Synode 2017-Aix_Les Milles / Les voeux

Après examen, la commision des voeux a reconnu huit propositions comme pouvant être présentées au vote du synode.

 

Majorité requise : 34 voix

 

Christian Barbery-Commission des voeux     Si vous souhaitez télécharger les voeux Voeux du Synode Pacca 2017- Camp des Milles

Voeu 1 : Mineurs étrangers - Accepté

Le synode r.gional de l’.glise protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-C.te d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017 

invite les instances régionales et nationales de nos Eglises, en lien avec la CIMADE, à interpeller les pouvoirs publics sur leur responsabilité face à la situaJon des mineurs isolés étrangers, en particulier concernant leur logement, scolarisationon et soutien psychologique. La détresse des enfants et des adolescents doit nous être insupportable.

66 voix pour

 
 

Vœu 2 : Evangélisation - Accepté                        

Le Synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au site-Mémorial du Camp des Milles, à Aix-en-Provence, les 17, 18 et 19 novembre 2017,

demande au Conseil régional 

  • de veiller à ce que l’argent du Fonds Régional de Développement soit affecté, prioritairement, à la mission première de l’Eglise : l’annonce de la Bonne Nouvelle, pour :
    1. aider à la mise en place d’équipes locales d’évangélisation, dans la dynamique Une Eglise de témoins, selon -par exemple- les propositions d’Alain Arnoux « Vous avez dit Evangélisation »,
    2. accompagner la formation aux Temps Spirituels du BAFA aux EEUdF 
  • d’exhorter les Eglises locales à
    1. accompagner la préparation et la mise en œuvre des Temps Spirituels et de louange des EEUdF
    2. développer et accompagner tout projet d’évangélisation novateur.
    3. solliciter et s’appuyer sur les aides fournies par la Région et la Coordination nationale Evangélisation et Formation

 52 voix pour 

 

 

 

Vœu 3 : Partage d'expériences - Accepté 

Le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017, 

demande au conseil régional et aux Églises locales de mettre en place un partage d’expériences, réussies ou non, sur leurs demandes de subventions auprès des collectivités dans un but d’améliorer l’efficience.

46 voix pour ;  2 contre

Vœu 4 : Musique - Accepté

Partant du constat qu’il existe de nombreux talents musicaux dans nos paroisses et notre région, le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017, 

demande au conseil régional d’encourager la pratique musicale au niveau local et régional avec des projets permettant la création d’un ensemble régional (orchestre, chorale…) qui mettraient en valeur l’enthousiasme musical dans les lieux d’expression de notre foi (synode, rassemblements, cultes…)

 

 53 voix pour

Vœu 5 : Nouvelle traduction du Notre Père - Rejeté

Constatant que des projets liturgiques, des modifications de la discipline et/ou de la constitution, et plus récemment l’adoption de la déclaration de foi, ont fait l’objet du processus synodal complet (discussions dans les Églises locales, discussions lors des synodes régionaux puis enfin décision au synode national),

le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017,

regrette que la décision de l’adoption d’une nouvelle version liturgique de la prière du Notre Père ait été prise lors du synode national de Nancy en 2016 sans consultation préalable des Églises locales et des synodes régionaux.

 19 voix pour ; 17 contre

 

Vœu 6 : Echanges  - Accepté

Compte-tenu du lien que le journal Échanges tisse entre les Églises locales, et de la qualité des articles proposés, le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017, 

Demande aux paroisses d’inciter leurs membres, et tout particulièrement les nouveaux conseillers presbytéraux, à soutenir leur journal en s’abonnant.

37 voix pour 

 

Vœu 7 : Véhicules propres - Accepté

Dans le cadre d’une préoccupation urgente de sauvegarder notre création en général, et d’un engagement par une démarche écologique en particulier dans le cadre de l’inscription au label « Église Verte » (l’EPUC s’y est inscrite en octobre 2017), le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017,

Demande que le choix des véhicules porte désormais sur les critères suivants :

  • Véhicule le plus propre possible : exemple hybride, électrique,
  • Etudier la possibilité d’acheter des véhicules d’occasions,
  • Véhicules si possible fabriqués en France ou en U.E. (circuit court).

39 voix pour

 
 
 
 

Et le dernier voeu ... qui remporte tous les suffrages ... à l'applaudimètre !

Vœu 8 : Aix - Ex  !  

Le synode régional de l’Église protestante unie de France en Provence-Alpes-Corse-Côte d’Azur, réuni au Site-Mémorial du Camp des Milles à Aix-en-Provence les 17, 18 et 19 novembre 2017, 

Appelés à s’exprimer sur notre codex complexe met l’index sur l’examen exlibris de l’exégèse. Il est expédié dans un vortex et s’en trouve excentré. D’entrée, le cortex des synodaux est gelé par les explications que les exactions ne viennent par ex nihilo.

Les exclusions inexplicables qui excitent à expulser, exposent à des excès d’exécrations explicites et explosives.

Ceux de l’extérieur sont exclus par des exaspérations exhumées par l’extension et l’expansion de l’excès des peurs exacerbées. Nous exhortons au respect en exil chez nous. Nous exigeons que nos experts exploitent expressément toutes leurs expériences pour examiner des solutions. Nous exécrons les excuses exotiques exhalées pour expliciter par exemple les exceptions qui existent. Exit donc ! Il faut extraire, extirper que dis-je exorciser cet extravagant entre soi exclusif que mène à l’extermination, à l’extinction de ceux extérieur. 

Unanimité des applaudissements !