Au festival de Cannes 2014

40ème anniversaire du Jury oecuménique
Une saison ponctuée de quatre temps riches et chaleureux qui ont rythmé la 40ème année de présence d'un Jury oecuménique à ce 67ème Festival de Cannes, du 14 au 25 mai 2014.

_____________________________________________________________________________________________________

»»» Dimanche 18 mai «««

_____________________________________________________________________________________________________

→ Culte du Festival

au temple de l'Eglise protestante unie, avec les trois jurés protestants - En même temps, la messe du Festival a lieu à l'église Notre-Dame-de-bon-voyage avec les trois jurés catholiques -

         
               
 

Culte présidé par le pasteur Paolo Morlacchetti, de l'Eglise protestante unie de Cannes - Prédication d'un invité suisse : le pasteur Claude Schwab - Avec le témoignage de chacun des trois jurés protestants d'interfilm, au cours du culte

       

   
     
              

L’église et le temple étant dans la même rue, la tradition veut qu’elle soit “rue barrée” à la sortie du culte et de la messe pour le partage du verre de l’amitié

 → Réception buffet

avec les autorités religieuses sur le stand du Jury oecuménique au Palais des festivals

               
           
               
  Accueil et présentation des jurés protestants par Denyse Muller, pasteur, vice-présidente d'Interfilm, présidente d'Interfilm France           Accueil et présentation des jurés catholiques par Jos Horemans, représentant international de Signis pour le cinéma

 - Voir la présentation des jurés ci-dessous pour la "Montée des marches" -

               
           
               
  Intervention de Marie Nicole Courboules, fondatrice du stand           Réception au stand - Buffet
               

 → Montée des marches


Rendez-vous du Jury oecuménique,et invités pour la montée officielle des marches !

 

 

 

                   
                                       
 Les jurés. De gauche à droite : Jacques Champeaux (France-Interfilm) - Maria José Martinez Ordonez (Equateur - Signis) - Kristine Greenaway (Canada - Interfilm) - Guido Convents (Belgique - Signis) - Pasteur Julia Helmke (Allemagne - Interfilm) - Mgr Hervé Giraud (France - Signis)                             
               
         
               

 _____________________________________________________________________________________________________

»»» Mercredi 21 mai «««

_____________________________________________________________________________________________________

→ Célébration oecuménique


à l'église Sacré-Coeur du Prado 

Avec les officiants des Eglises anglicane, catholique et protestante de Cannes, et le pasteur François Clavairoly, invité, pour la prédication.

 

     

 

       

- Père Jean Gautheron, curé de Cannes, et pasteur Paolo Morlacchetti, pasteur de l'Eglise protestante unie à Cannes

- Pasteur Giles Williams de l'Eglise anglicane Holy Trinity à Cannes

- Pasteur François Clavairoly, pasteur de l'Eglise protestante unie, président de la Fédération protestante de France

 

 

En présence du nouvel évêque de Nice, Mgr André Marceau, et du nouveau vicaire général du diocèse de Nice, Père Jean-Louis Balsa.Sur la photo, de gauche à droite : Jean Gautheron, André Marceau, François Clavairoly, Denyse Muller, Jean-Louis Balsa.
 
 
→ Réception par la Ville de Cannes
Le Maire de Cannes, David Lisnard a reçu en mairie le jury oecuménique, la veille, mardi 20 mai
         
     
   Discours officiels du pasteur Denyse Muller et de M.Alain Ramy, adjoint au Maire de Cannes, délégué aux cultes, suivis de rencontres autour d'un apéritif offert par la Ville de Cannes   
               
           
               

