Message du COE

La déclaration du COE (Conseil Œcuménique des Eglises) protestantes, orthodoxes, catholique, de novembre dernier, est la réponse juste et responsable, aujourd'hui encore, face à cette barbarie.

 

«Face à cette brutalité, la famille humaine, tous les gens de foi et de bonne volonté doivent se rassembler pour renouveler leur engagement de se respecter et de s’aider mutuellement, de se protéger les uns les autres et de prévenir de telles violences.

«Nous ne pouvons pas accepter que ces atrocités terroristes puissent jamais être justifiées au nom de Dieu ou de quelque religion que ce soit – et nous ne l’accepterons pas. La violence au nom de la religion est synonyme de violence envers la religion. Nous la condamnons, la rejetons et la dénonçons. Sachons l’affronter en défendant fermement les valeurs démocratiques et interculturelles et les droits de la personne que le terrorisme s’efforce d’attaquer.»

La déclaration poursuit: «Ne permettons pas que de tels événements affaiblissent notre volonté d’accueillir et de soulager ceux et celles qui fuient la violence et l’oppression. Continuons à nous efforcer de faire ce que nous savons être notre obligation: respecter le droit, aimer la fidélité et nous appliquer à marcher avec notre Dieu sur la voie de la justice et de la paix.»

La déclaration du COE promet et encourage la prière et la solidarité envers les victimes et ceux qui leur sont proches.

Partager par mail
Publié le 15 juillet 2016

Commentaires

Aucun commentaire