement, en lien avec l’Église locale. Comment faire du participatif avec les jeunes : co-contruire avec eux coanimer, coorganiser, afin de passer d’un groupe informel à une équipe soudée. Comment animer une étude biblique en utilisant des pédagogies actives, en apprenant à se servir des ressources qui existent. Comment animer une discussion neutre, où chacun peut s’exprimer.À l’aide de bilans et de points d’étapes réguliers, l’accompagnement personnalisé fournira ainsi, des repères et des outils pour identifier sur quoi l’on pêche sur l’un ou l’autre de ces aspects, et, pas à pas, en aidant à l’élaboration d’un plan d’action personnel, en ancrant les acquis à l’aide de retours et d’analyses d’expériences, et en pratiquant un co-coaching permettant l’aide mutuelle.Les rencontres régulières et renouvelées année après année doivent permettre de constituer un réseau pour rayonner plus largement. La régularité de la proposition permettra d’ancrer, petit à petit, les compétences, dans une véritable démarche de professionnalisation. Elle est ouverte à une trentaine de participants, réunis sur Paris pour deux journées et un week-end dans l’année. Marie-Odile Miquel
Partager par mail
Publié le 08 novembre 2012

Commentaires

Aucun commentaire