Billet de la trésorière

ouvre nos mains

Le petit coin des trésoriers : je vous fais partager un conte écrit par
Antoine Nouis :


Un enfant veut manger des noix.Elles sont dans une cruche en verre, au goulot étroit. Il
enfile le bras mais il remplit tant sa main qu’il ne peut plus la retire de la cruche.
Il appelle sa mère :
         Maman au secours !
         Ma main est coincée
Sa mère lui répond : Lâche donc ce que tu tiens ! Prends seulement ce qu’il te faut, et ta
main sortira.
 
Trop souvent nous gardons les mains fermées
Sur nos biens,
Nos privilèges
Notre tranquillité
Nos petits morceaux de pouvoir
Nous avons peur de partager
Nous fermons les portes
De notre maison
De notre cœur
De notre foi
Et nous ne réalisons pas qu’à vouloir essayer de tout prendre, de tout garder
Nous nous enfermons nous-mêmes sous une cloche de verre
Guéris nous Seigneur !
Ouvre nos mains, et  nous pourrons lâcher prise
Ouvre nos mains  et nous pourrons recevoir
Ouvre nos mains et nous pourrons embrasser
Ouvre nos mains et nous pourrons saluer
Ouvre nos mains et nous pourrons bénir
Ouvre nos mains et nous pourrons les joindre à celle de notre prochain pour vivre
l’Evangile

 

 La Galette et la cruche, Lyon, Réveil Publications, 1997, p. 78.

 

Partager par mail
Publié le 10 avril 2018