 _____________________________________________________________________________________________________

»»» Jeudi 22 mai «««

_____________________________________________________________________________________________________

→ Hommage aux frères Dardenne

Sous une pluie battante, dans le Pavillon 203 d'Unifrance au Village international PantieroCérémonie très cordiale dans une ambiance festivalière de micros, caméras et appareils photos ... !
A l'occasion du 40ème anniversaire du Jury oecuménique au Festival de Cannes, les responsables de Signis et d'Interfilm rendent hommage à Jean-Pierre et Luc Dardenne en leur remettant un Prix spécial pour l'ensemble de leur oeuvre empreinte des valeurs évangéliques auxquelles s'ajoute une grande qualité artistique, comme ils l'écrivent dans leur présentation :"Dans son livre "Au dos de nos images" aux Editions du Seuil, Luc écrit : "J'aimerais que nous arrivions à faire un film qui soit une poignée de main." Toute l'oeuvre des Frères Dardenne est empreinte de cette profonde humanité. Elle traite des problèmes actuels dans un monde difficile, souvent austère voire désespéré, elle parle de survie, de réconciliation et d'espérance. Grâce à un geste, une larme, un regard, une parole, un sourire, un mur qui se brise, une lumière apparaît, un avenir est possible et nous y croyons."
               
         
               
         
               

 _____________________________________________________________________________________________________

»»» Vendredi 23 mai «««

_____________________________________________________________________________________________________

→ Remise du prix du Jury oecuménique

Plage des Palmes

                                                                     
                                                                 
                                                                     
             
On arrive, on bavarde, on fait des pronostics ... (qui tomberont justes puisqu'on sait déjà !), mais ... embargo jusqu'à 17h !  
             
Introduction de Denyse Muller et de Jos Horemans, et les jurés montent pour la dernière fois sur une estrade pour annoncer leur choix ...  

 

Deux Mentions spéciales
                               
                           
                               
  "La belle jeunesse" de Jaime Rosales - Espagne, France                         "Le sel de la terre" de Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado - France  
                               
 
Face à la crise un jeune couple espagnol avec un bébé cherche à survivre. Ce film nous montre dans un style presque documentaire des hommes et des femmes qui sont confrontés à des situations et des choix difficiles qui mettent leur dignité en question.
                       
Ce documentaire basé sur l'oeuvre photographique de Sebastiao Salgado témoigne magistralement de l'histoire contemporaine de la condition humaine à travers le monde et de la possibilité de créer une vie meilleure.
 
                               
 
Le Prix du Jury oecuménique
                           
                       
                           
              "Timbuktu" de Abderrahmane Sissako - France, Mauritanie      

 

Ce film raconte la vie et la résistance digne d'hommes et de femmes à Tombouctou qui veulent vivre selon leur culture et leurs traditions, tout en intégrant les moyens modernes de communication. Il dénonce de manière forte mais subtile les horreurs issues d'une vision extrémiste de la religion.Le Jury oecuménique a voulu récompenser ce film d'une très grande beauté formelle, pour son humour et sa retenue. Ce film, tout en critiquant l'intolérance, éclaire l'humanité qui demeure dans chaque homme. 

 

  _____________________________________________________________________________________________________

TV France 2
Présence protestante et Le Jour du Seigneur se sont associés pour fêter le 40e anniversaire du Jury œcuménique au Festival de Cannes.
               
           
               
           
               
Pendant tout le temps du Festival, l'équipe du Jour du Seigneur a suivi le déroulement des événements pour préparer une émission télévisée spéciale consacrée au Jury sur France 2, le dimanche 25 mai de 10 à 11 heures.
 
Plusieurs séquences permettront ainsi de mieux appréhender le rôle et le fonctionnement du Jury oecuménique, et de découvrir aussi les initiatives chrétiennes autour du cinéma.
L'émission est accessible 15 jours

 

_____________________________________________________________________________________________________

Et quelques expressions qui ont ponctué les présentations, interventions ou entretiens résonnent en moi en quittant Cannes :
 
Mots justes et images vraies : des expressions contenues dans le témoignage de Julia Helmke justifiant la raison d’être d’un oecuménisme cinématographique ; le cinéma associant l’importance de l’image, retenue dans la pratique catholique, à l’importance des mots, retenue dans la pratique protestante.
 
Poignées de main et grâce : des expressions qui font partie de l’hommage aux Frères Dardenne et que l’on retrouve dans l’entretien que Denyse Muller a eu avec eux. Arriver à faire un film qui soit une poignée de main, geste parfois si surprenant qu’il ne peut être attribué qu’à la Grâce.
 
