Unis face au Covid 19

18h La prière de tous pour chacun.e

Dans notre quotidien, un temps "de rassemblement méditatif". 

Pour toutes et tous, tous les jours, et particulièrement à 18h, chacun.e,  pourra être en lien et ressentir la solidarité avec les uns et les autres et se touner vers Dieu.

Nous vous invitons à partager la prière, le chant du jour et à picorer dans les liens  qui suivent.

C'est une invitation à prier pour celles et ceux qui forment ces rassemblements méditatifs et pour tous les autres.

 

Vivons de cette communion invisible. 

"C'est dans le calme et la confiance que sera votre force" La Bible, livre d'Esaïe chapître 30, verset 15

 

_ _ _ _ _

Hier, le 6 avril , nous étions 101 personnes à partager ce "rassemblement méditatif"

 

                                Prière du jour  07.04

Par François Clavairoly (président de la Fédération Protestante de France)

Seigneur,

Nous voilà blessés par les combats et ses horreurs, rongés par les peurs inavouées et pourtant justifiées, abîmés par les maux et les malheurs de ce monde, blessés dans la nuit qui n’en finit pas et qui laisse chacun parfois à une solitude irréfragable et à ses larmes intérieures.

Mais nous voilà à la fois conscients de notre finitude et en attente d’autre chose. Nous sommes vaincus, et convaincus d’être pourtant un jour vainqueurs.

Devant cette situation, le secours de bon nombre de nos logiques religieuses semble incertain. Nous implorions ton indulgence qui nous y assurera plus vite bonne place, que nous espérions enfin la prospérité qui nous mettra à l’abri, que nous invoquions la guérison qui calmera l’angoisse du corps et de l’âme, le mal touche le monde entier.

Avec quelle logique ?   Seuls les chercheurs et les scientifiques qui peinent encore à l’expliquer la déchiffreront heureusement un jour.

Le confinement qui nous rappelle à notre « finitude commune » est pour tous à ce jour la seule prévention. Il est ce lieu fermé, obscur, intérieur et limité d’où chacun de nous, comme Jacob, peut attendre l’infini d’une grâce. Il pourrait d’ailleurs s’appliquer aussi pour un temps à ces théologies de l’indulgence, de la prospérité et de la guérison.   Ces anciennes recettes proposées parfois sous des attraits modernes, qui nous font tout de même rester dans une sorte de logique du donnant-donnant. Et les voici ces pratiques rituelles en échange d’un pardon, ces efforts financiers en échange d’une promesse de réussite, ces louanges très persuadées en échange d’une guérison. Serions-nous si près   d’admettre que nous pourrions agir pour notre salut ?

Dans ce temps d’épreuve que la pandémie due au virus Covid 19 nous oblige à traverser, certains sont donc plongés dans la nuit, au combat le plus dur. Les médecins, les personnels soignants et tous ceux si nombreux qui assurent que la société ne se défasse pas dans ses fondamentaux signifiés en trois mots par la devise Liberté-Égalité-Fraternité. D’autres sont déjà blessés. D’autres enfin, précaires -mais en fait il s’agit bien de tous et de chacun de nous-, attendent une parole et une promesse.
Mais tous seront bénis au sortir de la nuit. Cette  Beraka  (terme hébreu signifiant bénédiction) nous la recevons avec humilité. Elle est  ta parole et promesse  de nos vies qui nous envoie et qui garde sa confiance en nous en toutes circonstances.

 


Seigneur, dans ce temps de crise, chacun peut maintenant te prier, personnellement :

Nommer ici les personnes que vous voulez confier à Dieu.

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;
pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Ne nous emporte pas dans l’épreuve
mais délivre-nous du malheur,
car c’est à toi qu’appartiennent
le règne, la puissance et la gloire,
aux siècles des siècles.
Amen

 

Chant du jour

Pensée du jour : le confinement ? Le moment pour exercer son indispensable critique.

 

En Musique :

 

Pour Picorer  :

Cliquez sur  : Méditation du pasteur Alain Arnoux "Communion dans l'invisible"

 

Regardez le billet du 7 avril 2020 proposé par le pasteur Alain Pélissier 

 

Aller plus loin:

- Les initiatives dans la région cliquez ici

- Pour lire la Bible avec les plus jeunes et partager un moment en famille cliquez ici

- Méditer les Ecritures cliquez ici

 

Cliquez sur : Pour que l'Eglise poursuive sa mission  don en ligne

 

 

 

 

Partager par mail
Publié le 16 mars 2020

Commentaires

M. Pascal| Jeudi 19 mars 2020 à 21 h 04
merci pour ce rendez-vous, ce moment de prière partagé est vraiment appréciable.
Pascal

M. Pascal| Vendredi 20 mars 2020 à 18 h 12
Je crois et j'espère une nouvelle terre, un chant des pays unis pour la vie. Tel des colibris construisons nos vies pour des lendemains sereins.

C. Marion| Samedi 21 mars 2020 à 14 h 39
Merci pour cette belle initiative !
Merci d'écrire avec une police de caractère assez grande et si possible de couleurs plus foncée (la prière d'hier est en vert clair, peu lisible pour de mauvais yeux)
Merci !

B. Gilles| Mardi 24 mars 2020 à 18 h 20
Merci Alain pour ton billet "Accoucher!"qui ouvre des perspectives fort éclairantes!