2018 - Editos de Noël

Le message de Noël proclamé ...

Quelques phrases clés des éditos imprimés dans quelques bulletins de Noël des Eglises locales de la région

Autour des thèmes 

Frontières

S’occuper de Dieu donc, c’est s’occuper de l’humain, celui particulièrement face auquel on dresse des barrières, on place des portes verrouillées... Et réciproquement.

Loin d’être le repli «coconeux» et douillet sur ceux qui nous ressemblent, Noël devient au contraire la transgression par excellence des frontières bien établies. Une sagesse qui ressemble à une folie, bien éloignée des doctrines très circonscrites qu’on voudrait nous faire respecter.

Pasteur Gill Daudé, Pays d'Aix
Lettre de la rue Villars n°75

Marguerite sur fil barbelé

A Noël, nous sommes invités à dépasser les frontières qui nous séparent les uns des autres, à ouvrir nos lieux de vies, à mettre du temps à part pour le consacrer à Dieu, à la rencontre, au partage et à l’écoute comme pour casser le cercle infernal de nos habitudes ou des messages actuels. Comme pour signifier que notre espérance peut s’ancrer véritablement dans la réalité de notre quotidien. 

Pasteur Cécile Plaâ, Cavaillon
Le Lien du Luberon n°172

Consommation

Consommation

Récemment j'ai entendu ce slogan : « Vous êtes ce que vous faites. » Cela doit inspirer un sentiment de contrôle à ceux qui l'entendent : un contrôle sur leur vie. La publicité oublie de préciser que, derrière ce slogan, se cache un autre slogan : vous êtes ce que vous achetez. 

Cela est l'exacte inverse du message de l'Evangile : nous ne nous réduisons pas à nos actes, car Dieu nous aime indépendamment de nos actions. Noël nous rappelle que l'espoir est toujours possible dans un monde où l'on ne croit plus qu'aucun changement ne l'est. On oublie que les enfants continuent de naître, ils continuent d'être une question, un avenir possible, un danger. On oublie qu'à chaque génération, chaque naissance, un messie peut naître et peut révolutionner le monde. Que ce petit enfant dans la crèche nous redonne confiance en l'avenir de l'homme, puisse-t-il lui redonner toute son innocence.

Christophe Montoya, pasteur,Toulon
Echanges n°444 (*)

Noël approche, il y a déjà quelques semaines que le commerce s’en est saisi, avec cette offre lancinante : venez, venez acheter !... 

Mais nos porte-monnaie sont vite exsangues à ce rythme-là, et sommes- nous plus heureux pour autant ? La planète elle, commence à nous faire payer notre inconséquence, nous l’avons vu avec la tempête Adrian. Alors allons-nous continuer dans le toujours plus ? 

Et si Noël était l’occasion de prendre un virage ? Non pas vers un toujours moins aride et peu réjouissant, mais vers un toujours autrement, toujours mieux pensé, toujours plus centré sur nos besoins profonds, sur une convivialité simple et douce, sur le partage de notre humanité dans ce qu’elle a de plus profond, de plus chaleureux. ...

Marie-Odile Wilson, pasteur, Corse
Présence protestante en Corse,déc.2018

Ampoule personnage

 

 

 

Nous voici entrés dans le temps de l’Avent. La lumière se fait rare, elle devient précieuse. Les uns commencent à trépigner, les vitrines et les messages appelant à rejoindre le grand bal des consommateurs clignotent de mille leds à faible consommation d’énergie ....

Pendant ce temps, sans faire de bruit, il vient nous rejoindre : L’Esprit de lumière, l’Esprit du Père, l’Esprit qui s’est fait chair il y a deux mille ans dans l’étable de nos vies. Là où nous avions pris l’habitude de stocker ce qui a peu de valeur à nos yeux. C’est dans ce lieu incongru que la lumière a jailli et nos vies en sont encore bouleversées aujourd’hui. ... 

D’un esprit à l’Autre, n’ayons pas peur de tourner nos yeux vers « le tout Autre », ce Dieu qui nous appelle à nous rassembler, à partager la lumière, à ne laisser aucun frère, aucune sœur lutter seul contre le tout puissant esprit de consommation. 

Corinne Danielian-Verdin, pasteur, Avignon
Ensemble n°25

Un don qui fait croître

Au fait, que signifie en hébreu le nom de Joseph ? Il vient du verbe ’asaph, et cette forme yosèph veut dire précisément : « celui qui augmente, celui qui fait croître » ! …..

Au plan spirituel, Joseph, l’époux de Marie, ainsi que son prédécesseur, constitue pour nous un modèle : il s’agit pour chacun de nous, en ces jours qui précèdent Noël, de recevoir le don de Dieu, de le laisser croître en nous, de l’augmenter autant que nous le pouvons en veillant sur lui avec fidélité. Comme le dit Jean- Baptiste : « Il faut que lui grandisse, et que moi je diminue » (cf. Jn. 3,30) ; et plus hardiment encore, l’apôtre Paul : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi » 

Giovanni Musi, pasteur, Antibes
Fil des jours déc.2018

Nous voilà devant la tension bien difficile à vivre entre engagement et humilité. Mais Noël nous rappelle que le monde nouveau, encore méconnu, a déjà commencé, « comme une petite plante, comme une racine qui sort d’une terre sèche » (Esaïe 53.2)

Silvia Ill, pasteur, Marseille Sud-Est
Echanges n°444 (*)

Germe

Un cadeau à recevoir

Aujourd’hui, nous attendons la venue de Jésus. Bien sûr, nous savons qu’il est déjà venu, il y a deux mille ans. Mais dans nos existences souvent trépidantes, sommes- nous disposés à l’accueillir ? 

Bernard Mourou, pasteur, Haute-Provence
L'eau-vive n°174

Foule joyeuse

La joie de Noël peut rester en surface comme elle peut nous atteindre profondément à travers cette question : comment Dieu peut-il nous aimer nous qui sommes si souvent peu aimables ?
Question qui renvoie elle-même à la question fondamentale de la vie. Ainsi, écoutons avec joie le chœur des anges qui nous apprend la nouvelle... 

Christian Barbery, pasteur, Grasse-Vence
Vers la lumière n°108

Colombe de paix

Pour Noël, nous souhaitons vous offrir un mot : le mot PAIX.
Car pour les chrétiens, la fête de Noël est associée à ce mot....

Noël, par sa force de renouvellement liée à la naissance,
apporte cette paix dans les cœurs....

La paix de Noël pourra ainsi être un véritable cadeau de Noël,
un cadeau qui se partage et qui se multiplie à l’infini ! 

Jean-Pierre Nicoli, président CP, Arles
Autour de la Rotonde n°171

 

"Soyez sans crainte, car voici, je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Il vous est né aujourd'hui, dans la ville de David, un Sauveur qui est le Christ Seigneur ; et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire."

Tout à coup il y eut avec l'ange une troupe nombreuse d'anges du ciel qui chantait les louanges de Dieu et disait : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix pour les hommes, ses bien-aimés."

La Bible - Luc 2,10-14

Cadeau étoile  

 

BON ACCUEIL DE NOËL !    BON NOËL DE PAIX !

 

Si vous souhaitez participer à un culte de Noël dans les Eglises locales de la région, consultez leurs sites ! Liste des paroisses

 

 

(*) Echanges Magazine protestant régional Provence-Alpes-Corse-Côte d'Azur

 

 

 

 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 08 décembre 2018