Eglise protestante unie de France

Région Provence-Alpes-Corse-Côte-d'Azur

EPU 2013 - Echos des festivités à Gap

.

large

Inauguration de l'Eglise protestante unie des Alpes-du-Sud

 
 

Trois jours de réjouissance !

 

21, 22, 23 juin 2013

Une pluie de bénédictions !

 

 
 

Quelques échos de 3 jours de fête et de reconnaissance en images, accompagnés

des commentaires de Lalaïna Ramananarivo parus dans La combescure

 
 

→ Vendredi 21 juin - Fête de la musique

           
 

large

   

"Les premiers mots que j'ai vus et lus en entrant dans le temple : « Louez-le avec les instruments à cordes, le luth, la lyre » Psaume 150. Quelle meilleure façon que de débuter ces trois jours de réjouissances par la musique ? Et les murs du temple rénové, ont vibré de divers sons : chants occitans, chants basques, concert de flûtes, quatuor de trombones, ensemble de cuivres, ensemble vocal féminin, un ravissement, et c'est tout à fait impartial ... !!! Une ouverture en fanfare !"

 
           
           

Ce fut le premier jour !

 
 

→ Samedi 22 juin - Inauguration

 

"Le deuxième jour a commencé sous les meilleures auspices : un temps radieux, un public en nombre, la joie sur tous les visages !! Et la fête continue, toujours en musique et cette fois-ci, à la gloire de notre Seigneur car, que serions-nous sans son amour et son soutien ? La Chorale Guillaume Farel, avec le concours de la Chorale vaudoise de Pinerolo, que nous remercions chaleureusement, ont entonné des chants de louange et de remerciements."

           
 

medium

 

large

 

 Concert par deux chorales associées

La Chorale vaudoise de Pinerole, à gauche, et la Chorale Guillaume Farel de Gap (à droite)

 

medium

         
 

medium

   

medium

                                       
                                       
                         

medium

   

medium

   

medium

                         

Après le concert, sortie du temple ...

         

... pour l'inauguration

                                       

Inauguration officielle

 

"Puis l'inauguration de L'Eglise protestante unie des Alpes-du-Sud a pu commencer, avec la présence de nombreuses personnes « ordinaires parmi les plus ordinaires et cependant exceptionnelles parmi les plus exceptionnelles » pour reprendre les paroles du vice-président du Conseil presbytéral !! Sénateur, députée, conseillers généraux ... et bien d’autres."

Ils sont venus ... ils sont tous là ...

                             
 

medium

         

medium

   

medium

       
 

De droite à gauche : Pierre Bernard-Reymond, sénateur ; Karine Berger, députée ; Richard Siri, vice-président du conseil général ; Claude Feutrier, conseil général

         

A gauche : Christophe Coelho, directeur de cabinet du préfet, le représentant - En haut de droite à gauche : Jean-Marie Amar, maire de St-Laurent-du-Cros ; Georges Koutnouyan, représentant l'Eglise apostolique arménienne

   

De gauche à droite : Aurélien Castelain, pasteur de l'Eglise évangélique du Rocher ; père Adrien Michel, père Bruno Belmont, curé de Gap

       
                             
           
 

 medium

   

 medium

       

Accueil et introduction du vice-président du conseil presbytéral, Christian Sommer, et discours de la présidente Jacqueline Godino ...

 

medium

 

medium

 

medium

           
 

... avec les interventions de Gilles Pivot, président du conseil régional Pacca, Isabelle Christophe, trésorière du conseil presbytéral, et Arnaud Van Den Wiele, pasteur proposant, en fonction à partir du 1er juillet

     
 
 

"S'ensuivirent les discours de reconnaissance, d'abord, envers le Tout-puissant qui a permis tout ça (l'union avec les luthériens, la rénovation du temple et du presbytère), et en prime, la prochaine venue d'un nouveau pasteur après une vacance de deux années !!! Que de bienfaits pour notre paroisse !! Ensuite : la ville de Gap, le Conseil général, la Fondation du patrimoine, les paroissiens, ceux qui ont une attache particulière avec l’ex Eglise réformée, les gens de passage, les touristes, les anonymes etc. A tous, MERCIS !!! N’oublions pas l’intervention du président du Conseil régional EPU/PACCA, Gilles Pivot qui a relaté le cheminement menant à la naissance de l’Eglise protestante unie de France".

