Rue Visconti

Rue Visconti
La rue Visconti (ancienne rue des Marais Saint-Germain, qui fut appelée la petite Genève) a conservé son étroitesse du XVIe siècle. Ses maisons actuelles sont du XVIIIe siècle. Bâties sur des soubassements anciens, apparents sur plusieurs bâtiments, les caves communiquent. Au n° 4 se trouvait l'auberge à l'enseigne du Vicomte, où, en 1555, fut célébré le premier baptême réformé. C'est ici que s'assembla clandestinement le synode national constitutif des Églises Réformées en France, du 25 au 29 mai 1559.
À quelques centaines de mètres de là, deux vestiges des remparts de Philippe Auguste. La fermeture de leurs portes empêcha la fuite des victimes de la Saint-Barthélemy. Le premier se trouve dans un parking souterrain, accessible rue Mazarine. L’autre est une grosse tour visible à travers la fenêtre du dépôt des Éditions du Seuil, 29, rue Guénégaut. Au n° 2, se trouve la galerie de vente de l'Hôtel de la Monnaie, qui jouxte le Musée de la Monnaie. Vous pourrez y consulter le catalogue des médailles, bon nombre concernent la Réforme.