Attentats de Paris

En réaction aux attentats perpétrés le 13 novembre 2015, communiqués de l'Eglise protestante unie et de la Fédération protestante de France à relayer largement

Message du pasteur Laurent Schlumberger aux Eglises locales et paroisses de l'Eglise protestante unie de France

Paris, le 14 novembre 2015 - 10h00

Message à l’attention des Églises locales et des paroisses de l’Église protestante unie de France

Les mots manquent, devant l’horreur et l’absurde de ce massacre en Ile-de-France. L’horreur de ces dizaines et dizaines de morts et de blessés, sauvagement atteints. L’horreur de ces vies détruites ou amputées, de ces familles décimées. L’absurde d’un massacre qui tue à l’aveugle. L’absurde d’une idéologie terroriste qui évoque un dieu assoiffé de sang.

Les victimes, touchées au hasard des fusillades et des explosions, étaient présentes dans des lieux qui, eux, avaient été à l’évidence soigneusement ciblés : stade de foot, salle de spectacle, terrasses de cafés et de restaurants. Ce sont des lieux de détente ou de culture, où il fait bon se retrouver, en toute liberté, entre amis et au milieu de tous. Ce sont ces lieux de rencontre et de convivialité qui étaient visés. C’est cela aussi qu'il faut maintenir et protéger.

Dans l’effroi et l’accablement, que faire ?

Nous pouvons prier. Porter devant Dieu les victimes, et toutes celles et ceux qui en prennent soin. Porter les hommes et les femmes des services publics qui sont mobilisés, et les responsables de notre pays. Mais aussi prier pour que la violence recule chez ceux qui sont aveuglés par des fantasmes de pureté radicale.

Nous pouvons offrir notre écoute et notre parole. Dans nos relations, notre temps, nos réunions, nos lieux de culte, faire place à la parole et au silence échangés. Accueillir et partager les mots, les soupirs, les sanglots, les pourquoi, les colères.

Nous pouvons aussi cultiver la solidarité et la fraternité, si fragiles, si précieuses, qui nous sont confiées.

Nous remettons le temps présent et toute chose au Dieu vivant qui, en Jésus-Christ, nous rejoint et nous accompagne dans nos détresses et dans nos espoirs.

Laurent Schlumberger, pasteur
Président du Conseil national de l'Eglise protestante unie de France

 

Télécharger ce message en PDF

 

 

 

 

Communiqué de la Fédération protestante de France

Paris, le 14 novembre 2015Logo FPF

Devant la violence de l'attaque terroriste qui a fait tant de victimes et devant l'horreur que constituent de tels actes, la Fédération protestante de France veut en premier lieu adresser un message de condoléances et de soutien aux familles qui ont été si brutalement touchées. Avec ces personnes tuées ou blessées, la communauté nationale toute entière est concernée.

Il est nécessaire de se tenir unis dans une épreuve de cette ampleur.


Les valeurs de la République et de la démocratie sont visées, de même que la fraternité humaine est mise à l'épreuve par des actes injustifiables guidés par le mal.

La Fédération protestante de France, solidaire de tous ceux qui œuvrent pour la justice, l'ordre et la paix, exprime sa détermination à poursuivre sa mission de témoignage d'une espérance imprenable et à résister à toute forme de fanatisme.

 

C’est dans cet esprit que la FPF appelle l’ensemble de ses membres et invite tous ceux qui souhaitent s’y associer, à s’unir dans la prière pour faire face à cette épreuve et plus particulièrement dans le cadre des cultes célébrés le dimanche 15 novembre.

Elle appelle également à cultiver inlassablement par la parole et les gestes, la fraternité et la solidarité au cœur de la société française qui nous permettront de nous tenir ensemble, déterminés.

 

François Clavairoly
Président de la Fédération protestante de France 

Fédération protestante de France 

 

A lire également : 

Le message de soutien du secrétaire général Conférence des Eglises européennes

 Monsieur le Président,

 C'est avec une vive émotion que j'ai appris les odieux attentats perpétrés contre une population Parisienne innocente, attentats qui ont occasionné des dizaines de morts et blessés.

 Au nom de la Conférence des Eglises Européennes, je condamne avec la plus grande fermeté ces actes horribles, lâches et ignobles qui ne sont pas seulement une vile agression contre la France, mais une atteinte à l’humanité toute entière et à la démocratie.

 Je m'incline devant la mémoire des victimes de cette barbarie et vous prie d'accepter mes condoléances les plus émues ainsi que l'expression de la solidarité des Eglises membres de la Conférence des Eglises Européennes avec le peuple français et de la compassion avec les familles durement éprouvées.

 La lutte contre le terrorisme, sous toutes ses formes, est au cœur du message biblique. Ces tragiques événements renforcent la détermination de la Conférence des Eglises Européennes de renforcer ses efforts dans le domaine des programmes de Paix et de réconciliation dans l’esprit du Psaume 34:15: ”Evite le mal, agis bien, recherche la paix et poursuis-la.”

 Unie en prière,

 Guy Liagre
Secrétaire Général CEC

Conférence des Eglises européennes

 

 Le message de Karen Hamilton, secrétaire générale de Conseil chrétien canadien

Mes chers amis,

It is with great sadness that I write to you at this time of the terrorist attacks in Paris.

I hope that you are all safe and I want to assure you of my constant prayers for all the people of Paris and France.

This is a terrible day indeed.  We pray for peace, we try to discern what is needed going forward for peace.

I am in Istanbul for a gathering of faith leaders (including Metropolitan Emmanuel, Gill) to move forward the issues before the G20 and these devastating attacks will be a major part of the conversations and actions now.

In love to you all, Karen

Partager par mail
Publié le 16 novembre 2015

Commentaires

Aucun commentaire