Et tout fini toujours par un verre de l'amitié !

 

"Nous n’oublions pas non plus l’apéritif qui a suivi, concocté de main de maître par nos talentueux cuisiniers et servis par d’autres jeunes venus spécialement pour cette occasion."

           
 

large

   

large

 
           
           
                                                                                                 
 

large

 

Quant à la plaque de l'Eglise protestante unie de France, aux couleurs de son nouveau logo ... Elle est déjà élégamment et solidement fixée sur le mur du temple !

   

large

                                                                                       
                                                                                               
     

Alors, le soleil se coucha sur les festivités ...

         
                   

Ce fut le second jour !

 
 

→ Dimanche 23 juin - Journée de fête

                                                   
 

Culte, présidé par le pasteur Arnaud Van den Wiele

                                               
                                                   
 

Dimanche arrive, un culte attendu puisque nous avons pu voir à l'oeuvre notre nouveau « Ministre » et l'exercice fut réussi : Arnaud s'est « attaqué » à la 2ème Epitre de Jean, un chapitre peu étudié, qui prône l'amour et ce, avec tous ses composants : la jalousie, la fidélité, la colère, le pardon ! Un tableau qu'il nous brosse de telle sorte qu'apparaisse devant nous « un avenir plus grand, un horizon plus large » !!!

                                           

medium

 
                                                 
                                             

Lire sa prédication

 
                                                   
 

Promenade et conférence, avec Jean-Pierre Reybaud

                                               
                                                   
                                                   
 

L’après-midi, une déambulation originale dans les rues de Gap nous a conduits sur les divers lieux religieux et particulièrement protestants de notre ville sous la conduite de JP Reybaud. Et pour clore ce cycle, une conférence sur les personnages locaux, Lesdiguières et Farel, toujours par Jean-Pierre Reybaud.

                                           

medium

 
                                                   
                                                   

Ce fut le troisième jour !

                                                                                                           
                                       

Je terminerai en reprenant les mots de fin de l'exposition « Eglise de témoins » : « Vous recevrez une force, celle du Saint-Esprit, et vous serez mes témoins » Actes 1 v.8

                                                                 

 

 

Revue de presse

 

   
 

Le Dauphiné Libéré

 

Dimanche 23 juin 2013 p.5

   
 

large

   
 

Le Dauphiné Libéré

 

Jeudi 27 juin 2013 P.8

   
 

large

   
   
 

 _________________________________

La combescure

 

Bulletin trimestriel de l'Eglise protestante unie des Alpes-du-Sud

 

                         
                       

Après l'édit de Fontainebleau (1685), les fidèles de Trescléoux et environs se rassemblaient "au désert", au bout du plateau de La Garenne, dans une combe profonde, où coule une source, la Combescure, pour continuer d'y louer Dieu, mais aussi y célébrer mariages et baptêmes clandestins.
En 1985, en commémoration de ce triste anniversaire de la révocation de l'Edit de Nantes, et après un culte sur le plateau présidé par Guy Rousseau, suivi d'un cordial pique nique , il fut décidé de créer ce bulletin paroissial et de lui donner le nom de "Combescure", après s'être rendus de nouveau dans la combe et avoir chanté des psaumes de circonstance.

                         
                       

Pour lire La Combescure

                         
                       

large

                         
                       

Merci à Lalaïna Ramananarivo pour son article dans le numéro d'été de La Combescure

                       

_________________________________