Avenir inter-religieux : souhait à entendre tant dans l’intervention de l’adjoint délégué aux cultes, Alain Ramy, que dans les remerciements du réalisateur Abderrahmane Sissako à la remise de son prix.
Oui, le Jury oecuménique tient sa place au Festival de Cannes !
Et c'était un plaisir de le rencontrer !
 
 
 

Pour consulter le livret spécial du 40ème anniversaire Jury oecuménique au Festival de Cannes

Pour en savoir plus sur le Festival 2014 Site du Jury oecuménique

Pour consulter le communiqué du pasteur Denyse Muller :

Pour lire "le bel anniversaire" écrit par une paroissienne de Cannes :

 
 
_____________________________________________________________________________________________________
Photos et reportage MK

 

Au stand

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

 

  Panneau Jury
  Le Jury oecuménique est présent dans une allée du marché du film
  Pasteur Joël Baumann
  Dans un stand, dont le bandeau et la présentation vidéo ont été réalisés par le pasteur Joël Baumann
  Au stand
   
  Au stand
   
  Au stand
   
  Au stand
  Le stand est un lieu de passage, d'échanges, de rencontre et de renseignements. Des bénévoles y assurent une présence régulière pendant tout le festival

En coulisse

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

 

 

  Internautes
  Les locaux du temple sont le lieu de travail des internautes, photographes, journalistes tenant à jour le site du Jury oecuménique
  Local Saint-Vincent
  C'est en secret, dans le local Saint-Vincent, en face du temple, que les jurés se réunissent ...
  Séance de 8h30 !
  Après la montée des marches, officielle le dimanche à 19h ... la montée des marches, ordinaire en semaine pour la séance de 8h30 !
  Balayage
  A la prochaine réception, tout sera beau et accueillant
  Arrivée à la Plage des Palmes
  Toujours une ramette de papier à distribuer avec les dernières infos. Le contact presse n'est pas une petite affaire !
  Démontage du stand
  Après le souci du montage ... celui du démontage !!
  Au Puits de lumière
  Pause au Puits de lumière
  Nice Matin
  Tiens donc ... Même dans Nice Matin le Jury oecuménique est présent ... 
  Champagne !
  On va pouvoir allègrement sabrer le champagne !
  J.P. Muller
  Ouf !

Autour des films

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

 

Cinq lieux de présentation des films dans le Palais des festivals courus par les milliers d'accrédités ! Regard d'une néophyte ... !

Entrée Salle Debussy

Non, ce n'est pas une foule, c'est ... la queue ! Sous le soleil, elle commence loin devant ...

Queue Salle Debussy

... Elle finit ... loin derrière !!

Queue - Salle Bunuel

La queue à l'intérieur ...

Queue Salle du Soixantième

Moins agréable sous la pluie et le froid !

Jeu de cartes pendant la queue

Certains ont tout prévu pour occuper le temps ...

Sieste pendant la queue

... d'autres épuisent leur bibliothèque, sortent de quoi se restaurer, ou ... en profitent pour faire une petite sieste !!

Montée des marches ... virtuelles !

Mais il est temps de monter les marches ... virtuelles, sur écran !

Présentation du film - Ici les "Caricaturistes - Fantassins de la démographie"

Et là "Titli" de la sélection "Un certain regard"

Présentation par Thierry Frémaux

Ou une présentation par Thierry Frémaux, Délégué général

Ken Loach - Conférence de presse

Intérêt aussi des conférences de presse ... sur écran 

Sortie d'une conférence de presse-

ou de l'animation à la sortie ! Ici "The search" (Bérénice Bejo)

... Et il est de jeunes artistes remarquables qui ont d'autres préoccupations que les crépitements des flashes officiels !

Marché du film
 
Marché du film
 

Mettre alors un pied dans les allées du marché du film, c'est se perdre dans un univers de professionnels ... Premier marché cinématographique du monde

Ambiance cannoise

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

 

 
Croisette
   
 
La plage
   
 
Cinéma de la plage-En journée
   
 
Cinéma de la plage-En soirée
   
 
Studio de Canal+ pour le Grand journal en direct
   
 
Village international
   
 
Le Casino
 

__________________________________


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        
 
 







  
        

 
 
 
 

 



 
 
 

 

Partager par mail
Publié le 26 mai 2014