Château d'Écouen (95)

Il fut bâti par le connétable Anne de Montmorency. L'Edit d'Ecouen de 1559 fut funeste aux protestants.
La soeur du connétable, Louise de Montmorency, épousa le maréchal de Châtillon, Gaspard ler de Coligny. Elle fut acquise aux idées de la Réforme, avec ses trois fils: Odet, cardinal de Châtillon, devint évêque de Beauvais et pair de France. II figure en robe écarlate sur un vitrail de l'église Saint-Acceul d'Ecouen. Le second fut Gaspard II, l'amiral de Coligny, et le cadet, François d'Andelot, colonel général de l'Infanterie.Le sculpteur Jean Goujon parti cipa à la décoration du château et de sa chapelle. Des tapisseries illustrent les guerres de religion : 1a bataille de Saint-Denis (deuxième guerre de religion en 1567), où le connétable fut mortellement blessé, et la scène où Henri III mourant investit son successeur Henri de Navarre. Dans l'angle Nord-Est, au premier étage, des tapisseries brodées ayant appartenu à Sully représentent Henri IV en Apollon, Sully en Saturne, Rachel de Coche-filet, seconde épouse de Sully, en Vénus et Marie de Médicis en Junon. Autres richesses de cette pièce un meuble sculpté représentant Henri IV et Louis XIII et un petit tableau d'Abra-ham Bosse. Une grande salle dans l'aile Nord met à l'honneur l'ocuvre cle Bernard Palissy. (Visites tous les jours, sauf mardi, de 9h45 à 12h30 et 14h à 17h15.)