Au retour du voyage en Arménie

A l’occasion du centième anniversaire du génocide arménien la SPFA (Association Solidarité protestante France-Arménie) a organisé un voyage oecuménique, humanitaire et touristique entre le 19 et 26 avril 2015.

Deux pasteurs de notre région, Silvia Ill (Marseille Sud-Est) et Sibylle Klumpp (Avignon) étaient du voyage ...

 
Explication du symbolique myosotis arménien
"Découverte d’un peuple avec son histoire, sa civilisation et culture si anciennes, particulières et attachantes. Visites des magnifiques monastères dans les montagnes perdues et des paysages verts et fleuris du printemps. Rencontres avec des étudiants francophones qui nous accompagnaient tout au long de notre voyage et visites des différents projets humanitaires de la SPFA comme à Gumri suite au terrible tremblement de terre. 
 
Les commémorations du génocide ont marqué notre séjour. Le vendredi 24 avril 2015 sous une pluie battante des milliers d’Arméniens des tous âges, en famille ou entre amis, ont défilé pour commémorer le centenaire du début du génocide et ses 1, 5 millions morts et  pour déposer une fleur autour de la flamme éternelle en mémoire des victimes.
Le mémorial se situe dans un parc au sommet d’une hauteur à Tsitsernakaberd. Tous  doivent symboliquement revivre les marches de déportation en gravissant une longue et sinueuse colline, avant d’arriver au complexe du mémorial. Une fois arrivés, ils rencontrent un mur de basalte, de cent mètres de longueur sur trois de hauteur, tout autour la plate-forme du site recense les noms des villes et villages où eurent lieu les massacres.
 
Dans tout le pays et omniprésent, les myosotis, qui ornaient les voitures, vestes et grandes affiches dans les rues. Accompagné du slogan “je me souviens et j’exige”, le myosotis, que l’on appelle également “ne-m’oubliez-pas” a été choisi comme symbole . Un devoir de mémoire pour ne jamais oublier le génocide du peuple arménien et une allusion au négationnisme persistant de la Turquie. Ne jamais oublier pour que de telles tragédies et horreurs ne se reproduisent plus jamais."
 
Sibylle Klumpp
 
 
                   
Accueil centre d'enfants Puynic à Gumri     Foule au mémorial d'Erévan     Fleurs au mémorial d'Erévan     Monastère de Tatev
1     2     3     4
 
1- Accueil avec le partage du pain et du sel au centre d'enfants handicapés de Puynic à Gumri
2-3- La foule et le dépôt de fleurs au mémorial à Erévan
4- Le monastère de Tatev