Eglise protestante unie de France

Région Provence-Alpes-Corse-Côte-d'Azur

Synode 2016 Nice/Thème synodal

RapporteursDéclaration de foi"Vers une nouvelle déclaration de foi"

Rapporteurs du sujet synodal :

Katell Berthelot (Aix-en-Provence)

Thibaut Delaruelle (Pasteur à Nice)

 

Un sujet travaillé de différentes façons pendant les trois jours de synode.

Introduction des rapporteurs

En ouverture, le vendredi soir, un rappel, par les rapporteurs, du thème travaillé dans les paroisses : 

"Vers une nouvelle déclaration de foi"

 Se doter d’une déclaration de foi n’a pas été, nous le savons, la condition pour la création de l’Église Protestante Unie de France, mais se veut un jalon mettant en oeuvre le désir de témoignage ayant présidé à la création de cette nouvelle Église. 

Un jalon important et un jalon simplement. C’est un jalon « simplement » parce que d’une part tout ne se joue pas dans l’élaboration de cette déclaration qui n’est qu’un simple jalon – et nous avons constaté ces dernières années que notre Église a pu se constituer et commencer sa vie et sa mission sans souffrir de son absence (lors des discussions sur la proposition de base qui ont parfois suscitées un peu de découragement devant la difficulté de la tâche il a parfois été dit « pourquoi ne pas se contenter de la déclaration d’union ?! », c’est dire qu’on ne se sent pas menacé dans notre être d’Église). Mais c’est aussi un jalon « important » puisque cette déclaration se veut porteuse de notre témoignage : elle n’est pas notre identité, et notre identité ne dépend pas d’elle, mais elle veut communiquer la foi qui nous vient du Dieu de Jésus Christ, elle veut en témoigner. Ce jalon est important parce qu’il est cohérent. 

Pour autant, dans sa liturgie, ses actes pastoraux et en bien d’autres circonstances, notre Église utilise toutes sortes de textes exprimant le contenu de sa foi, depuis la Déclaration de 1938 jusqu’à des textes plus récents, et il n’est pas question d’imposer une expression unique, un texte unique. La pluralité des expressions de la foi est constitutive de notre Église, et elle le demeurera. Il ne faut donc pas surestimer l’importance de cette déclaration de foi 2017, mais plutôt y voir une occasion de réflexion, de partage et de cheminement ensemble.

Extrait de la présentation des rapporteurs
Pour lire ce qui précède et ce qui suit cet extrait Introduction du sujet synodal

  Rapporteur Katell Berthelot
  Rapporteur Thibaut Delaruelle

Travail de groupe

Deuxième étape d'étude de ce thème synodal, le samedi en fin d'après-midi :
Un travail de réflexion en groupes guidé par une série de questions sur l'ensemble, et dans le détail, du texte proposé par les rapporteurs nationaux

Si vous souhaitez lire ou relire les propositions de textes de déclaration de foi en discussion Vers une nouvelle déclaration de foi

 Travail de groupe   Travail de groupe   Travail de groupe   Travail de groupe
             

Commentaires et votes

Le dimanche matin, présentation des propositions du synode, et l'après-midi vote

 Présentation des résolutions    Secrétaires et assemblée     Vote 
   

 

 

Deux étapes, de vote sont proposées :
un vote sur l’avis général, et un vote sur des avis concernant des propositions, suggestions, questions qui ressortent des travaux de groupe
et que le synode souhaite faire remonter aux rapporteurs nationaux.

Vote sur le texte proposé par les rapporteurs nationaux : 53 voix pour ; 2 voix contre

Si vous souhaitez consulter les détails des votes paragraphe par paragraphe Propositions du synode PACCA